Catégories
Stéphanie Coye (60 articles)
Bondy

Valérie Verdier : « Nous sommes tous interdépendants »

Depuis le début de la crise sanitaire, l’Institut de recherche pour le développement (IRD), qui compte un campus à Bondy, se mobilise pour aider les pays du Sud à faire face à l’épidémie. Sa présidente-directrice générale, Valérie Verdier, nous détaille ces actions, et appelle au développement d’une « science de la durabilité ».

Parcs départementaux

Petit carton deviendra grande construction

C’est ce samedi que sera érigée la construction monumentale en cartons de l’artiste Olivier Grossetête au parc départemental de la Poudrerie. En attendant, depuis lundi et jusqu’à vendredi, des centaines de mains s’activent pour construire les modules qui la constitueront. Reportage sur ces ateliers, avec les élèves de 5e du collège Camille Claudel de Villepinte.

Art

Olivier Grossetête : "Ce qui est essentiel est de construire ensemble"

Du 21 au 27 septembre, l’artiste Olivier Grossetête, connu internationalement pour ses constructions monumentales en cartons, proposera aux habitant·e·s de Seine-Saint-Denis d’en fabriquer une autour du bâtiment de la Cartoucherie, dans le parc départemental de La Poudrerie. Nous avons demandé au plasticien de nous en dire plus sur ce projet artistique participatif hors norme.

Mobilisation

Solidarité de béton

Face à la violence de la crise sociale causée par le confinement, une immense chaîne de solidarité s’est constituée spontanément dans le département. Dans toutes les villes, ce sont ainsi des milliers de colis alimentaires qui sont, chaque semaine, récoltés puis redistribués par des particuliers, des associations de quartier, des structures de l’économie sociale et solidaire. Un élan de solidarité sans précédent, par son ampleur comme par son organisation.

Coronavirus

Mobilisation des entreprises et des citoyens : le Département reçoit un don de 7 000 visières

Un mois et demi après le début du confinement, la mobilisation sans précédent des citoyens et des entreprises ne faiblit pas, bien au contraire. Le Département vient en effet de recevoir 7 000 visières de protection de la part du réseau Visière Solidaire et de l’entreprise d’insertion Le PôleS, qui vont être redistribuées aux structures et services s’occupant de personnes âgées et/ou handicapées.

Les inconfinables

Zine Mobarek, facteur : "Il y a la vie d’avant, et la vie d’après"

Il est facteur, elle pharmacienne, il est chauffeur routier, elle infirmière. Tou·te·s opèrent en Seine-Saint-Denis. Et tou·te·s, malgré les mesures de confinement prises contre la pandémie de coronavirus, se rendent chaque jour sur leur lieu de travail pour maintenir le fonctionnement du pays. Pour Le Mag de Seine-Saint-Denis, ils racontent leur quotidien d’"inconfinables".

Mobilisation

Les makeur·euse·s de Seine-Saint-Denis au secours des soignant·e·s

Masques, lunettes, surblouses et, bientôt peut-être, pousse-seringues et respirateurs : dans les structures de soins, les soignants manquent du matériel le plus élémentaire. Depuis plusieurs semaines, ils peuvent cependant compter sur la mobilisation inédite et massive de la communauté des makeur·se·s, ces bricoleur·euse·s de génie qui font tourner à plein régime méninges et imprimantes 3D. ENQUÊTE.

Confiné·e·s et s’entraider

Des villes mobilisées : le détail commune par commune

L’ensemble des Villes de Seine-Saint-Denis se mobilise depuis le début du confinement pour adapter leurs services et venir en aide aux personnes vulnérables, notamment à travers leur centre communal d’action sociale. Cette carte vous permettra de connaître, commune par commune, les services maintenus ou mis spécifiquement en place, et le numéro de téléphone à appeler.

Coronavirus

Dr Pommepuy : les « troubles psychiques risquent fort de s’aggraver »

La pandémie et le confinement ne sont pas sans conséquences psychologiques pour les enfants et adolescents, notamment s’ils s’accompagnent d’une surexposition aux informations ou d’une désorganisation du quotidien. Chef de pôle de psychiatrie infanto-juvénile à Ville-Evrard, le Dr Noël Pommepuy alerte sur ces risques et conseille aux parents, pour les réduire, de garder des rythmes, de limiter les écrans, de privilégier les activités et de ne pas rester isolés.