Catégories
Seine Saint-Denis
Actions pour les Jeux JOP 2024 Bobigny

Relais olympique des collèges, acte II !

Mercredi 31 janvier, le relais olympique des collèges était relancé à l’université Paris 13-Bobigny. Cette manifestation, qui bénéficie du soutien du Département, entend transmettre les valeurs olympiques aux collégiens du territoire et également les sensibiliser au handicap. Retour en VIDÉO.

Basket fauteuil, cécifoot, boccia (variante de la pétanque accessible à des personnes handicapées) : une centaine de collégiens du département ont pu se tester mercredi 31 janvier sur ces différents sports, à l’occasion du lancement de la 2e édition du Relais olympique des collèges. Le but de cette manifestation : leur faire percevoir le sport comme un moment de partage et les sensibiliser au handicap.

JPEG - 83.8 ko

Imaginé l’année dernière par des professeurs d’EPS avec le soutien du Département, le relais olympique a donc été reconduit, avec pour toile de fond les Jeux olympiques et paralympiques de 2024 qui se dérouleront en grande partie en Seine-Saint-Denis.

Pour ce lancement, les collégiens présents ont d’ailleurs eu droit à un parrain prestigieux : Yvan Wouandji, international français de cécifoot - du football pour déficients visuels – vice-champion paralympique à Londres. Habitant de Rosny-sous-Bois, ce fervent défenseur du sport pour tous avait fait le déplacement en voisin, en même temps que Thierry Rey, ancien champion olympique de judo et conseiller spécial de Paris 2024.

Jusqu’à mai, les collégiens du département vont maintenant se passer la flamme olympique – symbolisée par un trophée aux couleurs des Jeux de Paris 2024 - autour de manifestations sportives entre établissements.

JPEG - 77.9 ko
à lire aussi
J.O.P Tokyo Saint-Denis Athlétisme

Timothée Adolphe, la médaille de l’obstination

A 31 ans, le sprinter non-voyant de Saint-Denis Emotion a enfin décroché cet été une médaille paralympique - l’argent sur 100m - à Tokyo. Un résultat d’autant plus méritant que cinq jours auparavant, il avait une nouvelle fois été disqualifié sur 400m, comme à Rio en 2016. Apaisé, le « guépard blanc » est maintenant déjà tourné vers Paris 2024, où il compte là aussi doubler.

J.O.P Tokyo

Des athlètes en forme olympique

Dix médailles olympiques, de belles performances et des émotions à foison : c’est le bilan des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo pour une Seine-Saint-Denis qui aura une fois de plus montré que la performance s’accorde aussi au féminin.

J.O.P Tokyo Basket ball Villepinte

Avec Diandra Tchatchouang, les paniers sont toujours bien garnis...

De retour dans sa ville de La Courneuve avant d’attaquer une nouvelle saison sportive, la médaillée de bronze des Jeux Olympiques de Tokyo a retrouvé son école primaire pour une distribution de matériel au lendemain de la rentrée. Avec son association Study Hall 93, la numéro 93 des Bleues et de Montpellier, s’investit aussi depuis 2019 sur le terrain de l’éducation. Objectif : ouvrir les plus jeunes au monde avant de l’accueillir lors des Jeux de 2024.