Catégories

L’évolution de l’architecture des hôtels de ville au cours des 19e et 20e siècles témoigne de l’urbanisation progressive de la Seine-Saint-Denis. L’hôtel de ville, le plus emblématique des bâtiments communaux, évolue également dans son programme, sa forme, son esthétique en suivant les mutations de l’activité communale.

La mairie-école, première génération de mairies, apparaît sous la Monarchie de Juillet, encouragée d’une part par la loi du 18 juillet 1837 qui instaure l’élection du conseil municipal au suffrage censitaire et reconnaît aux communes une personnalité morale, mais peut-être surtout par la loi Guizot de 1833 sur l’enseignement primaire qui oblige les communes à se doter d’une école de garçons. Nombre de communes en profitent alors pour construire non seulement une école mais également se doter d’une mairie. Construites ou aménagées pour accueillir la salle de réunion du conseil municipal, éventuellement le bureau du maire et une ou deux salles de classe, ces mairies-écoles sont également appelées maisons communes. Elles sont utilisées jusqu’à la fin du 19e siècle, voire plus longtemps pour les communes les moins peuplées.
En 1881 et 1882, les lois scolaires de Jules Ferry favorisent la construction d’écoles autonomes de la mairie. Les fonctionnaires municipaux, dont le nombre est en augmentation, peuvent ainsi occuper l’ensemble du bâtiment laissé libre par le transfert de l’école.
Le territoire de la Seine-Saint-Denis compte plusieurs châteaux ou demeures seigneuriales construites au 18e siècle et servant de villégiature aux rois ou aux membres de la noblesse française. À la fin du 19e siècle et au cours du 20e siècle, lorsque ces châteaux et demeures n’ont pas été détruits, leur mise en vente représente souvent une opportunité pour des municipalités qui cherchent à agrandir leur mairie et à améliorer les conditions d’accueil des administrés. Le parc attenant à ces grandes propriétés devient souvent parc municipal à cette occasion.
Cela permet en outre de conserver et valoriser un bâtiment prestigieux sur le territoire de la commune.
D’autres « folies » ou demeures bourgeoises comme celle d’Alfred Nobel à Sevran ou de François Normand, avocat au Parlement de Paris à Gagny, sont également réutilisées comme hôtel de ville.
- Quand : Du 19 mai au 23 septembre
-  : Clichy-sous-Bois - Le Pré Saint-Gervais - Gournay-sur-Marne - Sevran - Stains - Gagny - Épinay-sur-Seine - Drancy - Montfermeil - Vaujours - Coubron - Noisy-le-Sec - Aubervilliers - Romainville - Saint-Ouen - Saint-Denis - Le Raincy - La Courneuve - L’Île-Saint-Denis - Les Lilas - Aulnay-sous-Bois - Neuilly-Plaisance - Pierrefitte-sur-Seine - Montreuil - Le Bourget - Dugny - Rosny-sous-Bois - Le Blanc-
Mesnil - Les Pavillons-sous-Bois - Bondy - Villemomble - Bobigny - Neuilly-sur-
Marne - Tremblay-en-France - Livry-Gargan - Villetaneuse - Pantin - Villepinte - Noisy-le-Grand - Bagnolet
- http://archives.seine-saint-denis.fr

mars 2017
Rosny-sous-Bois

Drogues, parlons-en

Après l’exposition « Face to Face. Comment rester connecté-e avec toi-même ? » lauréate du Prix Prévention de la Délinquance 2015 « Cybercriminalité et prévention dans l’espace numérique » coorganisé par le Comité Interministériel de Prévention de la Délinquance (CIPD) et le Forum Français pour la Sécurité (...)

Musique

Banlieues Bleues 2017

Au programme, 42 groupes (dont 12 créations et 7 inédits en France) , et 28 nationalités représentées pour le prestigieux et reconnu à l’international, 34ème Festival Banlieues Bleues, qui se déroulera du 3 au 31 mars !

Aubervilliers

Le silence est d’or

Œuvres de Virginie Descamps, d’Irina Rotaru et de Gabrielle Wambaugh
Exposition

Saint-Denis

Trois

Précédé de un et deux

Saint-Denis

TROIS

Texte et mise en scène Mani Soleymanlou avec la collaboration des interprètes

Saint-Denis

La peau vive

En réponse à l’invitation de Chapelle Vidéo, programme d’art vidéo du Département de Seine-Saint-Denis, Frédéric Nauczyciel investit la chapelle du musée d’Art et d’Histoire de Saint-Denis et présente son installation La Peau vive.

Aubervilliers

The Fantasy Orchestra

CONCERT / FANFARE PSYCHÉDÉLIQUE POUR PETITS ET GRANDS

Aubervilliers

Le Monde en 3 Rues

Exposition du photographe Camille Millerand « Le monde en 3 rues-Aubervilliers »

avril 2017
Les Lilas

La Montagne des devenirs

D’une volonté commune de travailler une approche différente du cinéma, Khiasma, le cinéma du Garde-Chasse et le cinéma le Trianon (Romainville) créent en 2015 « La montagne des devenirs ». Ce projet a pour objectif de favoriser, autour de la découverte et de la création de films, les échanges entre (...)

Saint-Denis

La peau vive

En réponse à l’invitation de Chapelle Vidéo, programme d’art vidéo du Département de Seine-Saint-Denis, Frédéric Nauczyciel investit la chapelle du musée d’Art et d’Histoire de Saint-Denis et présente son installation La Peau vive.

Aubervilliers

Le Monde en 3 Rues

Exposition du photographe Camille Millerand « Le monde en 3 rues-Aubervilliers »

Aubervilliers

Le silence est d’or

Œuvres de Virginie Descamps, d’Irina Rotaru et de Gabrielle Wambaugh
Exposition

Saint-Denis

UNE MOUETTE

D’après La mouette d’Anton Tchekhov / Adaptation et mise en scène : Isabelle Lafon

Saint-Denis

Une mouette

D’après Anton Tchekhov

Noisy-le-Sec

Le Faiseur

Honoré de Balzac
Robin Renucci

Saint-Denis

Blanche neige

ou la chute du mur de Berlin

mai 2017
Les Lilas

La Montagne des devenirs

D’une volonté commune de travailler une approche différente du cinéma, Khiasma, le cinéma du Garde-Chasse et le cinéma le Trianon (Romainville) créent en 2015 « La montagne des devenirs ». Ce projet a pour objectif de favoriser, autour de la découverte et de la création de films, les échanges entre (...)

Saint-Denis

UNE MOUETTE

D’après La mouette d’Anton Tchekhov / Adaptation et mise en scène : Isabelle Lafon

Saint-Denis

Une mouette

D’après Anton Tchekhov

Saint-Denis

La peau vive

En réponse à l’invitation de Chapelle Vidéo, programme d’art vidéo du Département de Seine-Saint-Denis, Frédéric Nauczyciel investit la chapelle du musée d’Art et d’Histoire de Saint-Denis et présente son installation La Peau vive.

Saint-Denis

Dark Circus

D’après une histoire originale de Pef

Noisy-le-Sec

Tantz !

Sirba Octet