Catégories
Seine Saint-Denis
Coronavirus Santé & Prévention Sevran La Courneuve Clichy-sous-Bois Bobigny

A La Courneuve, arrêt à la station vaccination...

Jusqu’au 29 janvier, un bus sillonne la Seine-Saint-Denis pour vacciner gratuitement contre la grippe les personnes de plus de 65 ans. Une opération lancée le 7 décembre dans le quartier des Quatre-Routes de La Courneuve qui doit permettre la vaccination de 2 500 personnes.

« Vous savez, j’en ai vu d’autres dans la vie, ce n’est pas une simple piqure qui va me faire peur ! » A peine descendue du bus de vaccination contre la grippe qui va sillonner la Seine-Saint-Denis jusqu’au 29 janvier, Colette, « 87 ans et depuis 66 ans à La Courneuve » se félicite d’avoir croisé sur son chemin la première étape d’une initiative de santé publique conçue en partenariat entre le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, l’Assurance Maladie et l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France : « J’allais chercher mon journal et j’ai rencontré une jeune femme qui m’a proposé de me faire vacciner, raconte-t-elle. Ça tombait bien parce que ça fait deux semaines que je cherche à me procurer un vaccin en pharmacie. Ils n’en ont plus... »
Une pénurie provoquée par un recours plus massif à la vaccination cet automne au niveau national, y compris en Seine-Saint-Denis où l’on se vaccine pourtant moins qu’ailleurs : 36,9 % d’habitant·e·s du 93 vacciné·e·s en 2019, contre un taux de 43,8 % pour toute l’Ile-de-France. Un effet collatéral du coronavirus qui n’entravera cependant pas la route du bus départemental dont la première halte était donc fixée, lundi 7 décembre, près du marché des Quatre routes de La Courneuve.

JPEG - 76.1 ko

Au plus près des habitants

Pour les besoins de cette campagne gratuite destinée aux personnes de plus de 65 ans, le bus départemental a en effet provisionné près de 2 500 doses de vaccin. « Cette opération, c’est tout un travail mené en amont avec les villes de Seine-Saint-Denis où les taux de couverture vaccinale sont les plus faibles, c’est pourquoi nous avons choisi des lieux de passage -notre encadré- qui rayonne vers d’autres villes du 93 pour toucher le public le plus large », détaille Marie Pastor, la cheffe du service de la prévention et des actions sanitaires du Département de Seine-Saint-Denis. Une démarche itinérante qui pourrait d’ailleurs tenir lieu de test dans l’optique d’une future campagne de vaccination contre la Covid-19 en 2021 : « Ce que nous faisons avec cette opération contre la grippe peut-être effectivement une bonne répétition générale pour convaincre qu’il faudra aussi se faire vacciner contre la Covid-19, plutôt que de chercher à l’imposer », prolonge Stéphane Troussel, le président du Département venu assister au lancement de la campagne. On veut lever les doutes et les interrogations sur la vaccination en allant au plus près des habitants de la Seine-Saint-Denis. »

Un SMS d’alerte

Car, pendant que l’infirmière du service de prévention et des actions sanitaires du Conseil départemental pique d’un geste sûr les seniors venus avec ou sans rendez-vous, la petite équipe du bus sillonne le quartier alentour pour instiller, via la discussion, des piqures de rappel sur les bienfaits de la vaccination contre la grippe, particulièrement recommandée pour les plus de 65 ans. Un moyen également de faire savoir que le bus reviendra aussi chaque lundi à La Courneuve jusque fin janvier. « Il y a un peu de méfiance lorsqu’on parle vaccination, mais les gens sont à l’écoute, ils ne sont pas complètement fermés », observent Sybille et Gabriella, toutes deux en mission de service civique sous l’égide de l’association Unis-Cité et renforts ponctuels du bus départemental.
D’autres n’ont pas besoin d’être convaincus. Patricia est ainsi venue accompagner sa mère Michèle (76 ans) dès réception du SMS d’alerte envoyé par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie : « La vaccination contre la grippe pour nous, c’est devenu un réflexe, dit-elle. Et quand on peut le faire à côté de chez soi et rapidement, c’est encore mieux... »

Cinq villes, cinq jours à retenir...
JPEG - 76 ko

Jusqu’au 29 janvier 2021, le bus de vaccination contre la grippe accueillera les plus de 65 ans du lundi au vendredi, sans rendez-vous de 9h30 à 12h et de 13h30 à 16h. Il sera présent chaque semaine dans les cinq mêmes villes. Aucune avance de frais n’est nécessaire puisque la vaccination est prise en charge à 100 % grâce à un partenariat entre le Département, la Sécurité sociale et l’Agence Régionale de Santé.

- Les lundis à La Courneuve – Place Claire-Lacombe
- Les mardis à Sevran – 2 avenue Robert-Ballanger
- Les mercredis à Bobigny – Marché Edouard-Vaillant / Quartier de l’Abreuvoir, 3 rue de Rome
- Les jeudis à Clichy-sous-Bois – Centre social de la Dhuys, 11 rue Anatole-France
- Les vendredis -Saint-Ouen – Place Jean-Jaurès

à lire aussi
Seine-Saint-Denis Solidarité

Des camions frigo qui réchauffent les cœurs

Le Département de la Seine-Saint-Denis a financé et mis deux camions réfrigérés de 12 m3 à la disposition d’associations caritatives du territoire. Ces équipements neufs, disponibles dans les tout prochains jours leur permettront d’acheminer une multitude de produits frais, pour les distribuer aux plus démuni·e·s.

Vaccination Covid Pierrefitte-sur-Seine Noisy-le-Grand

Le Département mobilisé dans la « course contre-la-montre » de la vaccination Covid

Depuis lundi 18 janvier, la vaccination Covid est ouverte aux personnes de 75 ans et plus, dans 17 centres en Seine-Saint-Denis. Deux d’entre eux sont pilotés par le Département, à Pierrefitte et Noisy-le-Grand, chacun administrant du lundi au samedi 50 doses quotidiennes. Les créneaux sont complets jusqu’au 13 mars. Reportage en vidéo.

Le Département simplifie ses courriers

Le 8 janvier, le Département proposait à cinq allocataires du RSA d’améliorer la lisibilité et la compréhension des courriers qu’ils reçoivent, lors d’un atelier de relecture. Une expérimentation très instructive.