Catégories
Seine Saint-Denis
Histoire Hommage Bobigny

Table-ronde de commémoration

Le Département organise la table-ronde intitulée "17 octobre 1961 : de l’occultation à la transmission. Histoire et mémoire d’un massacre de la guerre d’Algérie" à la MC93 à Bobigny le 17 octobre 2017. PROGRAMME.

Invitation à la table-ronde "17 octobre 1961 : de l’occultation à la transmission. Histoire et mémoire d’un massacre de la guerre d’Algérie." :
PDF - 577.9 ko

"J’ai souhaité que le Département de la Seine-Saint-Denis s’engage dès cette année dans le processus de commémoration de la répression de la manifestation du 17 octobre 1961.

Il est nécessaire que cet événement, très souvent associé uniquement à Paris ou à Nanterre, s’inscrive dans la mémoire collective de notre territoire. Il s’agit également de développer une meilleure connaissance et de transmettre cette histoire auprès du grand public et tout particulièrement des plus jeunes. C’est une démarche au long cours, multipliant les initiatives et engageant un travail avec plusieurs partenaires sur ce sujet. De nombreuses communes, associations, collèges et professeurs, l’Éducation nationale et des institutions culturelles de notre territoire se sont déjà fortement mobilisés, notamment lors du cinquantenaire de cet événement. Je souhaite qu’à leurs côtés, le Département de la Seine-Saint-Denis travaille à la mise en résonance de ces efforts.

La transmission, l’éducation, la mémoire sont essentielles, non pas seulement pour lutter contre l’oubli, mais pour construire ensemble un avenir commun sur le socle solide de connaissance d’une histoire assumée, respectée et partagée."

Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

La MC93 - Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis à Bobigny - vous accueille le 17 octobre 2017 de 17h à 19h, à la Salle Christian Bourgois, pour échanger sur les événements du 17 octobre 1961. Participez à la table-ronde après avoir rempli le formulaire d’inscription.

Au programme :

- Accueil par Hortense Archambault, directrice de la MC93.
- Ouverture par Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.
- Introduction par Gilles Manceron, historien spécialiste du colonialisme français.
- Diffusion du film Mémoire du 17 octobre 1961, réalisé par Faïza Guène et Bernard Richard, de l’association les engraineurs, 2002, 17’.
- L’importance du témoignage dans le processus mémoriel. Intervention de Djamila Amrane, ancienne présidente de l’association Africa et témoin de la répression du 17 octobre 1961.
- Le travail de transmission. Intervention de Mimouna Hadjam, présidente de l’association courneuvienne Africa.
- Échanges avec la salle.
La rencontre sera animée par Vincent Martigny, historien et journaliste.

Retrouvez plus d’informations et actions à venir sur le sujet :
PDF - 372.7 ko

à lire aussi
Saint-Denis Patrimoine

La banlieue investit 20 millions pour la reconstruction de la flèche de la basilique de St-Denis

Le 23 décembre dernier, on aurait pu faire sonner les cloches de la basilique de Saint-Denis à toute volée. Le Fonds de Solidarité Interdépartemental et d’Investissement, qui rassemble les sept départements périphériques de la capitale, va financer à hauteur de 20 millions d’euros la reconstruction de sa flèche. Cette cagnotte est en réalité l’aboutissement d’une décennie de travail, qu’a bien voulu nous conter Jacques Moulin, architecte en chef des monuments historiques de Seine-Saint-Denis.

Cinéma Aubervilliers

Samy d’Auber

En 2009, Samy Seghir fait rire plus de deux millions de spectateur·rice·s en interprétant un jeune de cité accueilli par une famille huppée dans "Neuilly sa mère". Douze ans plus tard, le comédien d’Aubervilliers, cantonné un temps aux rôles de banlieusard, a étoffé son jeu et enchaîne les films avec les plus grands acteurs français.