COVID-19 - Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis a pris des mesures préventives pour protéger la population tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Retrouvez toutes nos informations disponibles en suivant ce lien
Catégories
Seine Saint-Denis
Festival Musique Pantin

Antonin Tri Hoang offre du chewing-gum aux enfants

Dimanche 18 mars, le festival de jazz Banlieues Bleues propose « Chewing-gum Silence » à la Dynamo de Pantin, un spectacle jeune public où il est question de mélodies entêtantes et de boîtes à musique. Faisons donc connaissance avec son compositeur et saxophoniste, Antonin Tri Hoang.

Les Allemands appellent ça « Ohrwurm », ver d’oreille. Rien de grave, rassurez-vous. C’est juste comme ça que nos voisins appellent ces mélodies entêtantes, parfois lancinantes qui se gravent dans votre cerveau et vous escortent tout au long d’une journée. Ces vers d’oreille, Antonin Tri Hoang a eu l’idée de les mettre en culture dans son spectacle jeune public conçu pour Banlieues Bleues, comme un tisserand le ferait pour des vers à soie.

Dans sa création originale et féerique, ce compositeur et saxophoniste de 29 ans propose donc aux jeunes et moins jeunes de se demander ce qu’est au juste une mélodie. « C’est un sujet qui revient souvent dans mes compositions, pas seulement dans cette création jeune public. En fait, je me pose la question de ce qu’une musique laisse en nous. Souvent il n’en reste que des fragments puisqu’il est impossible de retenir toute la complexité d’un morceau. Et ces traces, je trouve ça intéressant », explique le jeune homme.

Dans « Chewing-gum Silence » – le titre fait référence à une théorie scientifique selon laquelle on pourrait se débarrasser de mélodies trop obsédantes en mâchant du chewing-gum – ces fragments mélodiques paraîtront s’échapper d’un complice bien connu des enfants : des boîtes à musique. Derrière ces boîtes se cacheront en fait le piano de Jeanne Susin, la batterie de Thibault Perriard, le saxophone d’Antonin Tri Hoang, mais aussi de la clarinette, de la guitare, des percussions et du chant…

« Préparer ce spectacle a été un plaisir. Et discuter régulièrement de ce qu’est une mélodie avec une classe de CM1 à l’école Jean-Macé d’Aubervilliers m’a donné beaucoup d’idées de ce point de vue », poursuit Antonin Tri Hoang, qui pour cette création était en résidence à la Dynamo, avec le soutien du Conseil départemental.

On l’aura compris : Antonin Tri Hoang a su garder une grosse part d’enfance. Et dans cette identité, le jazz joue un grand rôle. « Avec le rap, le jazz a été la première musique que j’ai écoutée, dévorée », dit celui qui a biberonné au son des mélodies rock et jazz manouche de son beau-père guitariste. Depuis, le Conservatoire de musique de Paris et plusieurs albums reconnus (« Aéroplanes », avec le pianiste Benoît Delbecq, « Calques » avec le quartett Novembre) l’ont bien évidemment fait grandir, mais au fond de lui, le jazz recrée toujours cette passerelle magique vers l’enfance.

Pour Banlieues Bleues en revanche, le saxophoniste commence à être un vieux de la vieille : on ne compte plus ses apparitions, tantôt sous la bannière du quartett Novembre pour lequel il compose, tantôt avec le White Desert Orchestra d’Eve Risser ou le contrebassiste Fantazio. « J’adore vraiment ce festival et plus généralement l’énergie qu’il y a en Seine-Saint-Denis. C’est vraiment unique en France, ce mélange des cultures, témoigne cet habitant de Montreuil. Après, il ne faut pas enjoliver non plus car il y a aussi de grandes inégalités sociales. Mais culturellement, c’est très riche, très porteur, beaucoup plus qu’à Paris à mon sens, où c’est beaucoup plus difficile d’avoir sa chance. » C’est la douce mélodie de la Seine-Saint-Denis.

Christophe Lehousse

Chewing-gum Silence
Spectacle musical à partir de 6 ans
Dimanche 18 mars, à 16h à La Dynamo de Banlieues Bleues.
Tarif plein : 10 euros ; habitants de la Seine-Saint-Denis : 8 euros ; moins de 26 ans, étudiants, demandeurs d’emploi : 5 euros
35e édition de Banlieues Bleues, du 16 mars au 13 avril
à lire aussi
Bande dessinée

Albert Uderzo, dernier banquet

Albert Uderzo, créateur entre autres d’Astérix avec son acolyte René Goscinny, est mort ce mardi à 92 ans. Ce dessinateur de génie avait un lien fort à la Seine-Saint-Denis : après avoir grandi à Clichy-sous-Bois, c’est dans un HLM de Bobigny que lui et Goscinny avaient commencé à donner naissance à l’irréductible Gaulois. Voici l’article que nous lui avions consacré en septembre 2019, à l’occasion des 60 ans de la naissance d’Astérix.

Ateliers et cours Parcs départementaux Patrimoine

« La poudrerie, un patrimoine qui cartonne » : acte 1 !

Cinq rendez-vous devaient se succéder. L’épidémie de coronavirus et les mesures de confinement en auront cependant décidé autrement. Samedi 14 mars, au parc départemental de la Poudrerie, s’est donc tenu l’unique atelier de préparation au projet artistique participatif d’Olivier Grossetête. Malgré le contexte et une météo peu avenante, ils étaient une petite trentaine de personnes à y prendre part, pour imaginer et réinventer ensemble le bâtiment de la cartoucherie. Reportage.

Théâtre

Bezace, le communard

Didier Bezace, metteur en scène et directeur du Théâtre de la Commune d’Aubervilliers, centre dramatique national, est décédé mercredi 11 mars 2020. Ardent défenseur d’un théâtre de qualité accessible à toutes et à tous, plusieurs fois récompensé par un Molière, nous l’avions suivi en 2009 toute une journée alors qu’il jouait "Après la répétition" d’Ingmar Bergman. Voici le reportage tel qu’il est paru alors dans le magazine départemental de novembre 2009.

Radio Pantin Aubervilliers

Le son au coeur de la Cité

« La Cassette » devrait commencer à tourner au second semestre 2020. Aux confins d’Aubervilliers et de Pantin, ce nouveau « tiers-lieu » imaginé par des amoureux de la radio est dédié à la création sonore. Il abritera la jeune école de radio du collectif « Transmission », gratuite et ouverte à tous.

Services, aides
& démarches

Accessibilité des équipements culturels

Un guide valorisant la diversité de l'offre culturelle en Seine-Saint-Denis et favorisant l'accès et la participation des personnes handicapées à la vie culturelle et sociale.