Catégories
Histoire
Bobigny

"Tout comme vous, j’avais un visage" : l’ancienne gare de déportation de Bobigny rouvre au public

Rouvert au public depuis le 18 janvier, le site rappelle le rôle de ce lieu dans la déportation, entre 1943 et 1944, de près de 22 500 Juifs de France. Le 27 janvier, jour du 78e anniversaire de la libération du camp d’extermination d’Auschwitz, le site rénové connaîtra sa première grande commémoration, avec la participation d’un lycée de la ville.

Lutte contre le racisme Stains

Marie-Anne Matard Bonucci : « La montée de l’extrême droite, fruit de la xénophobie et d’un sentiment d’abandon »

Cette historienne de l’université Paris-8, spécialiste de l’extrême-droite, en particulier italienne, revient sur l’intrusion, samedi dernier, de militants de l’Action française dans les jardins de la mairie de Stains, qui a profondément choqué. L’université de Paris-8 n’a d’ailleurs pas attendu ces événements inquiétants pour ouvrir un Diplôme Universitaire de « Formation à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme », que cette chercheuse nous présente ici.

Seine-Saint-Denis

Appel à témoins : racontez-nous « votre » Guerre d’Algérie

Le Département organise une série d’événements dans le cadre des soixante ans de l’indépendance de l’Algérie. L’objectif : comprendre les grandes étapes de la formation de ce jeune état. Plusieurs directions lancent un appel à témoins pour constituer une mémoire populaire sur cette période douloureuse.

Saint-Denis

Marie Chaix, pionnière des urnes

En cette année électorale, nous revenons sur quelques conquêtes marquantes de la démocratie française. Retour ici sur ces femmes de Seine-Saint-Denis candidates à des élections de l’entre-deux guerres, alors qu’elles n’avaient pas encore le droit de vote. Parmi elles, la militante Marie Chaix, élue maire-adjointe en 1925 à Saint-Denis.

Saint-Ouen Football

Le Red Star, un maillot et plein d’histoires

Le 12 mars 1897, Jules Rimet fondait le Red Star. 124 ans plus tard, ce club à la tradition populaire continue de célébrer son histoire à travers son opération "Maillot d’histoire", un cycle de cours pédagogiques et ludiques qui revient sur les personnages et dates marquants du club audonien sur fond d’Histoire de France. Passionnant et enrichissant.

La triple occultation de la mémoire du 17 octobre 1961

Le 17 octobre 1961, une manifestation d’Algériens était réprimée dans le sang par la police française en plein coeur de Paris, sur fond de guerre d’Algérie. Une tragédie qui aura aussi marqué durement ce qui deviendra le Département puisque nombre de manifestants habitaient alors le territoire. En 2017, nous avions rencontré l’historien Gilles Manceron pour évoquer la mémoire de cet événement.

Bobigny

La triple occultation de la mémoire du 17 octobre 1961

Invité du département à l’occasion d’une table ronde sur la mémoire du 17 octobre 1961, l’historien Gilles Manceron revient sur la répression sanglante de la manifestation d’Algériens qui s’est déroulée ce jour-là en plein Paris, sur fond de guerre d’Algérie. Une journée noire qui a aussi lourdement marqué ce qui deviendra ensuite le département de la Seine-Saint-Denis.

Hommage Bobigny

Table-ronde de commémoration

Le Département organise la table-ronde intitulée "17 octobre 1961 : de l’occultation à la transmission. Histoire et mémoire d’un massacre de la guerre d’Algérie" à la MC93 à Bobigny le 17 octobre 2017. PROGRAMME.

  • 1
  • 2
Agenda
Conférence

Conférence sur les Accords d’Evian

Rendez-vous samedi 19 mars à 16h dans la salle des Séances du Conseil départemental, hôtel de la Préfecture, place Jean Moulin à Bobigny pour une conférence sur les accords d’Évian. Elle se tiendra en présence de Gilles Manceron, historien spécialiste du colonialisme français, Aïssa Kadri, (...)