Catégories
Seine Saint-Denis
Bobigny Théâtre Boxe

Boxing Paradise à la MC93

Les sports de combat et la Seine-Saint-Denis, c’est une longue histoire ! Ce territoire a formé de nombreux champions, et ici, les rings, tatamis, tapis, ne désemplissent pas. La Revue Éclair s’est immergée dans des clubs de sport de combat du territoire pour créer Le Cercle, une série de trois spectacles.

La Tribu des lutteurs, une méditation sur l’art ancestral de lutter, était basé sur un entraînement public des fameux Diables Rouges du Bagnolet lutte 93. Ce spectacle a été présenté à La Commune (Centre Dramatique National d’Aubervilliers).
Mercredi dernier (séance d’initiation à la transformation de soi) , monologue de Corine Miret inspiré par les interviews des femmes avec qui elle a pratiqué le kickboxing pendant un an au Blanc-Mesnil (club Esprit Libre), a été créé et joué en appartement avec le Théâtre de la Poudrerie la saison dernière.
Il sera repris du 12 au 14 octobre prochain dans le cadre des rencontres du Théâtre de la Poudrerie à Sevran, rencontres consacrées aux arts participatifs.

Boxing Paradise sera le dernier round de cette plongée dans l’art de l’affrontement. Pour l’écrire, Stéphane Olry s’est immergé durant trois ans au Boxing Beats d’Aubervilliers, club de boxe anglaise. "Dans la fiction que j’ai écrite, la salle de boxe est une métaphore des limbes.
Un ange, gardien de l’au-delà, accueille un boxeur à l’orée de la vie et de la mort. "Je ne voyais pas les choses comme ça", s’étonne le boxeur. L’ange lui répond que le paradis prend la forme de ce qu’on a désiré le plus durant sa vie, consciemment ou non. Dans son cas, c’est un club de boxe. Il désire revenir sur terre. Ce retour lui sera-t-il autorisé ? Sa vie, résumée dans sa courte carrière de boxeur, sera examinée pour en décider.
Le combat sur un ring auquel il se préparait se trouve finalement remplacé contre un autre combat, décisif, contre la maladie qui s’empare de son corps.
Dans la mise en scène de "Boxing Paradise", je prends le club de boxe comme décor cinématographique, en créant avec Cécile Saint-Paul (vidéaste) et Bertrand Renard (scénographe) une installation formée d’images tournées dans le club de boxe."

Boxing Paradise, du 28 septembre au 7 octobre à la MC 93 à Bobigny

à lire aussi

La triple occultation de la mémoire du 17 octobre 1961

Le 17 octobre 1961, une manifestation d’Algériens était réprimée dans le sang par la police française en plein coeur de Paris, sur fond de guerre d’Algérie. Une tragédie qui aura aussi marqué durement ce qui deviendra le Département puisque nombre de manifestants habitaient alors le territoire. En 2017, nous avions rencontré l’historien Gilles Manceron pour évoquer la mémoire de cet événement.

JOP 2024

L’Olympiade culturelle se prépare aujourd’hui

Mardi 15 octobre, près de 250 actrices et acteurs des mondes culturels et sportifs se sont réuni·e·s à l’Embarcadère d’Aubervilliers dans le cadre de la Fabrique des Jeux pour travailler au projet d’Olympiade culturelle de Paris 2024.

Exposition Pierrefitte-sur-Seine

Une expo revient sur les traces du pionnier de la police scientifique

Aux Archives nationales de Pierrefitte-sur-Seine, une exposition gratuite et passionnante revient sur le parcours d’Alphonse Bertillon, l’un des pères de la police scientifique moderne. Photos, objets, mobilier et textes nous aident à comprendre comment ce subalterne de la police de Paris est devenu le spécialiste de l’identification criminelle. A découvrir jusqu’au 18 janvier 2020.

Services, aides
& démarches

24 actions pour les Jeux 2024

Un plan départemental d'accompagnement de la candidature aux jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a été adopté en séance du Conseil départemental le 22 juin 2016. Ce plan se décline en sept grands thèmes qui regroupent 24 actions.

Accessibilité des équipements culturels

Un guide valorisant la diversité de l'offre culturelle en Seine-Saint-Denis et favorisant l'accès et la participation des personnes handicapées à la vie culturelle et sociale.