Catégories
Lutte contre les violences

Coup d’envoi contre les violences sexuelles dans le sport

Le 10 mars, l’observatoire départemental des violences envers les femmes organisait ses 20e rencontres à la Bourse du travail Clara Zetkin de Bobigny. L’occasion de communiquer les résultats d’une étude sur les violences faites aux femmes dans le sport auprès des professionnels et bénévoles des comités et clubs de Seine-Saint-Denis.

Saint-Denis

A Saint-Denis, la police fait un pas vers les femmes victimes de violences

Depuis 2019, la Maison des femmes de Saint-Denis offre la possibilité aux femmes victimes de violences de porter plainte dans ses locaux plutôt qu’au commissariat. Malgré des relations plus tendues que jamais entre l’institution et celles qui défendent les droits des femmes au niveau national, à Saint-Denis, les deux entités se battent pour travailler ensemble au service des femmes victimes de violences, et semblent y parvenir. Reportage.

Violences faites aux femmes dans le sport, participez à l’enquête !

Le Département de la Seine-Saint-Denis, via son Observatoire des violences envers les femmes se mobilise pour lutter contre les violences envers les femmes dans le sport et lance une enquête auprès du monde sportif. Dirigeant·e·s, enseignant·e·s, entraineur·e·s professionnel·le·s ou bénévoles, votre témoignage permettra de mieux comprendre ces violences, pour mieux les combattre.

L’Observatoire des violences faites aux femmes prend une dimension internationale

Cette structure, née en 2002 en Seine-Saint-Denis et à l’origine de plusieurs dispositifs novateurs, fait le pari de s’étendre à l’international. Comme acte fondateur, elle a accueilli pendant une semaine des délégations des Comores et de Palestine pour des visites de terrain et des formations à la lutte contre les violences faites aux femmes.

Egalité femmes-hommes Lutte contre les inégalités Femmes Protection de l’enfance

Ernestine Ronai, officière de la Légion d’honneur

Lundi 5 juillet, Ernestine Ronai, créatrice de l’observatoire départemental des violences envers les femmes et combattante infatigable de la lutte pour l’égalité entre les femmes et les hommes a reçu la médaille d’officière de la Légion d’honneur des mains de Patrick Poirre,t premier avocat général à la Cour de cassation. La reconnaissance de l’engagement d’une vie, d’une faculté à mobiliser les énergies pour une société plus juste et plus sûre.

"Lutter contre les violences collectives nécessite de la constance dans les politiques publiques"

"Rixes", "affrontements entre bandes"... Depuis quelques jours, les médias relayent les épisodes de violence qui ont cours dans les banlieues françaises, qui s’enchaînent sans toujours se ressembler. Pour tenter de voir plus clair dans ce qu’il se passe et ce qu’on peut y faire, Seine-Saint-Denis Le Mag s’est entretenu avec Marwan Mohammed, sociologue spécialiste des normes et déviances au CNRS.

Mariages forcés : comment aider les victimes à dire non ?

Mardi 9 mars, les 19es rencontres de l’Observatoire départemental des Violences envers les Femmes se sont déroulées en distanciel dans la salle de spectacles Canal 93 de Bobigny. Plus de 400 professionnel·le·s, en Seine-Saint-Denis et en France ont assisté aux témoignages des actrices et acteurs du territoire mobilisé·e·s contre le fléau des mariages forcés.

Jeunes contre le sexisme

Une simulation de procès au collège pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles

Alors que la Journée internationale des droits des femmes est célébrée ce 8 mars, des élèves d’une classe de 4e du collège Pablo-Neruda de Pierrefitte-sur-Seine ont participé à un procès fictif inspiré d’un cas réel d’agression sexuelle sur mineure. Un dispositif soutenu par le Département qui entre dans le cadre d’une campagne de sensibilisation contre les violences sexistes et sexuelles au collège et qui permet de faire découvrir aux élèves le fonctionnement de la justice.

Le mariage forcé est une VIOLence

Amandine Maraval, responsable du LAO (Lieu d’Accueil et d’Orientation) à Bagnolet, est l’une des invité·e·s de l’Observatoire départemental des violences faites aux femmes, ce 9 mars. Aux côtés de Ernestine Ronai sa directrice, du juge pour enfants Edouard Durand, du prix Goncourt des lycéens Djaïli Amadou Amal. Interview avant de suivre l’émission télévisée de 9h30 à midi le 9 mars sur ssd.fr/endirect

Agenda

17es Rencontres Femmes du Monde en Seine-Saint-Denis

Comme chaque année, l’Observatoire départemental des violences envers les femmes organise ses Rencontres Femmes du monde. Cette année, expert·e·s et professionnel·le·s seront réuni·e·s à la MC 93 le 23 novembre 2021 pour une journée de conférences, témoignages et débats, autour de question de la protection (...)