Catégories
Biodiversité
Environnement Parcs départementaux Villepinte Aulnay-sous-Bois

Connaissez-vous le Blongios nain ?

Peut-être l’avez vous aperçu en vous promenant dans le parc départemental du Sausset ? Le Blongios nain, petit héron discret, est l’un des habitants privilégiés de ce site. Si aujourd’hui cet oiseau rare est toujours présent dans certains parcs de la Seine Saint-Denis, c’est notamment grâce aux financements européens. Depuis 2006, 15 parcs et forêts du département sont inscrits dans le réseau européen Natura 2000 et bénéficient ainsi d’aménagements favorables à la protection de la biodiversité. En ce Joli mois de l’Europe, zoom sur un des impacts de l’Union européenne dans notre département. Vidéo.

Héritage J.O.P. 2024

Adopte un arbre !

Les élèves de deux classes des écoles Guillaume-Apollinaire de Stains et Anatole-France de Saint-Ouen ont été accueilli·e·s mardi 25 janvier à la Maison du projet du Village des athlètes. Ils et elles sont reparti·e·s avec un nouveau copain de cours d’école : un arbre ! Avec les 8 000 qui seront plantés dans le Village olympique, il contribuera à l’exemplarité environnementale des JOP 2024.

Plan Canopée Environnement Sevran Epinay-sur-Seine

La première forêt urbaine est plantée à Sevran !

D’ici 3 à 5 ans, une mini-forêt urbaine écologique se sera épanouie à l’entrée de l’allée Damrémont à Sevran. Les quelques 200 arbres et graminées mis en terre, en ce mois de novembre, par des élèves du collège Georges-Brassens, offriront alors une ombre bienvenue et une fraîcheur des plus agréables aux habitant·e·s. Reportage vidéo.

Plan Canopée Collèges

Des cours plus vertes dans les collèges !

Pour lutter contre le réchauffement climatique, favoriser l’absorption des eaux de pluie et offrir un peu plus de nature aux élèves, le Département installe des cours oasis, végétalisées, dans les collèges. Visite du président Troussel sur le chantier du collège Jean-Pierre Timbaud à Bobigny.

Plan Canopée

Préserver les arbres du scolyte

Dans l’Aire des Vents, le Département est contraint d’abattre en urgence des arbres morts pour stopper la progression d’un insecte ravageur, le scolyte. Mais conformément au Plan Canopée, le Département s’engage à ce que pour un arbre abattu, trois soient plantés.

Aménagement urbain

Des arbres pour respirer

Avec son plan Canopée, le Département investit 60 millions d’euros pour planter des arbres et en prendre soin. Premiers résultats dans les collèges et au bord des routes départementales.

Et si on s’intéressait aux plantes ?

Pour la nature, ce n’est pas le temps du confinement mais celui du printemps ! Profitez-en pour vous intéresser à tout ce qui pousse, croît, bourgeonne, fleurit... Les agents départementaux de la Direction de la nature, des paysages et de la biodiversité vous ont préparé de quoi vous initier à la botanique.

Agenda