Catégories
Seine Saint-Denis
Génération jeux Cyclisme Aubervilliers

Princesse de la petite reine

À 17 ans, Kristina Nenadovic vient d’intégrer l’équipe féminine de St-Michel Auber 93 et le dispositif départemental Génération Jeux. Aussi à l’aise sur piste que sur la route, elle peut rêver de victoires...

Deux titres de championne de France cadette sur piste, une victoire en coupe de France sur route... Le CS Villetaneuse a bien formé Kristina Nenadovic ! "J’ai commencé le vélo à huit ans, sur les conseils de ma mère qui a été championne de Serbie. Assez rapidement j’ai gagné quelques courses. J’ai bien aimé cette sensation, alors j’ai continué !" Tout simplement. Elle remporte alors des titres jeunes aussi bien sur piste que sur route. " J’aime bien l’ambiance de la piste, on est en groupe, on se parle entre les courses. C’est cool ! Mais j’aime aussi les efforts longs sur la route. Le contre-la-montre surtout, se battre contre le chrono, toute seule. " Grande et solidement bâtie, Kristina a effectivement le physique d’une rouleuse plutôt que celui d’une grimpeuse. Ses capacités n’ont pas échappé aux cadres de la fédération française de cyclisme.
À 17 ans, elle intègre le pôle espoir de Bourges, il lui fallait alors une structure plus grande. « J’ai contacté St Michel Auber 93, leur équipe senior est en division nationale. Pourquoi je les ai choisis ? J’ai toujours aimé cette équipe, leur maillot est trop beau ! » Kristina aura certainement un peu de mal cette première année. «  Les courses cadettes ne dépassent pas les 80 km, là on sera vers les 100... » Il lui faudra aussi apprendre toutes les ficelles de la course en peloton. Mais l’équipe d’Auber compte quelques routardes expérimentées qui se chargeront d’affranchir la petite nouvelle.
JPEG - 73.8 ko
En tout cas, sur piste, la vitesse est là. Kristina vient de gagner une épreuve Next Generation face aux meilleures jeunes européennes. Notre espoir du cyclisme bénéficie depuis cette année de l’aide départementale Génération Jeux. « C’est génial, ça va soulager un peu ma mère qui m’aide beaucoup. Les JO 2024, bien sûr que j’en rêve ! Ce serait super, mais il y a encore beaucoup de travail... »

Photo : @Sylvain Hitau

à lire aussi
JOP 2024 Aulnay-sous-Bois

Pascal Blaise Ondzie, du bitume aux Jeux de 2024

L’aulnaysien Pascal Blaise Ondzie est une légende vivante du hip hop. B-boy depuis 38 ans, le doyen français du breakdance a écumé les scènes du monde entier avant d’être désigné référent Île-de-France pour l’organisation des Jeux olympiques de Paris 2024. Portrait d’un athlète d’exception, fervent défenseur des cultures urbaines.

Génération jeux Boxe

Entre deux combats

La boxeuse Fathia Benmessahel fait partie des espoirs soutenus par le Département dans le cadre de son dispositif Génération Jeux. Nous avons voulu prendre de ses nouvelles dans ce contexte si particulier.

Athlétisme Montreuil

Les Benfarès, trois sœurs à fond dans le demi-fond

En 2024, leur grand rêve est de participer ensemble aux Jeux de Paris 2024. Selma, Sara et Sofia Benfarès, trois sœurs qui courent sous le même maillot du CA Montreuil 93, entraînées par leur père Samir, ont toutes trois la culture de l’excellence, sur et en dehors de la piste. Portrait d’une famille de championnes.

Aubervilliers

Stéphane Rossetto, retour aux sources

A 33 ans, ce coureur gouailleur, gros rouleur et adepte des raids solitaires, revient au sein d’Auber 93, qui l’avait déjà aidé à passer pro en 2013. Cette fois, c’est pour y tenir le rôle d’un capitaine de route et s’y relancer. Cet amateur de courses dures et débridées attaque sa saison dès jeudi, sur le Tour de La Provence.