Catégories
Seine Saint-Denis
Egalité femmes-hommes Collèges Actions pour les Jeux

Le Festival du film sportif conjugue le sport au féminin

Jeudi 6 juin, 9 collèges de Seine-Saint-Denis ont présenté des court-métrages réalisés par leurs élèves dans le cadre du Festival du film sportif de la FSGT 93. Avec comme fil rouge cette année : le sport au féminin et les nombreux sujets d’égalité femmes-hommes qu’il soulève encore. Vidéo.

« Après ça, j’espère que les garçons ne nous diront plus : mais c’est pas un sport pour les filles ! » Rokia est membre des « Lionnes », le surnom de l’équipe de rugby féminin du collège Iqbal-Masih, à Saint-Denis, où elle est élève en 5e. Comme certaines de ses coéquipières, elle témoigne de sa passion pour le rugby et des stéréotypes de genre auxquels elle a pu se heurter dans le court-métrage réalisé cette année par des élèves du collège dans le cadre du Festival du film sportif.

Cette manifestation, organisée par la FSGT 93 (Fédération sportive et gymnique du Travail) depuis 6 ans avec le soutien du Département, a pour ambition de faire résonner sport et art, en l’occurrence cinéma, en amenant les collégiens à réaliser chaque année avec l’aide de professionnels du 7e art un court-métrage sur le thème du sport. « En cette année de Mondial de football féminin organisé en France, le sujet était tout trouvé : on a invité les élèves à travailler sur le sport au féminin et sur tous les clichés que cela génère malheureusement encore », expliquait Clément Rémond, président de la FSGT 93.

Humour, documentaire, fable et même comédie musicale : les productions inspirées de 9 collèges différents, présentés jeudi 6 juin au Méliès de Montreuil, ont ainsi décliné le sujet sous de nombreuses formes. Auparavant, dans cette même salle, les collégiens avaient pu voir le matin-même « Battle of the sexes », film rappelant les luttes en matière de droits des femmes dans les années 70 de la joueuse de tennis Billie Jean King.
« Aller au bout de ses rêves, c’est de plus en plus possible pour une sportive de haut niveau en France, même si c’est encore moins facile pour les filles que pour les garçons », témoignait la sprinteuse Ayodele Ikuesan, membre de l’équipe de France et marraine de cette édition, ravie des court-métrages qu’elle venait de découvrir.

Les 9 court-métrages réalisés :

- Les Lionnes, collège Iqbal Masih, Saint-Denis
- Sport forever, collège Lenain de Tillemont, Montreuil
- Enquête au coeur du sport féminin, collège Eugénie-Cotton, Le Blanc Mesnil
- Boxeur, collège Espérance, Aulnay-sous-Bois
- Joue-la comme Diani, collège Roger Martin du Gard, Epinay-sur-Seine
- Du balai au ballon, collège Jean-Zay, Bondy
- Un collège presque parfait, collège Jean-Jaurès, Montreuil
- Kameldine de Coubertin chez les kif-kif, collège Louise Michel, Clichy-sous-Bois
- Ensemble, collège Clos Saint-Vincent, Noisy-le-Grand

Retrouvez ces court-métrages sur la page Facebook de la FSGT : https://www.facebook.com/fsgt93

à lire aussi
Aubervilliers

Baptiste Bleier, drôle de bizutage

A 25 ans, ce coureur prometteur de St Michel-Auber 93, issu de l’équipe réserve, aura vu sa première année chez les pros interrompue brutalement par le confinement. Heureusement, la reprise de la saison au 1er août l’a remis en selle.

Montfermeil Football

Sébé Coulibaly, le foot au féminin

Passée par de nombreux clubs de Seine-Saint-Denis, cette jeune femme lance le 11 juillet « Ladies Squad », une application mobile pour encourager la pratique féminine du football. Cette internationale malienne, qui a grandi aux Bosquets à Montfermeil, voit aussi dans le foot un outil pour faire progresser la cause des femmes. Rencontre.

Judo

Après le Covid, l’Etoile du Blanc-Mesnil veut à nouveau briller

Astride, Cyrille, Guillaume, Madeleine, Margaux et Romane, judokas de l’Etoile Sportive du Blanc-Mesnil, savourent actuellement aux Ménuires, dans les montagnes savoyardes, un stage d’oxygénation, première étape de leur déconfinement. A peine serrée la ceinture de leur kimono, ils avouent une vraie soif de combats et une irrépressible faim de compétitions. Leur prochain rendez-vous international pourrait être, en novembre, les championnats d’Europe à Prague, initialement prévus en mai…

Course solidaire Jeux olympiques et paralympiques

Journée olympique : l’hommage du sport de Seine-Saint-Denis aux soignant·e·s

Mardi 23 juin, la traditionnelle journée olympique s’est reconvertie en marathon de la solidarité en hommage aux soignant·e·s. Six groupes de coureurs et coureuses sont à cette occasion parti·e·s de l’Insep à Vincennes vers différents hôpitaux de la région parisienne. Nous avons suivi celui de l’UNSS 93, constitué de lycéens et lycéennes de Bondy et d’enseignant·e·s, parti·e·s en petite foulée dire merci à des hôpitaux de Seine-Saint-Denis.