Catégories
Seine Saint-Denis
Site hôte JOP 2024

Top départ pour le village des médias Paris 2024

Mercredi 2 octobre, l’appel d’offres pour la construction du village des médias pour les Jeux olympiques de Paris 2024 a été officiellement lancé. Situé sur les communes de Dugny, Le Bourget et La Courneuve, il accueillera les journalistes, puis deviendra un nouveau quartier résidentiel.

« C’est en Seine-Saint-Denis qu’on jugera si Paris 2024 aura réussi ses Jeux, déclare Stéphane Troussel président du Conseil départemental. C’est là qu’on y verra l’héritage olympique, tout comme il faut aller à Stratford pour estimer celui de Londres 2012. » C’est effectivement en Seine-Saint-Denis que seront construits le village des athlètes et celui des médias. Ce village des médias hébergera une partie des quelques 20 000 journalistes accrédités. Le projet comprend un quartier d’habitation, une passerelle pour franchir l’autoroute A1 et relier le parc sportif et scolaire du Bourget qui sera complètement rénové à l’occasion.

JPEG - 407.2 ko
©TVK-SOLIDEO

Une cité-jardin en héritage

Après les Jeux, les appartements seront accessibles à la population, 20% d’entre eux seront des logements sociaux. Et leur localisation ne manque pas d’arguments. Situé à la lisière du parc départemental Georges-Valbon et ses 400 hectares d’espaces verts classés Natura 2000, ce quartier « a pour ambition d’incarner la cité-jardin du XXIe siècle » affirme Nicolas Ferrand, directeur général exécutif de la SOLIDEO. Les 4000 futurs habitants bénéficieront d’une très grande accessibilité aux transports. A proximité de la gare de tramway T11 Dugny-La Courneuve, de la gare du Bourget (RER B) et les lignes 16 et 17 du Grand Paris Express depuis les gares du Bourget et du Musée de l’air, sans compter l’autoroute A1. Le projet prévoit l’installation de commerces et services, deux écoles, deux gymnases, une crèche, un complexe tennistique, un boulodrome et une piscine.

La consultation de l’appel d’offre du Village des médias vient d’être lancée dans les locaux du journal L’Équipe, en présence du président Stéphane Troussel. La désignation des lauréats à l’appel d’offre est fixée à juin 2020 et les chantiers débuteront au troisième trimestre 2021. Et quoi qu’il arrive, il faudra que tout soit prêt pour le 26 juillet 2024, date de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Paris 2024 !

JPEG - 81.3 ko
©TVK-SOLIDEO / image : My Lucky Pixel

à lire aussi
Consommation Montreuil

Pour David, des fleurs à la pizza, il n’y a qu’une pâte

Jusqu’au 19 mai, les terrasses des restaurants sont encore fermées. Pour vous faire patienter, tour d’horizon dans cette mini-série de quelques food trucks - camions à vocation gastronomique - qui ont pignon sur roue dans le département. Pour ce 2e volet de notre feuilleton, on s’intéresse à David, un ancien fleuriste qui a ouvert le « camion pizza Barbusse » à Montreuil.

Eau & assainissement

Propriétaire de pavillon ou gérant.e d’un syndic, le site monbranchement.fr est pour vous

Propriétaire de pavillon ou gérant.e d’un syndic, la conformité des branchements est une obligation légale. Les canalisations privées d’eaux usées et d’eaux de pluie doivent être bien séparées et bien branchées aux réseaux publics d’assainissement. Le site monbranchement.fr a été créé pour vous aider et pour protéger la Marne et la Seine.

Blanc-Mesnil Consommation Rosny-sous-Bois

Au Blanc-Mesnil, Wokie, le Food Truck à la sauce asiatique

Jusqu’au 19 mai, les terrasses des restaurants sont encore fermées. Pour vous faire patienter, tour d’horizon dans cette mini-série de quelques food trucks - camions à vocation gastronomique - qui ont pignon sur roue dans le département. Pour ce premier épisode, zoom sur Wokie Food Truck, une enseigne qui mitonne des plats asiatiques faits maison au Blanc-Mesnil et à Rosny-sous-Bois.

Aménagement urbain

Grands chantiers : limiter les conséquences sur la circulation

Grand Paris Express, poursuite du tramway T1, travaux préparatoires aux Jeux olympiques, projets immobiliers... La Seine-Saint-Denis n’a jamais connu autant de chantiers importants en même temps. Pour limiter leur impact, le Département et l’Etat ont mis en place une démarche circulation.