Catégories
Carine Arassus (175 articles)

Table-ronde avec Chantal Birman, sage-femme et féministe

Les Archives départementales de la Seine-Saint-Denis accueillent une table-ronde jeudi 2 décembre de 14h à 17h autour de la diffusion au cinéma du film documentaire À la vie ! qui montre l’action de cette sage-femme hors-norme auprès des femmes qui viennent d’accoucher.

Saint-Denis

Santé mentale, addictions : l’Académie populaire de la santé casse les tabous

Une vingtaine d’ambassadeur·rice·s de l’Académie populaire de la santé se sont réuni·e·s vendredi 15 octobre à l’Usine Té de la Plaine Saint-Denis pour préparer des actions de prévention sur les problématiques de santé mentale et d’addictions. Accompagné·e·s par un ensemble d’expert·e·s, ils·elles ont réfléchi aux moyens de faire tomber les clichés sur ces thématiques délicates.

Actions éducatives

Quand les collégien·ne·s dégustent leur miel…

Des ruches sont installées depuis dix ans dans les établissements scolaires de la Seine-Saint-Denis. Le 22 octobre, un concours inédit du meilleur miel urbain a rassemblé plusieurs collèges à la Maison du parc Georges-Valbon à la Courneuve. L’occasion pour les élèves et les professeur·e·s d’explorer les différents arômes des miels et de rencontrer un apiculteur ou des pâtissiers.

Saint-Denis

Nayra, l’étoile montante du rap français

À 22 ans, cette jeune artiste dionysienne est chanteuse, rappeuse, autrice, compositrice, interprète, militante... Passionnée par la musique depuis l’enfance, elle a su rassembler des centaines de milliers de fans en publiant de très nombreux clips, remix et autres freestyles sur les réseaux sociaux. Portrait d’une autodidacte bourrée d’énergie.

Seine-Saint-Denis

Les Journées nationales de l’architecture se profilent...

La 6ème édition des Journées nationales de l’architecture se tiendra du 15 au 17 octobre, sur le thème du vivre-ensemble. La Direction départementale de la Culture, du Patrimoine, des Sports et des Loisirs (DCPSL), partie prenante de l’initiative, vous propose de nombreuses animations en Seine-Saint-Denis… Levez les yeux, les bâtiments ont beaucoup d’histoires et de secrets à vous dévoiler !

Balades

Des parcours pour raviver la mémoire des aîné∙e∙s

Le Département, attentif au bien-être des seniors, a mis en place depuis mars une vingtaine de parcours « Autonomie, Culture et Sport » coordonnés par la FSGT93 dans des EHPAD et résidences autonomie de Seine-Saint-Denis. Parmi eux, trois étaient davantage centrés sur la question mémorielle et l’expérience vécue des habitant∙e∙s. Zoom sur ces projets culturels inédits présentés lors de la Semaine bleue.

Seine-Saint-Denis

Une Semaine bleue pour voir la vie en rose

Cette année, la Semaine nationale des retraité∙e∙s et des personnes âgées appelée Semaine bleue fête ses 70 ans ! Pour l’occasion, le Département organise des rencontres et animations en Seine-Saint-Denis afin de promouvoir le « bien vieillir » et lutter contre la perte d’autonomie des seniors. Tour d’horizon des dispositifs récents ou innovants engagés pour le bien-être des aîné∙e∙s.

Seine-Saint-Denis

Des solutions pour aider les aidant·e·s

Les aidant·e·s familiaux·ale·s ne ménagent pas leurs efforts pour accompagner leur proche et sacrifient souvent leur propre santé. Conscient du risque d’épuisement, le Département a publié un répertoire qui recense les acteurs du territoire engagés dans la prise en charge des personnes dépendantes et le soutien à leurs proches.

Montreuil

« L’homme en noir » pleure son créateur Némo

Le pochoiriste montreuillois Némo est décédé en mi-septembre à l’âge de 74 ans. Considéré comme un des pionniers du street art en France, il a essaimé pendant quarante ans ses silhouettes en ombres chinoises - et le fameux « homme au pardessus noir » - sur les murs de Paris et de la Seine-Saint-Denis. Les graffeur·euse·s qui l’ont connu lui rendent un dernier hommage.

Aulnay-sous-Bois

Les « Femmes Relais » d’Aulnay lancent une épicerie sociale

L’association aulnaysienne « Femmes Relais » a ouvert lundi 20 septembre une épicerie solidaire destinée aux plus démuni·e·s. Près de 150 familles (soit 450 personnes) seront accompagnées tous les mois par la structure qui propose aussi des ateliers personnalisés et une aide pour les démarches administratives. Reportage dans le quartier général des dynamiques « Femmes Relais » également médiatrices interculturelles.