Catégories
Actions éducatives
La Courneuve

Quand les collégien·ne·s dégustent leur miel…

Des ruches sont installées depuis dix ans dans les établissements scolaires de la Seine-Saint-Denis. Le 22 octobre, un concours inédit du meilleur miel urbain a rassemblé plusieurs collèges à la Maison du parc Georges-Valbon à la Courneuve. L’occasion pour les élèves et les professeur·e·s d’explorer les différents arômes des miels et de rencontrer un apiculteur ou des pâtissiers.

Seine-Saint-Denis

Askola, défendre les droits des enfants en grande précarité

Créée en 2006 à Pantin, l’association Askola aide les familles vivant dans des bidonvilles, des squats ou des hôtels sociaux à scolariser leurs enfants en Seine-Saint-Denis. Des éducateur∙rice∙s leur proposent des cours réguliers à bord de camions pour préparer l’entrée à l’école tandis que des médiateur∙rice∙s accompagnent les parents dans les démarches d’inscription ou d’ouverture de droits.

Environnement Montreuil

A Montreuil, le collège Sólveig-Anspach se met à l’heure du développement durable

Dans le cadre de la Semaine académique du développement durable (31 mai-4 juin), le collège Sólveig-Anspach de Montreuil a accueilli Les Petits Débrouillards. Cette association, par le biais de son dispositif « Science Tour », a proposé toute la semaine des ateliers pratiques pour sensibiliser les élèves à la protection de l’environnement.

Saint-Denis

Le Département passeur de la mémoire de l’esclavage

À la veille des 20 ans de la loi du 21 mai 2001, dite « loi Taubira », le Département a signé une convention ambitieuse avec la Fondation pour la mémoire de l’esclavage (FME) à Saint-Denis. L’objectif : multiplier les actions de sensibilisation à la mémoire des traites négrières, de l’esclavage et de leurs abolitions dans les collèges et auprès du grand public.

Bobigny

La forêt s’invite au collège

Du 15 au 21 mars, les 72 éco-délégué·e·s du collège République à Bobigny ont bénéficié d’animations autour de la biodiversité, dans leur établissement ou en extérieur, lors de la 8ème saison de la Journée internationale des forêts. Nous avons suivi une vingtaine d’entre eux·elles qui ont découvert les « bonnes mauvaises herbes » et végétalisé les murs de leur cour de récréation.

Agenda