Catégories
Seine Saint-Denis
Actions pour les Jeux JOP 2024

Une bien belle Journée olympique

Dans la capitale comme à La Courneuve, la Seine-Saint-Denis a fêté l’olympisme et affirmé haut et fort son soutien à la candidature de Paris à l’organisation des JOP 2024. PHOTOS & VIDÉO.

L’image a fait la une des journaux : une piste d’athlétisme sur la Seine, au pied du pont Alexandre III. Et tout sourires sur cette piste unique, des collégien.n.es de Seine-Saint-Denis ! Avec le président du Conseil départemental Stéphane Troussel, la boxeuse médaillée olympique Sarah Ourahmoune, ils étaient venus affirmer haut et fort le soutien de notre département à la candidature de Paris à l’organisation des JOP 2024. Avec Tony Estanguet, co-président du comité de candidature, Anne Hidalgo, maire de Paris, ils ont pris la pose sur la piste, la tour Eiffel en toile de fond et au bout des doigts !

A La Courneuve, sur le stade interdépartemental de Marville, juste à côté de la piscine qui accueillerait les épreuves de water-polo si Paris gagne les Jeux, 840 enfants d’écoles de Seine-Saint-Denis et de Paris ont fêté l’olympisme toute la journée. Au programme, des initiations à la savate boxe française, au basket-ball, football, foot us, parcours athlétique, lutte, karaté, jonglage, beach volley, roller, uni hock, rando pédestre, pétanque, jeux sur l’olympisme, danse, gymnastique et trampoline et à la fin une grande flashmob !

Cette journée était organisée par le CDOS 93 et l’Union nationale du sport scolaire, avec le soutien du Département et le concours des comités sportifs départementaux.

Quelques exemples de la Journée Olympique à Marville

JPEG - 69.4 ko
JPEG - 69.9 ko
JPEG - 94.4 ko
JPEG - 65.9 ko
JPEG - 64.6 ko
JPEG - 99.8 ko
JPEG - 71.2 ko
à lire aussi
Handisport Bondy

Joue-la comme Bondy pour le cécifoot

Mercredi 16 septembre, le Bondy Cécifoot Club a fait les présentations officielles : ce tout premier club de foot pour non et mal-voyants en Seine-Saint-Denis, qui va connaître ses premiers championnats cette année, vient combler un manque manifeste dans le département en matière de handisport. A quatre ans de Jeux paralympiques qui se dérouleront en partie en Seine-Saint-Denis, l’offre sportive s’enrichit.

Aménagement urbain JOP 2024

La Seine-Saint-Denis défend son projet olympique

Jeudi 10 septembre, plusieurs élus de Seine-Saint-Denis ont alerté sur un possible « détricotage » des installations des Jeux olympiques de 2024 pour le territoire. Alors que deux réunions importantes du Comité d’organisation des Jeux approchent, plusieurs rumeurs tenaces indiquent en effet que le département pourrait perdre plusieurs épreuves olympiques dont la natation, affaiblissant par là-même aussi le volet héritage.

Rugby Bobigny

Les Louves commencent par un couac

Le retour à la compétition de l’équipe première féminine de l’AC Bobigny Rugby, après l’interruption due au coronavirus, a été quelque peu gâché par la lourde défaite 3-16, subie dimanche à domicile face à Romagnat. Sans être franchement inquiètes, les Louves devront se ressaisir rapidement dans une formule qui laisse peu de place à l’erreur.