Catégories
Seine Saint-Denis
Solidarité Les Lilas

La caravane des aidant∙e∙s sillonne le territoire

Jeudi 2 juin, le parvis du parc Lucie-Aubrac des Lilas a accueilli, en présence de Stéphane Troussel et de la conseillère départementale Elodie Girardet, le lancement de la caravane « Tous aidants », qui va parcourir l’Île-de-France, puis la France jusqu’en octobre. Cette initiative vise à informer et accompagner au mieux les aidant∙e∙s, souvent isolé∙e∙s et épuisé∙e∙s, se dévouant pour aider un proche malade ou en situation de dépendance. Reportage sous les barnums.

« Mon mari souffre de la maladie de Parkinson depuis 4 ans et je passe ma vie à l’amener chez le kiné, le médecin, à l’hôpital, faire les courses, le nettoyage, la cuisine... » confesse Huê, une élégante Lilasienne de 75 ans. Comme la majorité des aidant∙e∙s, cette ancienne chargée d’études juridiques qui a sacrifié tous ses loisirs doit maintenant surveiller son mari 24 heures sur 24 pour éviter qu’il ne se blesse. En discutant avec les assistantes sociales mobilisées par l’association La Compagnie des aidants, la retraitée a appris avec soulagement que le Département de la Seine-Saint-Denis propose un système de relayage financé par l’APA. « Vous pouvez également être accompagnée par des associations d’aidants ou des plateformes de répit qui proposent des activités de relaxation ou de bien-être » souffle Isma Osmane Zalambani, conseillère technique sociale au Département, en lui distribuant un répertoire listant les associations et services du territoire disponibles pour soutenir les familles.

Un besoin d’écoute et de solutions pratiques

Les 10 professionnel∙le∙s médico-sociaux∙ale∙s ont présenté dans la journée à plus d’une centaine d’aidant∙e∙s les actions mises en place pour lutter contre l’épuisement de ces proches souvent très sollicité∙e∙s : groupes de paroles ou cafés des aidants, création d’un réseau de 4 tiers-lieux autonomie opérationnels élargi à 25 en 2024...
« Le Département et plusieurs associations partenaires ont ouvert début juin le site aidant.seinesaintdenis.fr, détaillant toutes les ressources de proximité grâce à un système de cartographie » annonce Marine Bado, chargée de projet du portail associé Ma boussole aidants. Pour être accessible au plus grand nombre, un guide papier très complet, reprenant le contenu du site officiel, sera également diffusé en octobre dans les accueils associatifs et médico-sociaux.
Pour Claudie Kulak, directrice de la Compagnie des aidants, les enjeux sont immenses : 62% des aidant∙e∙s sont des actif∙ve∙s et le phénomène va aller en s’aggravant avec le vieillissement de la population. « C’est aussi un phénomène très genré » souligne-t-elle. « La pression familiale s’exerce plus souvent sur les femmes, en particulier les mères, qui sont incitées à réaménager leur vie professionnelle et familiale pour s’occuper du proche malade ».

Les aidant∙e∙s déambulant au niveau des stands ont profité de l’arrêt de la caravane pour en savoir plus sur les différentes solutions de répit leur permettant de souffler. Un véritable réconfort pour Assia, mère d’un enfant sourd, qui peine parfois à financer le matériel auditif de son fils. « Avec mon mari, on a la tête tellement dans le guidon qu’on n’a pas le temps de s’informer sur les dispositifs existants ». Avec cet « espace d’information roulant », c’est désormais chose faite...

JPEG - 188.2 ko
Les arrêts de la caravane en Seine-Saint-Denis

- le mardi 7 et mercredi 8 juin de 9h30 à 19h à la Courneuve au 2 Mail de l’Egalité, devant le Centre municipal de santé

- le jeudi 9 et vendredi 10 juin de 9h30 à 19h à Clichy-sous-Bois, place du 11 novembre 1918

Crédit-photo : Jean-Louis Bellurget

à lire aussi
Protection de l’enfance Bobigny

Aide sociale à l’enfance : un Salon pour l’insertion des jeunes

Près de 300 adolescent∙e∙s et jeunes majeur·e·s accompagné∙e∙s par l’ASE ont participé le 24 mai à un Salon dédié à l’insertion professionnelle à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bobigny. L’occasion de rencontrer les centres de formation, les entreprises qui recrutent en Seine-Saint-Denis et de s’ouvrir le plus de portes possibles pour l’avenir.

Santé & Prévention

« Sex, Drugs & Covid » : où en sont les étudiant·e·s ?

Il y a trois ans, la France connaissait une situation inédite avec le premier confinement. Avec le recul, comment les jeunes ont-ils pris soin d’eux pendant le Covid ? Drogues, médicaments psychoactifs, vie sociale et sexuelle, tous les usages ont été interrogés lors de l’étude nationale menée par la Dre Anne Batisse, pharmacienne au Centre d’Evaluation et d’Information sur la Pharmacodépendance de Paris. Interview...