COVID-19 - Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis a pris des mesures préventives pour protéger la population tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Retrouvez toutes nos informations disponibles en suivant ce lien
Catégories
Seine Saint-Denis
Actions pour les Jeux JOP 2024 Saint-Denis

La Voie Royale vers les Jeux 2024

Dimanche 30 avril, 1500 participants ont foulé le pavé de Saint-Denis à l’occasion de la Voie royale. Cette course de 10 km, qui fêtait sa 23e édition, était placée cette année sous le signe de la candidature de Paris et de la Seine-Saint-Denis aux JO 2024. VIDÉO.

Bel engouement populaire pour la 23e édition de la Voie royale ! La course de 10 km et la balade de 5 km dans les rues de Saint-Denis ont su attirer les foules, dimanche 30 avril : 1500 participants ont ainsi répondu présents.

Une bien belle journée, placée sous le signe du plaisir de la course et du soutien à la candidature aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Si Paris l’emportait le 13 septembre prochain lors du vote du Comité International Olympique, le Stade de France deviendrait en effet le coeur battant des Jeux de 2024 !

Le succès populaire s’est doublé d’un beau bilan côté performance.
Chez les femmes, c’est l’Ethiopienne Sule Utura qui l’a emporté en 32 minutes 53. A noter que Christelle Daunay termine 4e et première Française dans le temps de 33 minutes 06 (meilleure performance de sa saison), talonnée de près par Sophie Duarte (33 min 08).

Chez les hommes, c’est le Kényan Cornélius Kangogo qui a fini par s’imposer au terme d’un sprint à trois. Yoann Kowal se classe 7e et premier Tricolore.
Le 21 mai prochain, un nouveau 10 km sera organisé pour porter la candidature aux Jeux 2024, cette fois-ci par le Grand Paris. Là encore, le Stade de France sera le point d’arrivée de la course, mais le départ se fera cette fois de l’Hôtel de Ville de Paris, pour bien marquer la candidature conjointe Paris-Seine-Saint-Denis.

à lire aussi
Génération jeux Boxe

"Après le confinement, la reprise va piquer !"

La boxeuse du Noble Art Rosny Fatia Benmessahel est l’une des espoirs de la Génération Jeux soutenue par le Département de la Seine-Saint-Denis. Entre ses études d’ingénieure en alternance, un maintien de l’activité physique et les soins d’une tendinite, elle raconte son quotidien confiné, avec toujours Paris 2024 en point de mire.

Jeux olympiques et paralympiques

Rebondir encore

Allan Morante a été l’un des premiers sportifs de Seine-Saint-Denis à décrocher sa qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo. Au moment où on apprend leur report à 2021, le multiple champion de France de La Dionysienne Trampoline répond à nos questions, de chez lui, comme la plupart d’entre nous.

Hockey sur glace Neuilly-sur-Marne

Frank Spinozzi dit « so long » aux Bisons

Après 10 ans passés sur le banc du club de hockey sur glace de Neuilly-sur-Marne, l’emblématique coach a fait ses adieux pour se consacrer à sa famille. Au cours de cette décennie, le Franco-Canadien aura signé des statistiques remarquables et aussi contribué à structurer un club aux moyens limités par rapport à ses concurrents.

JOP 2024

La Génération Jeux ne cesse de grandir

Vendredi 28 février, le Département a présenté pour la 3e année de suite son dispositif Génération Jeux, pensé pour accompagner des espoirs sportif·ve·s de son territoire vers les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Un « club » qui regroupe désormais 30 athlètes, qu’une petite olympiade sépare maintenant de leur grand rendez-vous à la maison.

Services, aides
& démarches

Accessibilité des équipements culturels

Un guide valorisant la diversité de l'offre culturelle en Seine-Saint-Denis et favorisant l'accès et la participation des personnes handicapées à la vie culturelle et sociale.