Catégories
Seine Saint-Denis
Actions pour les Jeux JOP 2024 Saint-Denis

La Voie Royale vers les Jeux 2024

Dimanche 30 avril, 1500 participants ont foulé le pavé de Saint-Denis à l’occasion de la Voie royale. Cette course de 10 km, qui fêtait sa 23e édition, était placée cette année sous le signe de la candidature de Paris et de la Seine-Saint-Denis aux JO 2024. VIDÉO.

Bel engouement populaire pour la 23e édition de la Voie royale ! La course de 10 km et la balade de 5 km dans les rues de Saint-Denis ont su attirer les foules, dimanche 30 avril : 1500 participants ont ainsi répondu présents.

Une bien belle journée, placée sous le signe du plaisir de la course et du soutien à la candidature aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Si Paris l’emportait le 13 septembre prochain lors du vote du Comité International Olympique, le Stade de France deviendrait en effet le coeur battant des Jeux de 2024 !

Le succès populaire s’est doublé d’un beau bilan côté performance.
Chez les femmes, c’est l’Ethiopienne Sule Utura qui l’a emporté en 32 minutes 53. A noter que Christelle Daunay termine 4e et première Française dans le temps de 33 minutes 06 (meilleure performance de sa saison), talonnée de près par Sophie Duarte (33 min 08).

Chez les hommes, c’est le Kényan Cornélius Kangogo qui a fini par s’imposer au terme d’un sprint à trois. Yoann Kowal se classe 7e et premier Tricolore.
Le 21 mai prochain, un nouveau 10 km sera organisé pour porter la candidature aux Jeux 2024, cette fois-ci par le Grand Paris. Là encore, le Stade de France sera le point d’arrivée de la course, mais le départ se fera cette fois de l’Hôtel de Ville de Paris, pour bien marquer la candidature conjointe Paris-Seine-Saint-Denis.

à lire aussi
Handball Villepinte Aubervilliers

Zaadi-Niakaté, argent content

Si elles n’ont pas réussi à défendre leur titre de championnes d’Europe, battues dimanche 20 décembre par la Norvège en finale, les Bleues sont revenues du Danemark avec une belle médaille d’argent autour du cou. Parmi elles, Grâce Zaadi et Kalidiatou Niakaté, formées respectivement à Villepinte et Aubervilliers, ajoutent une ligne à leur palmarès et donnent déjà rendez-vous pour les Jeux de Tokyo 2021.

Jeux olympiques et paralympiques Portrait

Agent·e·s du Département le matin, athlètes olympiques l’après-midi

Tous trois athlètes de haut niveau, Anita Blaze (escrime), Bopha Kong (para-taekwondo) et Mamadassa Sylla (lutte gréco-romaine) sont également, depuis octobre dernier, agent·e·s du Département. Ils ont en effet signé avec la collectivité une convention d’insertion professionnelle d’un an qui leur permet de mener de front, et en toute sérénité, préparation en vue des Jeux olympiques et paralympiques Tokyo 2021 et reconversion. Un combo forcément gagnant. Portraits.

Saint-Ouen Football

Basile de Bure, les yeux dans les Verts

Dans « Deux pieds sur terre », le journaliste indépendant Basile de Bure suit toute la saison 2018-2019 des moins de 15 ans du Red Star. Mais au-delà de l’épopée sportive, ce récit enlevé et empathique dessine surtout le portrait d’une jeunesse française, celle des quartiers populaires. Interview avec l’auteur, couronné en novembre du prix Sport Scriptum pour ce premier ouvrage très réussi.