Catégories
Christophe Lehousse (451 articles)
Protection de l’enfance

Mineur·e·s non accompagné·e·s : un livre pour porter leur voix

En France, la prise en charge des jeunes migrants de moins de 18 ans, dits mineurs non accompagnés, relève des Départements. Dans « Je voulais une chance de vivre », onze jeunes arrivés récemment en France prennent la parole pour raconter leur parcours migratoire et leur combat pour une vie meilleure. Un livre co-écrit par la sociologue Noémie Paté et l’ancien responsable à France Terre d’Asile Jean-François Roger, sous la direction de Claude Roméo, ancien directeur de l’Enfance et de la Famille au Département de la Seine-Saint-Denis, qui répond ici à nos questions.

Education aux médias

Fake off, pour des citoyen·ne·s éclairé·e·s

Fondé en 2015, ce collectif d’une trentaine de journalistes intervient dans toute la France pour sensibiliser différents publics aux notions de fake news et de désinformation. Pierre-Hippolyte Senlis et Lucile Berland, deux de ses fondateurs, expliquent pourquoi Fake off a rejoint « Agora », nouveau dispositif d’éducation aux médias lancé par le Département.

Villepinte

Zaadi-Niakaté, argent content

Si elles n’ont pas réussi à défendre leur titre de championnes d’Europe, battues dimanche 20 décembre par la Norvège en finale, les Bleues sont revenues du Danemark avec une belle médaille d’argent autour du cou. Parmi elles, Grâce Zaadi et Kalidiatou Niakaté, formées respectivement à Villepinte et Aubervilliers, ajoutent une ligne à leur palmarès et donnent déjà rendez-vous pour les Jeux de Tokyo 2021.

Montreuil

Label Gamelle, la solidarité à portée de fourchette

Depuis le 4 novembre, ce traiteur solidaire basé à Montreuil produit 500 repas par jour à destination notamment de quatre centres d’hébergement d’urgence. Financé par le Département à son installation, il emploie quatre personnes en insertion et souhaite continuer de grandir, sans renier ses valeurs de plaisir et de partage.

Transports

La ligne 14 : enfin à Saint-Ouen !

Depuis le 14 décembre 2020, la ligne 14 du métro, prolongée vers le nord de 4 stations, dessert enfin Saint-Ouen et permettra de rallier Châtelet en 15 minutes. Si les habitant·e·s de Seine-Saint-Denis accueillaient lundi cette nouvelle avec enthousiasme, son président Stéphane Troussel rappelait toutefois le retard important pris par ce prolongement et les difficultés de l’État à tenir ses engagements sur le reste des projets de transport dans le département.

Saint-Ouen

Basile de Bure, les yeux dans les Verts

Dans « Deux pieds sur terre », le journaliste indépendant Basile de Bure suit toute la saison 2018-2019 des moins de 15 ans du Red Star. Mais au-delà de l’épopée sportive, ce récit enlevé et empathique dessine surtout le portrait d’une jeunesse française, celle des quartiers populaires. Interview avec l’auteur, couronné en novembre du prix Sport Scriptum pour ce premier ouvrage très réussi.

Associations

Dans les pas des Agents solidaires du Département

Répondre à la crise de la Covid par des aides financières, mais aussi par des moyens humains… Début octobre, le Département a lancé le dispositif « Agents solidaires », qui propose à tous les agents et agentes départementaux·ales qui le souhaiteraient de devenir bénévoles sur leurs heures de travail au profit d’une association solidaire. Une quarantaine ont pour l’instant répondu à l’appel. Nous les avons suivi·e·s.

Littérature jeunesse

Le "road-movie" confiné de trois Séquano-Dionysiennes

Avec « La nuit tombe, Maman rêve », Cécile Dumoutier, Luna Granada et Eve Gentilhomme signent un album jeunesse plein de rêve et de poésie, qui aborde avec légèreté des thèmes peu traités dans les livres pour enfants comme la monoparentalité. Cet ouvrage 100 % made in Seine-Saint-Denis, puisque l’éditrice et l’auteure sont dionysiennes, est aussi présenté lors de l’édition virtuelle du Salon du Livre 2020.

Piscines

La nouvelle piscine de Marville a désormais un visage

Les plans de la nouvelle piscine du parc des sports de Marville sont désormais connus. Cet équipement, longtemps attendu par les habitants de Seine-Saint-Denis, sera construit par l’entreprise GCC, lauréat tout juste choisi par le Département, maître d’ouvrage. Opérationnel dès janvier 2024 pour pouvoir recevoir des entraînements de water-polo lors des Jeux de Paris 2024, ce centre aquatique accueillera surtout par la suite tous les habitants du département, pour une diversité d’usages.