Catégories
Seine Saint-Denis
Lutte contre la fracture numérique

Pour que le numérique soit à la portée de tout le monde

Jonathan Vagba est l’un des dix conseillers numériques récemment recrutés par le Département. Sa mission : aider les personnes accompagnées par le service social départemental à se familiariser avec les outils numériques devenus indispensables au quotidien. Rencontre.

« Quand on ne sait pas envoyer un mail, un SMS, transmettre une pièce jointe, télécharger un document, installer une application ou remplir un formulaire en ligne, on se retrouve totalement marginalisé aujourd’hui », résume Jonathan Vagba. Le jeune homme, tout juste diplômé d’un master en sciences de l’éducation en juillet dernier, a été embauché par le Département en septembre, rejoignant la première équipe de dix conseillers numériques.

Se savoir utile
« Ne pas savoir utiliser ou être mal à l’aise avec les outils numériques, c’est souvent prendre le risque de passer à côté de ses droits », insiste Jonathan, qui voulait surtout, dès la fin de ses études « se sentir utile, transmettre ses connaissances et ses compétences, aider celles et ceux qui en ont besoin à devenir totalement autonomes avec tous ces outils devenus indispensables à leur quotidien. » Une vocation, en quelque sorte, et un souci de l’autre, qu’il partage avec ses collègues conseillers numériques, venus d’horizons totalement différents. « Certains ont déjà travaillé dans le monde associatif comme médiateurs numériques. Un autre a lâché son métier dans la logistique, un autre encore avait une activité professionnelle dans l’univers de la réalité virtuelle. On est tous des parcours très différents avec des approches différentes. C’est ce qui nous rend très complémentaires dans nos interventions. »

Un thème chaque mois
Depuis leur arrivée dans la collectivité, les dix conseillers numériques partagent leur temps dans les vingt-trois circonscriptions de service social où ils animent des ateliers collectifs réunissant entre six à huit personnes. « Nous décidons tous ensemble lors de nos réunions du vendredi, d’un thème, communiqué à nos collègues des centres de service social, qui proposent ensuite aux personnes suivies dans le centre de s’inscrire à ces ateliers. » Un travail d’équipe donc. Le thème du mois de février est le smartphone. « On va montrer comment télécharger les applications indispensables comme celles de la Caf ou du Pôle Emploi, comment envoyer une image, comment se connecter et enregistrer ses données personnelles en toute sécurité. » Un apprentissage qui se fera sur plusieurs séances, en fonction des attentes et capacités des participant·e·s.

Ces ateliers, qui répondent à un fort besoin, remportent déjà un vif succès. « Nous ne serons bientôt plus assez nombreux », sourit Jonathan, qui compte bien sur un prochain renforcement de l’équipe.

à lire aussi
Santé

La maternité des Lilas menacée depuis dix ans de fermeture

La maternité des Lilas, menacée depuis dix ans de fermeture, a un an pour trouver une solution pérenne. Elle est soutenue dans son combat par les élu·e·s de Seine-Saint-Denis, des Lilas et d’Est Ensemble qui exigent de l’Etat des garanties.

Aide sociale Bobigny

Un service social au secours des personnes sans-abri

Créée en 2008, la Circonscription spécialisée dans l’accueil des publics en errance (CSSAPE) située à Bobigny accueille et accompagne les personnes sans domicile fixe ou en situation de grande précarité. Zoom sur une circonscription à part, une bulle d’oxygène pour les « accidenté·e·s de la vie ».