Catégories
Samuel Godo (65 articles)

Bien grandir

Accueillir, jouer, soigner, nourrir… 1 300 agent.e.s travaillent dans les 55 crèches départementales afin que les tout-petits grandissent et découvrent le monde en bonne santé et dans une ambiance conviviale et sécurisante.

Un artiste au collège

Grâce au dispositif In Situ, 10 collèges publics du département accueillent chaque année un artiste en résidence. L’occasion pour les élèves de dessiner, danser ou créer une installation comme ici avec la plasticienne Capucine Vever au collège Lenain-de-Tillemont, à Montreuil.

Pause déjeuner

Un bon déjeuner est essentiel pour recharger les batteries des collégiens. Chaque jour, 32 500 repas sont préparés et servis dans les 125 collèges publics du département. 1400 agent.e.s participent à cette mission de restauration et d’entretien des établissements.

On danse au collège !

L’artiste Aurore Déon et la compagnie Hana San Studio ont investi les couloirs du collège Joséphine-Baker, à Saint-Ouen, face à des élèves agréablement surpris !Grâce au dispositif In Situ, 10 collèges publics du département accueillent chaque année un artiste en résidence.

Voyage, voyage

Des élèves du collège Nelson-Mandela du Blanc-Mesnil ont eu la chance de découvrir Rio de Janeiro, au Brésil ! Comme eux, 40 000 collégiens sont partis en voyage scolaire depuis 2009 grâce à Odyssée Jeunes, un partenariat entre le Conseil départemental, la DSDEN de la Seine-Saint-Denis et la Fondation BNP Paribas.

Liberté d’expression au collège

Des élèves de La Courneuve ont eu la chance d’échanger avec Plantu, le célèbre dessinateur du quotidien Le Monde ! Chaque année, le Département propose ainsi aux collégiens plus de 1 000 actions citoyennes, artistiques et culturelles afin de débattre, de créer et de décrypter notre monde.

Venir en aide

Comme cette assistante sociale, 3 000 agent.e.s répondent chaque jour aux besoins des personnes en difficultés, à la circonscription sociale pour personne en errance, à Bobigny (photo), ou au sein des centres de PMI et de planification familiale, de l’Aide sociale à l’enfance ou des centres de prévention sanitaire.

Bien vieillir

Dans les Ehpad, les personnes âgées peuvent peindre, jouer, assister à des spectacles, autant d’activités qui permettent d’avoir une vie agréable. Grâce à l’Allocation départementale personnalisée d’autonomie (ADPA), les personnes âgées dépendantes de plus de 60 ans peuvent participer au financement de ce type activités.

Santé des enfants

Chaque année, le service départemental de la Protection maternelle et infantile (PMI) rencontre les élèves de moyenne section de maternelle pour dépister d’éventuels problèmes de santé ou des troubles du développement, comme ici à Clichy-sous-Bois où les bilans de santé touchent près de la moitié des familles.

Mobilité des séniors

En vieillissant, on a parfois plus de mal à sortir de chez soi. Et se déplacer coûte cher. Le Conseil départemental donne un coup de pouce aux séniors aux revenus modestes en leur délivrant le forfait Améthyste. Celui-ci permet d’emprunter pendant un an tout le réseau de transports en commun (métro, RER, bus…).