Catégories
Seine Saint-Denis
Lutte contre l’isolement Seniors

Journée internationale des personnes âgées : dites-le avec des fleurs !

Le 1er octobre a lieu la Journée internationale des personnes âgées. À cette occasion et comme chaque année depuis 8 ans, les petits frères des Pauvres vous invitent à offrir une « fleur de la fraternité » à une personne âgée.

Bouquet à la main et sourire aux lèvres, ils s’apprêtent à arpenter demain, 1er octobre, les places et rues de la Seine-Saint-Denis. Eux, ce sont les bénévoles des petits frères des Pauvres. Depuis huit ans, cette association qui accompagne les personnes de plus de 50 ans souffrant de solitude, de pauvreté, d’exclusion ou de maladies graves, célèbre la Journée internationale des personnes âgées par une opération tout en symbole et en humanité : « Les fleurs de la fraternité ».

Dans toute la France, ils vont à la rencontre des passants pour leur remettre une fleur que ces derniers devront ensuite à leur tour offrir à une personne âgée souffrant d’isolement ou de pauvreté. Car cette action a pour but d’alerter le grand public sur la grande solitude que subissent de plus en plus souvent nos aînés. En 2014, 27 % des 75 ans et plus étaient en situation d’isolement relationnel. Et ce pourcentage ne cesse d’augmenter.

A travers ces fleurs, les petits frères des Pauvres invitent ainsi chacun à prendre conscience de cette situation et à s’engager auprès de nos aînés. En leur offrant une fleur, prétexte à un moment de partage, de fraternité, et de bonheur.

PNG - 585.8 ko

Pour trouver le lieu de distribution le plus proche de chez vous :
http://fleursdelafraternite.petitsfreresdespauvres.fr/carte-implantations

à lire aussi
Plan rebond

Un fonds d’aide pour éviter la spirale de l’endettement locatif

Le Département met en place des aides au paiement du loyer pour les ménages fragilisés par la crise économique liée au Covid. Ce fonds exceptionnel "d’aide à la quittance", qui concerne aussi bien le parc public que privé, vise à réagir de manière précoce afin d’éviter aux locataires de s’enliser dans les sables mouvants des dettes locatives.

Coronavirus

Après le Covid, le Département lance un plan de rebond solidaire et écologique

Mercredi 8 juillet, le Département a voté un plan de rebond solidaire et écologique. Ce programme, d’un montant global de 55 millions d’euros, doit répondre à la crise économique et sociale faisant suite à la crise sanitaire qui a secoué le territoire avec l’arrivée du coronavirus. Une aide exceptionnelle au paiement des loyers, un soutien aux associations du territoire frappées par la crise ou porteuses de solutions et un fonds d’investissement pour une transition écologique figurent parmi les axes forts de ce plan de relance.

Appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour l’autonomie

Le Département a lancé lundi 6 juillet un appel à manifestation d’intérêt visant à constituer un réseau de tiers-lieux « Autonomie dans mon quartier » qui favorisera l’inclusion des personnes âgées et handicapées dans leur vie de quartier. Les tiers lieux sont des cafés associatifs, locaux communs résidentiels, maisons intergénérationnelles, et bien d’autres encore, les modèles les plus innovants et divers sont les bienvenus ! Le dépôt des dossiers doit s’effectuer avant le 30 septembre 2020

Santé Mobilisation

"Ecoutez-nous !" : le cri des soignant·e·s au lendemain du Covid

"Et un, et deux, et trois cents euros !". La banderole "Blouses blanches, colère noire" des soignant·e·s de Seine-Saint-Denis caracolait au devant du défilé, lors de la manifestation du 16 juin 2020. Le département vient en effet de payer un lourd tribut lors de la crise du Covid, s’expliquant par une patientèle très précarisée, un manque de lits, de matériel, de personnel... SSD mag a recueilli la parole de plusieurs professionnel·le·s présent·e·s dans le cortège.