Catégories
Seine Saint-Denis
Exposition Montreuil

Le Département expose ses collections au 116 de Montreuil

Jusqu’au 29 avril, le Département expose sa collection d’art contemporain au 116, centre d’art de Montreuil. Lancée en 1986, cette collection vise à soutenir et encourager la création sous toutes ses formes. Reportage vidéo au cours du vernissage, le 2 mars.

"Fait Maison" : le nom de l’exposition qui s’est ouverte jeudi 2 mars et jusqu’au 29 avril s’accorde bien avec l’atmosphère douillette du pavillon du 116, le centre d’art contemporain de Montreuil.
Jusqu’au 29 avril, vous pourrez y voir une quarantaine d’oeuvres acquises au fil des ans par le Département. Des sculptures de l’artiste Michel Aubry ou des oeuvres des plasticiens Valérie Belin et Édouard Sautai. Mais aussi de la vidéo ou de la photo.
Lancée en 1986, cette collection vise à soutenir et encourager la création sous toutes ses formes. "Le Département s’attache depuis de nombreuses années à accompagner les artistes et à écrire une histoire en commun avec eux. C’est comme ça aussi que l’on forge l’histoire d’un territoire", a souligné Belaïde Bedreddine, vice-président du Conseil départemental et adjoint à la mairie de Montreuil.

à lire aussi
Saint-Denis Patrimoine

La banlieue investit 20 millions pour la reconstruction de la flèche de la basilique de St-Denis

Le 23 décembre dernier, on aurait pu faire sonner les cloches de la basilique de Saint-Denis à toute volée. Le Fonds de Solidarité Interdépartemental et d’Investissement, qui rassemble les sept départements périphériques de la capitale, va financer à hauteur de 20 millions d’euros la reconstruction de sa flèche. Cette cagnotte est en réalité l’aboutissement d’une décennie de travail, qu’a bien voulu nous conter Jacques Moulin, architecte en chef des monuments historiques de Seine-Saint-Denis.

Cinéma Aubervilliers

Samy d’Auber

En 2009, Samy Seghir fait rire plus de deux millions de spectateur·rice·s en interprétant un jeune de cité accueilli par une famille huppée dans "Neuilly sa mère". Douze ans plus tard, le comédien d’Aubervilliers, cantonné un temps aux rôles de banlieusard, a étoffé son jeu et enchaîne les films avec les plus grands acteurs français.