Catégories
Seine Saint-Denis
Coronavirus

Pour vos sorties obligatoires, sortez masqué·e·s !

Porter un masque, c’est protéger les autres lors de vos déplacements et donc freiner la propagation du virus. Face à la pénurie de masques jetables, ceux en tissu sont une alternative à ne pas négliger. À condition de respecter quelques règles élémentaires pour les fabriquer et les utiliser !

Pour vous fabriquer vos masques "maison" :

Il vous faudra

Des chutes de coton 100%. Plus la maille du tissu sera serrée et épaisse et plus il sera souple (pour bien plaquer le visage), plus il évitera les projections. Les draps, taies d’oreillers ou tee-shirts sont plutôt bien adaptés à cet usage, à condition qu’ils ne soient pas trop usés. Il vous faudra aussi deux élastiques souples ou des liens en tissu qui résisteront mieux aux lavages à haute température et, idéalement, une machine à coudre pour des points de couture les plus serrés possibles.

Avant de vous lancer

Commencez par laver, à 60°, toutes les pièces de tissu nécessaires et séchez-les. L’idéal est d’utiliser un sèche-linge. Lavez-vous bien les mains. N’hésitez pas à surpiquer, piquer et repiquer pour améliorer l’efficacité de votre masque. Une fois que vous l’avez terminé, lavez-le de nouveau et repassez-le recto verso. Le voici prêt à être utilisé !

Quelques précautions d’emploi

Cela va sans dire, mais ça va mieux en le disant… Nettoyez-vous les mains avant de mettre et d’enlever votre masque ! Sa face avant ne devra jamais être en contact avec vos doigts. Pour le manipuler, ne touchez que les élastiques permettant de le maintenir. Si vous vous grattez le nez sous votre masque, changez-le ! Votre masque doit recouvrir, en permanence le nez et la bouche. Le porter sur le front ou sous le menton le temps de téléphoner ou fumer une cigarette le rendra donc totalement inutile. Ne portez votre masque que 2 à 3 heures maximum, puis lavez-le à 60° pendant 30 minutes. En attendant, conservez-le dans un contenant fermé. Enfin, même s’il n’a pas été utilisé, un masque en tissu doit être nettoyé chaque jour. Une température de 30° sera alors suffisante.

Et n’oubliez pas…

Avec ou sans masque pour se protéger et protéger les autres, respectez la « distanciation sociale » (au moins un mètre entre deux personnes), lavez-vous les mains très fréquemment et ne sortez que lorsque cela est strictement nécessaire afin de réduire au maximum le nombre de contacts par jour.

Tutoriel suivant les recommandations de l’Afnor (Association française de normalisation)

- Téléchargez ici votre mode d’emploi de fabrication
- Voici aussi un mode d’emploi bien fait, décrivant la fabrication étape par étape

Des masques In Seine-Saint-Denis

Si vous vous sentez des talents de couturier·ères, n’hésitez pas à proposer vos services au réseau In Seine-Saint-Denis. Vous viendrez ainsi renforcer une équipe de volontaires qui a déjà fait don de ses productions à des professions en première ligne ou des associations d’aide alimentaire dans le département.
Plus d’information en cliquant ici.

à lire aussi
Associations Noisy-le-Sec Bagnolet

Allô l’artiste ? Un fil tendu vers la culture...

En mettant en place un numéro dédié qui permet l’écoute de concerts ou de lectures, l’association Cultures du Cœur offre des moments de "détente et d’évasion" dans les Ehpad, centres sociaux ou structures d’hébergement provisoire. De nombreux·ses artistes de Seine-Saint-Denis sont associé·e·s à cette initiative nationale pour rompre l’isolement du confinement.

Coronavirus Mobilisation

Mobilisation des entreprises et des citoyens : le Département reçoit un don de 7 000 visières

Un mois et demi après le début du confinement, la mobilisation sans précédent des citoyens et des entreprises ne faiblit pas, bien au contraire. Le Département vient en effet de recevoir 7 000 visières de protection de la part du réseau Visière Solidaire et de l’entreprise d’insertion Le PôleS, qui vont être redistribuées aux structures et services s’occupant de personnes âgées et/ou handicapées.