Catégories
Seine Saint-Denis
Actions pour les Jeux JOP 2024

Une bien belle Journée olympique

Dans la capitale comme à La Courneuve, la Seine-Saint-Denis a fêté l’olympisme et affirmé haut et fort son soutien à la candidature de Paris à l’organisation des JOP 2024. PHOTOS & VIDÉO.

L’image a fait la une des journaux : une piste d’athlétisme sur la Seine, au pied du pont Alexandre III. Et tout sourires sur cette piste unique, des collégien.n.es de Seine-Saint-Denis ! Avec le président du Conseil départemental Stéphane Troussel, la boxeuse médaillée olympique Sarah Ourahmoune, ils étaient venus affirmer haut et fort le soutien de notre département à la candidature de Paris à l’organisation des JOP 2024. Avec Tony Estanguet, co-président du comité de candidature, Anne Hidalgo, maire de Paris, ils ont pris la pose sur la piste, la tour Eiffel en toile de fond et au bout des doigts !

A La Courneuve, sur le stade interdépartemental de Marville, juste à côté de la piscine qui accueillerait les épreuves de water-polo si Paris gagne les Jeux, 840 enfants d’écoles de Seine-Saint-Denis et de Paris ont fêté l’olympisme toute la journée. Au programme, des initiations à la savate boxe française, au basket-ball, football, foot us, parcours athlétique, lutte, karaté, jonglage, beach volley, roller, uni hock, rando pédestre, pétanque, jeux sur l’olympisme, danse, gymnastique et trampoline et à la fin une grande flashmob !

Cette journée était organisée par le CDOS 93 et l’Union nationale du sport scolaire, avec le soutien du Département et le concours des comités sportifs départementaux.

Quelques exemples de la Journée Olympique à Marville

JPEG - 69.4 ko
JPEG - 69.9 ko
JPEG - 94.4 ko
JPEG - 65.9 ko
JPEG - 64.6 ko
JPEG - 99.8 ko
JPEG - 71.2 ko
à lire aussi
J.O.P Tokyo Saint-Denis Athlétisme

Timothée Adolphe, la médaille de l’obstination

A 31 ans, le sprinter non-voyant de Saint-Denis Emotion a enfin décroché cet été une médaille paralympique - l’argent sur 100m - à Tokyo. Un résultat d’autant plus méritant que cinq jours auparavant, il avait une nouvelle fois été disqualifié sur 400m, comme à Rio en 2016. Apaisé, le « guépard blanc » est maintenant déjà tourné vers Paris 2024, où il compte là aussi doubler.

J.O.P Tokyo

Des athlètes en forme olympique

Dix médailles olympiques, de belles performances et des émotions à foison : c’est le bilan des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo pour une Seine-Saint-Denis qui aura une fois de plus montré que la performance s’accorde aussi au féminin.

J.O.P Tokyo Basket ball Villepinte

Avec Diandra Tchatchouang, les paniers sont toujours bien garnis...

De retour dans sa ville de La Courneuve avant d’attaquer une nouvelle saison sportive, la médaillée de bronze des Jeux Olympiques de Tokyo a retrouvé son école primaire pour une distribution de matériel au lendemain de la rentrée. Avec son association Study Hall 93, la numéro 93 des Bleues et de Montpellier, s’investit aussi depuis 2019 sur le terrain de l’éducation. Objectif : ouvrir les plus jeunes au monde avant de l’accueillir lors des Jeux de 2024.