Catégories
Seine Saint-Denis
Plan Canopée Environnement Biodiversité Sevran Epinay-sur-Seine

La première forêt urbaine est plantée à Sevran !

D’ici 3 à 5 ans, une mini-forêt urbaine écologique se sera épanouie à l’entrée de l’allée Damrémont à Sevran. Les quelques 200 arbres et graminées mis en terre, en ce mois de novembre, par des élèves du collège Georges-Brassens, offriront alors une ombre bienvenue et une fraîcheur des plus agréables aux habitant·e·s. Reportage vidéo.

200 m2 de cornouillers, noisetiers, prunelliers et autres arbustes fruitiers et essences locales mellifères à floraison précoce, favorables à la biodiversité feront le régal des abeilles et des insectes pollinisateurs.

Cette nouvelle campagne de plantation participative s’inscrit dans le cadre du Plan Canopée, un dispositif ambitieux qui vise à mettre l’arbre au cœur du paysage urbain.

Cette opération sera suivie quelques jours plus tard de la plantation d’une « forêt linéaire » le long de l’avenue de Lattre-de-Tassigny à Épinay-sur-Seine. En décembre, les élèves des classes de sixième du collège Jean-Pierre-Timbaud planteront un arbuste dans la toute nouvelle cour Oasis réalisée cet été. Une façon, pour ces jeunes, de se (re)connecter à la nature, mais aussi de favoriser l’appropriation et le respect de l’espace public.

JPEG - 478.5 ko

Cette mini forêt urbaine a été réalisée en collaboration avec l’association « Le Sens de l’Humus » !
Crédit-photo : Nicolas Moulard

à lire aussi
Musée Logement Aubervilliers

A Aubervilliers, un HLM à remonter le temps

L’exposition « La Vie HLM » a ouvert ses portes dans des logements sociaux de la Cité Emile Dubois, le 16 octobre. Son concept : restituer ce qu’ont pu être les vies des familles qui les ont occupés à différentes périodes, grâce au travail de recherche des historiens de l’Association pour un Musée du Logement populaire. Seine-Saint-Denis Magazine a suivi les guides aux côtés des 3e du collège Jean-Lurçat de Saint-Denis.

Santé & Prévention Saint-Denis

Santé mentale, addictions : l’Académie populaire de la santé casse les tabous

Une vingtaine d’ambassadeur·rice·s de l’Académie populaire de la santé se sont réuni·e·s vendredi 15 octobre à l’Usine Té de la Plaine Saint-Denis pour préparer des actions de prévention sur les problématiques de santé mentale et d’addictions. Accompagné·e·s par un ensemble d’expert·e·s, ils·elles ont réfléchi aux moyens de faire tomber les clichés sur ces thématiques délicates.

Eau & assainissement

Les anges-gardiens de la Seine à l’œuvre

Un petit trou dans un tuyau peut avoir des grosses conséquences sur la santé de la faune et la flore de la Seine... sauf si les équipes de la direction de l’Eau et de l’assainissement du Département interviennent à temps. C’est justement ce qui s’est passé ce samedi 11 septembre.