Catégories
Seine Saint-Denis
Jeux olympiques et paralympiques À suivre Saint-Ouen Livry-Gargan Epinay-sur-Seine Aulnay-sous-Bois

En avant marche vers les Jeux…

Dimanche 6 octobre, l’évènement « 24 000 pas pour 2024 » vous invite à sillonner la Seine-Saint-Denis des futurs Jeux olympiques et paralympiques. Au programme, quatre balades gratuites avec l’objectif de rallier le parc départemental Georges-Valbon pour une après-midi sportive et ludique...

En avant marche vers les Jeux… Le jeu de mots est facile, mais c’est bien l’objectif de l’évènement « 24 000 pas pour 2024 », soit quatre parcours de randonnées pédestres -13 ou 14 kilomètres selon les itinéraires- programmés le dimanche 6 octobre (1) avec l’objectif affiché de sillonner la future Seine-Saint-Denis olympique. « Ce qu’on veut avec cet évènement qui a pris le relais des deux dernières éditions des 24 kilomètres pour 2024, c’est emmener un maximum de personnes sur le chemin des Jeux et leur faire découvrir que la Seine-Saint-Denis est déjà un vrai territoire de sports », détaille Jean-Paul Auger, président du Comité départemental de la randonnée pédestre de Seine- Saint-Denis, à la manœuvre sur le volet de l’organisation sportive aux côtés de la FSGT 93 et du Comité départemental olympique et sportif de Seine-Saint-Denis.

Un patrimoine à découvrir

JPEG - 14.9 ko

Chacune des quatre balades gratuites au départ d’Epinay, Saint-Ouen, Livry-Gargan ou Aulnay sera donc l’occasion d’arpenter via des visites commentées différents terrains des Jeux de 2024 : l’éco-quartier « Pleyel – Bords de Seine » à cheval sur les communes de Saint-Denis, Saint-Ouen et L’Ile-Saint-Denis qui accueillera le futur village des athlètes ou le site du village des médias à Dugny. « Et, à côté de l’aspect sportif, nous avons aussi travaillé avec le Comité départemental du tourisme à créer des marches propices à la découverte d’éléments du patrimoine historique ou culturel du 93 comme la Cité de la Muette à Drancy, les studios d’Epinay, la cité-jardin de Stains… Avec comme point commun des parcours de niveau facile et donc accessibles à toutes et à tous. Une de nos quatre randonnées au départ de Livry-Gargan sera même le prétexte à une « yoga-balade » avec des arrêts pour des séances de yoga », poursuit Jean-Paul Auger.

Bref, pas question de vous mettre sur les rotules pour l’arrivée commune des quatre randonnées matinales au Village des 24 000 pas qui aura pris place - de 14 à 18 heures - sur la circulaire du parc départemental Georges-Valbon. Pour les randonneurs et randonneuses qui en auront encore sous la semelle et pour tous les autres, toute une palette d’animations sportives sera proposée gratuitement. En vrac et entre autres : badminton, mur d’escalade, marche nordique, hockey-sur-gazon, tir à l’arc, balade en poney pour les plus jeunes ou bien encore une initiation au BungyPump, une variante tonique de la marche où il s’agit de se muscler sans y penser - selon les promoteurs du gadget - en poussant sur des bâtons munis de résistance. Mais, toujours un pas après l’autre…


(1) Inscriptions et programme complet de l’évènement sur www.randopedestre93.fr et www.tourisme93.fr

à lire aussi
Collèges Bobigny Handicap

Du sport tous ensemble pour dépasser le handicap

Jeudi 12 mai, la FSGT 93 organisait la 8e édition du festival départemental des pratiques partagées à Bobigny. 700 collégien·ne·s et personnes en situation de handicap ont partagé ensemble des activités sportives. Le but : jouer et apprendre à se connaître ! Un moment de convivialité que le comité sportif souhaite pérenniser tout au long de l’année dans les villes du département. Vidéo.

Rugby Bobigny

Les Louves de Bobigny prennent le quart

Grâce à son succès obtenu contre Grenoble (31-22) à l’occasion du dernier match de la saison régulière, dimanche 8 mai à domicile, l’équipe première féminine de l’AC Bobigny 93 Rugby a validé son ticket pour les quarts de finale du championnat d’Elite 1. Au prochain tour, un gros morceau les attend, les Lionnes de Bordeaux.

Saint-Ouen Football

Rino Della Negra, Une étoile ne meurt jamais

Rino Della Negra, fusillé à 20 ans avec ses camarades du groupe Manouchian, est une figure de la Résistance et du Red Star où il fit un trop court passage. Deux historiens, dans une biographie passionnante, nous replongent dans cette vie si courte et si dense fauchée par les balles nazies.