Catégories
Seine Saint-Denis
Opéra Hommage Danse Théâtre

Décès d’Ariel Goldenberg, ex-directeur de la MC 93

Ariel Goldenberg dirigea la MC 93 de 1989 à 2000. Des années marquées par la production et l’invitation de spectacles mêlant grands noms et jeunes talents du théâtre, de la danse. La scène de Bobigny est devenue une référence mondiale de la création du spectacle vivant, pour le plus grand plaisir des spectateurs de Seine-Saint-Denis.

Rien d’étonnant à ce que pour lui, le théâtre ne connaisse pas de frontière ! Ariel Goldenberg Szewelewicz est né en Argentine en 1951 dans une famille que les tribulations du XXe siècle ont menée sur plusieurs continents. Très jeune, il se passionne pour le théâtre et s’investit non pas sur les planches, mais en coulisses. Un investissement total, gourmand, puisqu’au teatro Lassalle il est programmateur, co-fondateur du teatro Margarita Xirgu et administrateur du teatro Payro ! C’est avec ce dernier qu’il vient pour la première fois en Europe en 1975. Il multiplie les collaborations au festival de Nantes, organise un festival de théâtre français à Madrid, participe à la programmation du festival de Caracas, devient conseiller permanent de la compagnie de Dario Fo… Son goût de la découverte, de la diversité culturelle le conduit à apprendre et à parler couramment pas moins de sept langues : l’espagnol, le français, le portugais, l’italien, l’anglais, l’allemand et le yiddish.

Alors lorsqu’il est nommé à la tête de la MC 93 en 1989, il va multiplier les invitations et la scène de Bobigny va, avec le soutien du Conseil général de Seine-Saint-Denis, devenir un des plus hauts lieux de la création d’art vivant du monde entier, croisant grands noms et jeunes plein de promesses. Bob Wilson y monte La Maladie de la mort de Marguerite Duras avec Michel Piccoli et Lucinda Childs, Deborah Wagner Richard II de Shakespeare, Irina Brook monte Une bête sur la lune avec Simon Abkarian, qui reviendra mettre en scène L’ultime chant de Troie… Il fait découvrir aux Français un jeune trublion américain, Peter Sellars, qui transpose son Don Giovanni de Mozart dans les rues du Bronx des années 80. Sellars reviendra cinq fois dynamiter avec bonheur l’opéra. Parmi les habitués français Jean-Christophe Bailly, Jean-Louis Hourdin… Du côté danse l’Endless House de William Forsythe fait l’événement tandis que Philippe Découflé, alors ravi d’accéder pour la première fois à un aussi grand plateau que celui de la MC93 y créera Décodex et Shazam ! tandis que Mikhail Baryshnikov et son White Oak Dance Project y ont présenté PASTForward. La MC 93 collabore avec les grands festivals de Seine-Saint-Denis, Rencontres internationales chorégraphiques, Banlieues Bleues avec notamment un concert de deux légendes du bebop : Dizzie Gillespie et Max Roach, l’enregistrement de ce concert est toujours disponible en album.
En 2000, Ariel Goldenberg quitte la MC 93 pour le théâtre national de Chaillot, jusqu’en 2008 et jusqu’en 2016 il dirige le festival d’automne de Madrid. Suite à une longue maladie, Ariel Goldenberg a baissé une dernière fois le rideau le 14 juillet, près de son domicile de Nîmes.

Un hommage lui sera rendu lundi 4 octobre à la MC 93 de Bobigny.

à lire aussi
Collèges

Découvrez un siècle d’architecture de nos collèges

Depuis le collège Marcelin Berthelot de Montreuil (bâtiment construit en 1886) jusqu’au nouveau collège Jean Lolive de Pantin inauguré en mars dernier , l’exposition "Les collèges en Seine-Saint-Denis, un patrimoine commun" retrace plus d’un siècle d’architecture dédiée à l’éducation. On vous propose de découvrir un florilège de ces photos.

Spectacle vivant En famille Clichy-sous-Bois

Un neuf trois Soleil enchante le très jeune public

Pour ses quinze ans, le Festival Un neuf trois Soleil propose du 16 mai au 11 juin une quinzaine de spectacles gratuits dédiés aux tout-petits dans les parcs, crèches et théâtres de département. Cette nouvelle édition célébrera l’expression corporelle dans sa diversité et mettra en lumière les nouvelles créations et des compagnies émergeantes.

In Seine-Saint-Denis Economie sociale et solidaire Epinay-sur-Seine

La pépite cachée d’Épinay-sur-Seine ouvre ses portes au public !

Deux sœurs ont réhabilité une ancienne usine de confiture nichée sur les bords de Seine à Épinay-sur-Seine, pour en faire un véritable lieu de convivialité. Le prochain événement culturel se déroulera le 20 mai. A partir de cette date, la grande terrasse vue Seine sera ouverte chaque week-end pendant la période estivale. Pour le premier épisode de notre série consacrée aux tiers-lieux du Département, partez à la découverte de la Fabrique Bannier. Vidéo.