Catégories
Seine Saint-Denis
Génération jeux

JOP Paris 2024 : la promotion 2022 de Génération Jeux sur la ligne de départ

Le dispositif de parrainage de sportif·ve·s, mis en place par le Département de Seine-Saint-Denis en vue des Jeux olympiques et paralympiques, fête ses 5 ans. 15 nouveaux noms et visages vont rejoindre 17 autres espoirs de l’olympisme français.

Il·elle·s s’appellent Fatia, Aurélien, Tahina, Joé. Il·elle·s sont agé·e·s de 14 à 24 ans. Les un·e·s pratiquent le judo ou le ping-pong, les autres le rugby, le water-polo, la gymnastique… Tous·te·s vivent en Seine-Saint-Denis et partagent le même rêve : participer aux Jeux olympiques de Paris 2024.

Appartenir à un collectif

Département phare de l’organisation de ces Jeux si longtemps espérés, la Seine-Saint-Denis a initié dès 2018 le programme Génération Jeux. Il consiste en un accompagnement des jeunes espoirs du département, toutes disciplines olympiques confondues. Concrètement, le Département alloue 3 000 euros à chaque athlète intégrant le dispositif. Au-delà de l’aspect financier, Génération Jeux favorise l’émulation entre ces jeunes espoirs du même territoire et développe le sentiment d’appartenance à un collectif.

La médiatisation de Génération Jeux et de ses athlètes permet également aux habitants de découvrir les futurs champions issus du département. Pour Stéphane Troussel, président du Département de Seine-Saint-Denis, il s’agit de s’engager « pour l’excellence sportive et le rayonnement de notre territoire ». Au lancement du dispositif en 2018, il avait rappelé qu’en 2016 la Seine-Saint-Denis avait remporté 14,28 % des médailles françaises, alors même que le département ne représente que 2,39 % de la population.

Rendez-vous Facebook live

JPEG - 58.1 ko

Et nos sportif·ve·s membres de Génération Jeux obtiennent des résultats ! Charles-Antoine Kouakou (notre photo) a été sacré champion paralympique du 400 m sport adapté aux jeux paralympiques de Tokyo, en août 2021. Alors qu’elle évolue comme centre en rugby à 7 féminin, Nassira Kondé et Anne-Cécile Ciofani (AC Bobigny 93) ont participé à l’avalanche des médailles des sports collectifs tricolores à Tokyo en décrochant l’argent.

Ces succès constituent un début de bon augure alors que 15 nouveaux·elle·s sportif·e·s rejoignent le dispositif le 15 avril prochain. Une journée particulière à vivre sur seinesaintdenis.fr et nos réseaux sociaux puisque nous vous proposerons de dialoguer via Facebook live avec les athlètes de Génération Jeux entre 19h30 et 20h. Dès 20h, ici même vous découvrirez en photo et en vidéo les 15 nouveaux visages de Génération Jeux. Avec de nouvelles disciplines représentées et de très jeunes espoirs… Rendez-vous le 15 avril !

à lire aussi
Waterpolo Saint-Denis Noisy-le-Sec

Cercle 93, tête haute !

Pour la deuxième année consécutive, la finale du championnat de France Elite de water-polo opposait le Cercle 93 à Marseille, la référence. Le match aller au stade nautique Maurice-Thorez de Montreuil s’est soldé par une victoire des Marseillais 17 à 13. Le Cercle 93 a pourtant gagné sur bien des points...

Collèges Bobigny Handicap

Du sport tous ensemble pour dépasser le handicap

Jeudi 12 mai, la FSGT 93 organisait la 8e édition du festival départemental des pratiques partagées à Bobigny. 700 collégien·ne·s et personnes en situation de handicap ont partagé ensemble des activités sportives. Le but : jouer et apprendre à se connaître ! Un moment de convivialité que le comité sportif souhaite pérenniser tout au long de l’année dans les villes du département. Vidéo.

Rugby Bobigny

Les Louves de Bobigny prennent le quart

Grâce à son succès obtenu contre Grenoble (31-22) à l’occasion du dernier match de la saison régulière, dimanche 8 mai à domicile, l’équipe première féminine de l’AC Bobigny 93 Rugby a validé son ticket pour les quarts de finale du championnat d’Elite 1. Au prochain tour, un gros morceau les attend, les Lionnes de Bordeaux.