Catégories
Seine Saint-Denis
Seniors Handicap

Vers une Seine-Saint-Denis 100% inclusive

Jeudi 3 octobre, l’Assemblée départementale a adopté un nouveau Schéma pour l’autonomie et l’inclusion à l’attention des personnes âgées ou en situation de handicap. Pour aller vers une société encore plus inclusive, le Département poursuit 10 objectifs-clés, accompagnés par un financement additionnel de 156 millions d’euros.

Aujourd’hui, près d’un quart des Séquano-Dionysien.ne.s est concerné au quotidien par la problématique du handicap et du vieillissement, et cette proportion ne cessera de croître dans les 20 prochaines années.

Ces évolutions démographiques et sociales appellent dès maintenant des actions concrètes et innovantes pour anticiper et relever les défis qu’elles représentent. C’est pourquoi le Département a élaboré un nouveau Schéma pour l’autonomie et l’inclusion qui s’adresse tant aux personnes âgées qu’aux personnes en situation de handicap.

JPEG - 92.4 ko

« La Seine-Saint-Denis a fait le choix de l’inclusion depuis plusieurs années. Mais nous avons voulu aller bien au-delà avec cette nouvelle stratégie, et poser dès aujourd’hui les jalons d’une société toujours plus inclusive, c’est-à-dire une société qui offre la capacité à chacune et chacun de participer pleinement à la vie sociale dans toutes ses dimensions, quels que soient les obstacles liés au handicap ou au vieillissement. », a expliqué Stéphane Troussel, président du Département, lors du vote de ce schéma par l’Assemblée départementale le 3 octobre dernier.

« Le futur schéma départemental de l’autonomie est le fruit d’une vaste concertation qui aura réuni près de 850 usagers et plus de 400 professionnels et partenaires institutionnels. J’ai souhaité que ce nouveau schéma garantisse une solution adaptée à chaque personne, à chaque étape de son parcours de vie. », a de son côté souligné Magalie Thibault, vice-présidente du Département chargée de l’autonomie.

Le nouveau schéma s’articule notamment autour de 10 objectifs-clés, financés par 156 millions d’euros, qui s’ajoutent aux 400 millions annuels en faveur des personnes dépendantes.

JPEG - 126.2 ko
à lire aussi
Protection de l’enfance

Parrains Par Mille, la richesse du cœur

Implantée en Ile-de-France mais aussi dans 4 autres régions de France, cette association, soutenue notamment par le Département, met en place des parrainages entre des habitant·e·s et des enfants de 3 à 21 ans ayant besoin d’une personne ressource. Il peut s’agir de mineur·e·s non accompagné·e·s, d’enfants pris en charge par la protection de l’enfance ou encore d’enfants vivant dans leur famille. Portrait de deux binômes de Seine-Saint-Denis.

Reconstruction du refuge SPA de Gennevilliers

Plus ancien refuge SPA de France, le refuge de Grammont à Gennevilliers va être reconstruit grâce à la participation financière de la Seine-Saint-Denis et des six autres départements franciliens via le Fonds via le Fonds de solidarité et d’investissement interdépartemental (FS2I).

Aide sociale Sevran Bobigny

Une caravane pour aider les aidant·e·s

Lundi 31 mai, l’hôpital Avicenne de Bobigny a accueilli le lancement de la caravane « Tous aidants », qui va sillonner l’Ile-de-France puis la France jusqu’en octobre. Cette initiative, soutenue par le Département, a pour but de donner un maximum d’informations aux personnes venant en aide à un proche malade ou en situation de dépendance. Des personnes qui, bien souvent, sont isolées ou épuisées, et qu’il s’agit donc d’aider à leur tour.