Catégories
Lutte contre les violences
Egalité femmes-hommes Lutte contre les inégalités Femmes Protection de l’enfance

Ernestine Ronai, officière de la Légion d’honneur

Lundi 5 juillet, Ernestine Ronai, créatrice de l’observatoire départemental des violences envers les femmes et combattante infatigable de la lutte pour l’égalité entre les femmes et les hommes a reçu la médaille d’officière de la Légion d’honneur des mains de Patrick Poirre,t premier avocat général à la Cour de cassation. La reconnaissance de l’engagement d’une vie, d’une faculté à mobiliser les énergies pour une société plus juste et plus sûre.

"Lutter contre les violences collectives nécessite de la constance dans les politiques publiques"

"Rixes", "affrontements entre bandes"... Depuis quelques jours, les médias relayent les épisodes de violence qui ont cours dans les banlieues françaises, qui s’enchaînent sans toujours se ressembler. Pour tenter de voir plus clair dans ce qu’il se passe et ce qu’on peut y faire, Seine-Saint-Denis Le Mag s’est entretenu avec Marwan Mohammed, sociologue spécialiste des normes et déviances au CNRS.

Mariages forcés : comment aider les victimes à dire non ?

Mardi 9 mars, les 19es rencontres de l’Observatoire départemental des Violences envers les Femmes se sont déroulées en distanciel dans la salle de spectacles Canal 93 de Bobigny. Plus de 400 professionnel·le·s, en Seine-Saint-Denis et en France ont assisté aux témoignages des actrices et acteurs du territoire mobilisé·e·s contre le fléau des mariages forcés.

Jeunes contre le sexisme

Une simulation de procès au collège pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles

Alors que la Journée internationale des droits des femmes est célébrée ce 8 mars, des élèves d’une classe de 4e du collège Pablo-Neruda de Pierrefitte-sur-Seine ont participé à un procès fictif inspiré d’un cas réel d’agression sexuelle sur mineure. Un dispositif soutenu par le Département qui entre dans le cadre d’une campagne de sensibilisation contre les violences sexistes et sexuelles au collège et qui permet de faire découvrir aux élèves le fonctionnement de la justice.

Le mariage forcé est une VIOLence

Amandine Maraval, responsable du LAO (Lieu d’Accueil et d’Orientation) à Bagnolet, est l’une des invité·e·s de l’Observatoire départemental des violences faites aux femmes, ce 9 mars. Aux côtés de Ernestine Ronai sa directrice, du juge pour enfants Edouard Durand, du prix Goncourt des lycéens Djaïli Amadou Amal. Interview avant de suivre l’émission télévisée de 9h30 à midi le 9 mars sur ssd.fr/endirect

Toujours mobilisé·e·s contre les violences

Mardi 24 novembre, les 16es Rencontres Femmes du monde en Seine-Saint-Denis se sont tenues à la MC 93 de Bobigny, mais surtout en ligne. Plus de 500 personnes, en Seine-Saint-Denis, en France et à l’étranger ont écouté les témoignages de l’ensemble des actrices et acteurs du département mobilisé·e·s pour lutter contre les violences faites aux femmes.

Rencontres femmes du monde : bon pour le moral !

Peu importe le confinement, les 16èmes rencontres Femmes du monde en Seine-Saint-Denis se tiendront bien le 24 novembre, pour la première fois en ligne, sans limite du nombre de participant.e.s.

Des signalements en hausse durant le confinement

Pendant les 55 jours de confinement, certaines femmes ont connu des situations dramatiques, enfermées avec leur conjoint, sans avoir la possibilité d’appeler au secours. Certaines d’entre elles ont pu, grâce à des outils mis en place, et l’aide des associations, se signaler.

Agenda