Catégories
Seine Saint-Denis
Génération jeux Cyclisme Aubervilliers

Princesse de la petite reine

À 17 ans, Kristina Nenadovic vient d’intégrer l’équipe féminine de St-Michel Auber 93 et le dispositif départemental Génération Jeux. Aussi à l’aise sur piste que sur la route, elle peut rêver de victoires...

Deux titres de championne de France cadette sur piste, une victoire en coupe de France sur route... Le CS Villetaneuse a bien formé Kristina Nenadovic ! "J’ai commencé le vélo à huit ans, sur les conseils de ma mère qui a été championne de Serbie. Assez rapidement j’ai gagné quelques courses. J’ai bien aimé cette sensation, alors j’ai continué !" Tout simplement. Elle remporte alors des titres jeunes aussi bien sur piste que sur route. " J’aime bien l’ambiance de la piste, on est en groupe, on se parle entre les courses. C’est cool ! Mais j’aime aussi les efforts longs sur la route. Le contre-la-montre surtout, se battre contre le chrono, toute seule. " Grande et solidement bâtie, Kristina a effectivement le physique d’une rouleuse plutôt que celui d’une grimpeuse. Ses capacités n’ont pas échappé aux cadres de la fédération française de cyclisme.
À 17 ans, elle intègre le pôle espoir de Bourges, il lui fallait alors une structure plus grande. « J’ai contacté St Michel Auber 93, leur équipe senior est en division nationale. Pourquoi je les ai choisis ? J’ai toujours aimé cette équipe, leur maillot est trop beau ! » Kristina aura certainement un peu de mal cette première année. «  Les courses cadettes ne dépassent pas les 80 km, là on sera vers les 100... » Il lui faudra aussi apprendre toutes les ficelles de la course en peloton. Mais l’équipe d’Auber compte quelques routardes expérimentées qui se chargeront d’affranchir la petite nouvelle.
JPEG - 73.8 ko
En tout cas, sur piste, la vitesse est là. Kristina vient de gagner une épreuve Next Generation face aux meilleures jeunes européennes. Notre espoir du cyclisme bénéficie depuis cette année de l’aide départementale Génération Jeux. « C’est génial, ça va soulager un peu ma mère qui m’aide beaucoup. Les JO 2024, bien sûr que j’en rêve ! Ce serait super, mais il y a encore beaucoup de travail... »

Photo : @Sylvain Hitau

à lire aussi
Course à pied JOP 2024 Noisy-le-Grand

Christian Cordier, la couleur de la solidarité

Tout jeune retraité, cet ancien prof de sport au collège international de Noisy-le-Grand a choisi de se faire l’ambassadeur de l’olympisme en courant 2024 km jusqu’aux JO de 2024. Et son projet « De Lima 2017 à Paris 2024 », qui ne se veut pas que sportif mais aussi solidaire, a déjà fait des émules, notamment parmi de jeunes lycéens de Bondy.

Chercheuse d’or

Trois médailles d’or et une de bronze aux championnats d’Europe cadet pour Prithika Pavade, l’espoir du Saint-Denis US tennis de table 93. Un résultat exceptionnel, mais logique au regard du talent et du sérieux au travail de Prithika qui a 15 ans compte déjà un palmarès impressionnant.

Olympiade culturelle Actions pour les Jeux

La Seine-Saint-Denis dans les starting-blocks pour l’Olympiade culturelle

Fin 2020, un grand programme culturel liant art et sport doit démarrer sur fond de Jeux olympiques et paralympiques 2024. La Seine-Saint-Denis, qui abritera les équipements olympiques majeurs en 2024, ne souhaite en aucun cas manquer ce rendez-vous : les acteurs du spectacle vivant, réunis au festival d’Avignon, ont donc tenu une première réunion jeudi 11 juillet avec le directeur de la Culture au Comité d’organisation des Jeux.

Services, aides
& démarches

24 actions pour les Jeux 2024

Un plan départemental d'accompagnement de la candidature aux jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a été adopté en séance du Conseil départemental le 22 juin 2016. Ce plan se décline en sept grands thèmes qui regroupent 24 actions.

Accessibilité des équipements culturels

Un guide valorisant la diversité de l'offre culturelle en Seine-Saint-Denis et favorisant l'accès et la participation des personnes handicapées à la vie culturelle et sociale.