Catégories
Seine Saint-Denis
Concert

Zahia Ziouani revisite le Carnaval des Animaux, version JO

Sans doute influencée par l’arrivée prochaine à Paris (et en Seine-Saint-Denis) des Jeux olympiques 2024, la nouvelle création de l’orchestre symphonique Divertimento, fondé par la cheffe d’orchestre Zahia Ziouani, met le Carnaval des Animaux de Saint-Saëns à la sauce Jeux olympiques. Trois dates sont prévues en Seine-Saint-Denis, les 14 et 15 janvier, ainsi que le 4 février.

JPEG - 6.1 ko

Il y a 100 ans disparaissait Camille Saint-Saëns, compositeur génial et grand curieux de la vie. Et dans deux ans, Paris et la Seine-Saint-Denis accueilleront cette belle fête du sport que sont les Jeux olympiques et paralympiques. Il n’en fallait pas plus à Zahia Ziouani pour croiser les deux actualités et proposer un « Carnaval des Animaux aux JO ».
Fidèle à sa mission d’origine consistant à démocratiser la musique symphonique, son orchestre Divertimento est sans cesse en quête d’oeuvres originales permettant de casser les clichés au sujet de la musique classique. Les 14 et 15 janvier prochain, cet ensemble jouera donc sa nouvelle création - conçue pour le jeune public mais aussi pour plus âgés - à Tremblay, puis à Stains, là où Divertimento s’est précisément installé en 2005. Avant de revenir en Seine-Saint-Denis le 4 février, à Sevran.
L’ensemble Divertimento, qui fête cette année ses 23 ans, réunit désormais 70 musiciens professionnels d’Ile-de-France. « Au départ, je voulais défendre l’idée que la musique classique n’est pas réservée aux grandes salles parisiennes, que tout le monde y a droit. », nous expliquait l’une des rares cheffes d’orchestre dans le monde, qui a elle-même grandi à Pantin et dont la vie sera prochainement relatée dans un film intitulé... « Divertimento ».
Adapté par l’auteur Laurent Soffiati à partir de textes humoristiques de Francis Blanche, le Carnaval des Animaux va donc prendre des accents sportifs, chaque animal incarnant un sport olympique : la tortue s’alignera sur le 400m, les dauphins sur le 4x100m 4 nages, alors que le Cygne, seul morceau du répertoire que Saint-Saëns voulait bien entendre de son vivant, s’essaiera au patinage artistique. Tout cela entrecoupé de dessins signés Gaëlle Ferradini, projetés sur un écran. Plus vite, plus haut, plus allegro, telle est la devise de Divertimento !

Christophe Lehousse

- Vendredi 14 janvier, à 20h30, à L’Odéon à Tremblay-en-France
- Samedi 15 janvier, 15h et 20h Espace Paul Eluard à Stains
- Vendredi 04 février, 19h30 à la salle des fêtes de Sevran

à lire aussi
Exposition Bobigny

Du fond de l’océan des étoiles nouvelles…

L’art contemporain vous a toujours intrigué∙e mais vous avez un peu de mal à analyser les créations présentées ? Le Département et la Ville de Bobigny vous convient à une exposition dédiée aux mondes inexplorés visible jusqu’au 12 février à la médiathèque Elsa Triolet de Bobigny. C’est l’occasion ou jamais de poser un œil neuf sur ce mouvement et de découvrir des créations mystérieuses inspirées par les univers cachés « sous la surface du visible ».

Patrimoine

Abraxasdabra !

A Noisy-le-Grand, dans le quartier du Mont d’Est, les Espaces d’Abraxas imaginés par Ricardo Bofill intéressent historiens et urbanistes. L’une d’elles, Anne Kockelkorn en raconte la genèse. L’occasion de rendre hommage à l’architecte espagnol récemment décédé.

Festival

Avec "Fascinants Balkans", les Lilas mettent le métissage à l’honneur

Avec "Fascinants Balkans", l’édition 2022 du festival "Cultures d’(h)iver" aux Lilas propose, à travers une grande variété de disciplines et des animations pléthoriques, de découvrir les mille facettes de cette région si proche et si méconnue. La Ville veut mettre en valeur la richesse et la diversité de cette zone à l’image salie par les guerres du XXe siècle, alors qu’elle fut longtemps un exemple de coexistence pacifique entre les peuples et les religions. Jusqu’au 28 février...

Portrait Clichy-sous-Bois

La révélation Fatima Daas

La jeune romancière clichoise Fatima Daas a réalisé fin 2021 une résidence d’écrivain aux Ateliers Médicis, un espace de création artistique soutenu par le Département. Celle qui a animé des ateliers d’écriture avec des jeunes de Seine-Saint-Denis sur le thème « trouver sa place » a désormais trouvé la sienne dans la programmation culturelle du territoire et le paysage littéraire français. Rencontre avec une écrivaine sensible qui conjugue les identités au pluriel.