Catégories
Collèges Montreuil Gagny Aulnay-sous-Bois

Le chèque réussite, à quoi ça sert ?

Pour la troisième année consécutive, le Département met à disposition de tous les élèves entrant en sixième, scolarisés dans un collège public de Seine-Saint-Denis, un chèque réussite de 200 euros. EXPLICATIONS en VIDÉO.

« Le chèque réussite, cela a vraiment été un coup de pouce dans la scolarité de notre fils. On hésitait un peu à lui acheter un ordinateur portable et puis on s’est décidés avec l’aide du chèque. En surfant intelligemment, Vincent est devenu plus curieux et ses résultats scolaires se sont améliorés au fil de l’année… » Aline, mère de famille habitant Gagny, ne regrette pas d’avoir effectué, lors de l’été 2016, la demande du chèque réussite -200 € de bons d’achat pour tous les collégiens entrant en 6e dans un collège public du département- et espère déjà que le prochain chèque aura « le même effet positif » pour son second fils qui entrera en 6e en 2018.

Constitué de 10 bons d’achat d’une valeur de 20 euros, ce chéquier est réservé à l’acquisition de fournitures scolaires, livres et matériel numérique dans les commerces partenaires de Seine-Saint-Denis. C’est la troisième année de suite que ce dispositif, pensé pour venir en aide aux familles face aux frais de rentrée, est mis en place par le Conseil départemental. Pour en bénéficier, une plateforme d’inscription en ligne chequereussite.adequation.com est ouverte depuis le 15 juin et jusqu’au 30 septembre.

Tablette ou PC portable ?

Une fois remplies les formalités et après vérification des listes d’inscriptions dans les collèges publics de Seine-Saint-Denis, le chéquier vous est envoyé. Ne restera plus qu’à l’utiliser avant le 30 novembre 2017.

Un système de bons d’achat qu’on a désormais l’habitude de manier du côté de Carrefour O’Parinor, l’un des commerces partenaires de l’opération. L’occasion également pour les vendeurs du centre de prodiguer quelques conseils utiles au moment du choix presque cornélien entre tablette et ordinateur portable : « Tout dépend de l’usage qui sera fait du produit, indique Philippe, conseiller multimédias Carrefour. Si c’est plutôt une utilisation en mode loisirs avec des jeux, la tablette est plus indiquée. Bien sûr, pour le travail scolaire, il n’y a rien de mieux qu’un clavier. C’est pour ça que l’ordinateur de bureau est aussi un choix possible. Après, tout dépend aussi des budgets et si les parents veulent rajouter un peu au bout du chèque réussite. Mais, on trouve aussi de bons produits portables dès 200 euros. »

Le plaisir de lire

Autre solution plus « old school » à côté des fournitures -cahier, stylo- scolaires, opter pour la lecture-papier en rejoignant les rayonnages des 35 points de vente du département, habilités à recevoir les chèques réussite (1).
A Montreuil par exemple, il y a l’embarras du choix du côté des Mots Passants. « Notre rayon jeunesse est très vaste, sourit Isabelle Tingry, responsable de la librairie montreuilloise. Mais pour les sixièmes, je conseille de lire la romancière américaine Susie Morgenstern et son roman « La sixième » racontant justement l’histoire d’une rentrée au collège. Ca lèvera quelques angoisses… »

Pour les moins anxieux, les « ouvrages édités par l’Ecole des loisirs sont une valeur sûre, poursuit Isabelle Tingry. Le mieux c’est encore de discuter avec votre libraire qui saura orienter les collégiens en fonction de leur niveau de lecture, de leurs envies ou de leurs goûts. »

Enfin, dernier conseil aux parents qui resteraient circonspects devant un rayonnage, « Quatre sœurs » de Malika Ferdjoukh, un roman en quatre volumes est la valeur sûre du moment chez les ados. Autre possibilité : attendre la rentrée pour recevoir les préconisations de lecture du professeur de français. Ce chèque réussite est en tout cas un beau chèque en blanc pour les passionnés de lecture…

(1) http://chequereussite.adequation.com/ou-et-comment-lutiliser/

à lire aussi
Collèges Le Bourget

Collèges : dernière (re)prise avant le clap de fin

Après avoir rouvert leurs portes aux 6e et aux 5e (4 juin) puis aux 4e et aux 3e (11 juin), les 130 collèges de Seine-Saint-Denis affichent quasiment complets. Si les règles de distanciation physique ont été assouplies depuis le 22 juin dans le cadre de la 3e phase du déconfinement, le protocole sanitaire est toujours en vigueur et les gestes barrières sont omniprésents dans le quotidien des élèves. Reportage au collège Didier-Daurat, au Bourget.

Collèges

Connaissez-vous le 1% artistique ?

En septembre 2020, quatre projets 1 % artistique vont voir le jour dans les collèges du Département ! En attendant de les découvrir, nous vous présentons chaque semaine un projet 1 % artistique déjà réalisé sur nos réseaux sociaux. Exemple avec l’artiste Eric Baudelaire et les élèves du collège Dora-Maar à Saint-Denis/Saint-Ouen.