Catégories
Seine Saint-Denis
Actions pour les Jeux

Lancement de l’atelier de la Fabrique des Jeux en Seine-Saint-Denis

Le 14 novembre, la Fabrique des Jeux en Seine-Saint-Denis et les acteurs de l’Économie Sociale et solidaire (ESS) de la Seine-Saint-Denis donnent le coup d’envoi d’un 1er atelier visant à lancer une mobilisation forte en la matière dans le cadre de l’accueil des Jeux de Paris 2024.

Après son lancement en juin, la Fabrique des Jeux entre dans une nouvelle phase avec le début de ses ateliers thématiques. Leur objectif est de rassembler les acteurs du territoire pour construire des actions utiles et concrètes permettant de saisir toutes les opportunités offertes par l’accueil en Seine-Saint-Denis des Jeux de Paris 2024.

Le mercredi 14 novembre, ce sont donc les acteurs ESS de la Seine-Saint-Denis qui engagent cette mobilisation. Ce lancement interviendra dans le cadre de la journée départementale du mois de l’ESS, afin notamment de présenter un manifeste des attentes du secteur liées aux JOP de 2024. Ce sera également l’occasion de discuter et débattre sur les attentes et la mobilisation du secteur vis-à-vis des Jeux.

Et il y a de quoi… Entre les 119 000 à 247 000 emplois attendus pour la période 2017-2024 et la charte SOLIDEO visant à ce que 25 % du montant global des marchés attribués soient rendus accessibles aux TPE-PME ainsi qu’aux acteurs de l’ESS et à ce que 10 % du volume horaire total soit réservé aux personnes évoluant dans des parcours d’insertion, les enjeux sont nombreux pour les acteurs de l’ESS et leur rôle pourrait croître. Un rôle déjà important en Seine-Saint-Denis avec plus de 30 000 salariés dans le secteur et des acteurs qui apparaissent plus que jamais comme des moteurs pour l’emploi, le développement économique et social des territoires, la cohésion sociale et la lutte contre les discriminations à l’embauche.

— 

Informations pratiques

Journée départementale de l’ESS : les attentes des acteurs de l’ESS vis-à-vis des JOP 2024
Quand : Mercredi 14 novembre 2018 à partir de 14h
 : 191 avenue Paul Vaillant Couturier, 93000 Bobigny
Entrée gratuite
(Métro Pablo Picasso Ligne 5 ou Tram T1 – Jean Rostand)

à lire aussi
J.O.P Tokyo Saint-Denis Athlétisme

Timothée Adolphe, la médaille de l’obstination

A 31 ans, le sprinter non-voyant de Saint-Denis Emotion a enfin décroché cet été une médaille paralympique - l’argent sur 100m - à Tokyo. Un résultat d’autant plus méritant que cinq jours auparavant, il avait une nouvelle fois été disqualifié sur 400m, comme à Rio en 2016. Apaisé, le « guépard blanc » est maintenant déjà tourné vers Paris 2024, où il compte là aussi doubler.

J.O.P Tokyo

Des athlètes en forme olympique

Dix médailles olympiques, de belles performances et des émotions à foison : c’est le bilan des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo pour une Seine-Saint-Denis qui aura une fois de plus montré que la performance s’accorde aussi au féminin.

J.O.P Tokyo Basket ball Villepinte

Avec Diandra Tchatchouang, les paniers sont toujours bien garnis...

De retour dans sa ville de La Courneuve avant d’attaquer une nouvelle saison sportive, la médaillée de bronze des Jeux Olympiques de Tokyo a retrouvé son école primaire pour une distribution de matériel au lendemain de la rentrée. Avec son association Study Hall 93, la numéro 93 des Bleues et de Montpellier, s’investit aussi depuis 2019 sur le terrain de l’éducation. Objectif : ouvrir les plus jeunes au monde avant de l’accueillir lors des Jeux de 2024.