Catégories
Seine Saint-Denis
Héritage J.O.P. 2024 JOP 2024

Mobilisation JOP 2024 : le Département présente son plan

Pour que les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 soient réussis, il est indispensable qu’ils profitent pleinement à la Seine-Saint-Denis et à ses habitant.e.s. En présence de Tony Estanguet, le Département a voté ce jeudi 21 octobre 2021 l’actualisation de son Plan de mobilisation, avec notamment la formation de 10 000 bénévoles.

Le président du Département Stéphane Troussel l’a rappelé lors de l’ouverture de la séance : « Les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 ne seront réussis pour la Seine-Saint-Denis que si notre territoire et ses habitantes et habitants profitent pleinement des opportunités qu’ils représentent. Au-delà des grandes transformations et des grands équipements, les Jeux devront ainsi marquer un tournant en matière d’emploi, d’insertion d’inclusion ou encore de développement de la pratique sportive et culturelle pour toutes et tous. » C‘est l’objectif du Plan de mobilisation qui propose des actions concrètes dans l’ensemble des politiques publiques du Département.

Participez !

Quels que soient l’âge leur âge, leur situation, leurs goûts, les habitant·e·s de Seine-Saint-Denis doivent pouvoir trouver un rôle à jouer, avant ou pendant les Jeux. Le projet « Toutes et tous volontaires » entend recruter et former 10 000 bénévoles de Seine-Saint-Denis pour les Jeux. Un réseau d’ambassadeurs et d’ambassadrices des Jeux sera également créé. Les plus jeunes seront également impliqué.e.s avec le dispositif « 130 pays dans 130 collèges », une série d’actions liées aux Jeux dans tous les collèges du Département (rencontres avec des associations et des sportifs, voyages scolaires, etc…).

Les Jeux sont une fête, un moment de célébration et de fierté pour tous et toutes ! Le Département y veillera via la création d’événements et la mise en place d’un site dédié, ainsi qu’au travers de l’Olympiade culturelle qui proposera une programmation culturelle exceptionnelle jusqu’en 2024.

Développer la pratique sportive et para sportive

L’accès au sport pour toutes et tous est une priorité de ce plan de mobilisation. En plus des équipements, le Département va mettre en œuvre des actions de sensibilisation, notamment à destination des publics les plus éloignés de la pratique sportive.
Concrètement, cela ira de l’aide à la licence pour les collégien.ne.s à la création de 5 écoles multisports adaptées par an jusqu’en 2024, en passant par la lutte contre les discriminations et l’égalité femmes homme dans le sport.

Maximiser les retombées économiques

Le Département s’engage pour que les retombées économiques des Jeux profitent à la Seine Saint Denis. Il accompagne les TPE PME et entreprises de l’ESS vers les marchés, et oriente les demandeurs et demandeuses d’emplois vers ceux induits par les Jeux grâce à un partenariat inédit avec l’Etat et Pôle Emploi.

Découvrez l’ensemble du Plan de mobilisation départemental de la Seine-Saint-Denis pour les Jeux de 2024

à lire aussi
Héritage J.O.P. 2024 Handisport

Comment les Jeux pourraient booster la pratique du handisport

A l’occasion du 3 décembre, Journée mondiale des personnes handicapées, Seine-Saint-Denis le mag s’est penché sur la pratique handisport dans le département, sur son développement mais aussi sur les freins qui existent encore. Les Jeux de Paris 2024, qui se dérouleront largement sur le territoire, sont perçus par beaucoup d’acteurs comme un accélérateur rêvé.

Basket ball La Courneuve Drancy

Take Your Shot, l’endroit où le rebond est possible !

Elles sont plus de 200 jeunes filles à avoir participé ce 31 octobre au lycée Eugène-Delacroix de Drancy à « Take Your Shot ». Cet événement, créé par Diandra Tchatchouang, internationale française de basketball, médaillée olympique aux Jeux de Tokyo et originaire de La Courneuve, vise à lever les barrières auxquelles sont parfois confrontées les jeunes filles des quartiers.

Formule 1 Karting

Esteban Ocon, pilote de F1 fidèle à l’ASK Rosny 93

1er août 2021, Esteban Ocon gagne son premier Grand prix de F1 à Budapest. A 26 ans, jusque dans le baquet son Alpine, le pilote repense à l’ASK Rosny 93, à ses premiers tours de kart à Aulnay et veut « rester pour toujours dans ce club qui m’a soutenu en toutes circonstances… ».

Saint-Denis La Courneuve Football

A Marville, le Red Star rentre à la maison

Un centre d’entraînement flambant neuf au parc départemental des sports de Marville, un stade Bauer rénové à l’horizon 2024... Le club emblématique de Saint-Ouen, qui par le passé avait dû s’exiler ailleurs, renoue avec ses bases locales. Un recentrage qui est le fruit de l’action du club, mais aussi de la volonté de nombreux acteurs politiques, parmi lesquels le Département. Visite guidée du centre en vidéo, comme si vous y étiez !