Catégories
Seine Saint-Denis
Musique

Scènes Nomaades : « une nouvelle manière de faire la fête »

Le festival Scènes Nomaades parcourra la Seine-Saint-Denis du 21 juin au 31 juillet. Son originalité ? Une grande scène tractée par des vélos et un son diffusé par des enceintes solaires. Découvrez en avant-première le dispositif porté par le réseau de musiques actuelles Maad 93 et soutenu par le Département dans le cadre du Plan Rebond. Reportage en vidéo.

lien direct vers la vidéo

À l’occasion de la fête de la musique, retrouvez Scènes Nomaades le 21 juin au Parc départemental Georges-Valbon à La Courneuve !

Plus d’informations sur la programmation : Voir l’événement Facebook

Qu’est-ce que Maad 93 ?
Le réseau MAAD 93 regroupe 19 structures départementales, municipales ou associatives, à caractère non lucratif, exerçant dans les champs de l’enseignement, la pratique, l’enregistrement et la diffusion des musiques actuelles. À travers ses actions et ses outils de communication, le réseau MAAD 93 met en évidence la complémentarité des lieux artistiques et culturels adhérents, il aide à leur développement et à la préfiguration de nouveaux projets. Le réseau MAAD 93 joue un rôle de courroie de transmission et de coordination pour la musique, les musicien·ne·s, et... les publics !
Savoir plus sur www.maad93.com
à lire aussi
Performance Découverte Montreuil

À Montreuil, vivez une expérience hors du temps !

Et si demain, c’était vous ? 730 habitant·e·s de la Seine-Saint-Denis se relaient au lever et au coucher du soleil pour veiller en haut de la maison du parc départemental Jean-Moulin-Les Guilands. Cette performance participative, nommée Le Cycle des Veilleurs, offre une déconnexion totale et un panorama à couper le souffle ! Nous avons suivi la veille de Bernard en vidéo.

Cinéma Aubervilliers

Lyna Khoudri, la frangine d’Auber

Elle crevait l’écran dans Papicha, film pour lequel elle avait remporté le César du meilleur espoir féminin en 2020. On la retrouvera cette semaine à Cannes dans « Nos frangins », sur l’assassinat de l’étudiant Malik Oussekine. Lyna Khoudri dit être venue au cinéma progressivement, au fil des sorties organisées par les centres de loisirs d’Aubervilliers, sa ville de toujours. Portrait.