Catégories
Seine Saint-Denis
Lutte contre les violences

Paroles d’invisibles : l’exposition à voir pour comprendre

La maltraitance des personnes âgées et handicapées est une réalité complexe et méconnue, encore peu médiatisée dans notre société. En réalisant une exposition à partir de témoignages, le Département donne la parole à ces « invisibles » et souhaite sensibiliser les visiteurs à un sujet encore tabou. Du 5 au 19 octobre 2018 à Bondy avec la possibilité d’accueillir cette exposition dans d’autres villes. Explications en vidéo.

Comment les personnes qui subissent la maltraitance en parle ? Et, nous, que mettons-nous derrière ces mots ? Initié en 2015, le projet départemental repose sur l’écoute et le recueil des témoignages. Des personnes qui avaient signalé des abus au 3977 (numéro vert national) ou à la cellule de traitement départementale, ont été contactées pour savoir si elles accepteraient de témoigner.

Au total, vingt récits ont ainsi été recueillis. Six d’entre eux ont été choisis par un comité de lecture, composé de travailleur.euse.s sociaux, d’évaluateur.rice.s médico-sociaux ADPA et de professionnels du Département pour constituer cette exposition.

JPEG - 60.2 ko

- Quand : du 5 au 19 octobre 2018
- Horaires : du lundi au vendredi de 9h à 17h15
et le mardi de 10h30 à 19h15
- Où : Maison Marianne, 47-51 rue Auguste Blanqui à Bondy

Le Département de la Seine-Saint-Denis met gracieusement à disposition cette exposition qui a vocation à être accueillie dans différents lieux recevant du grand public et/ ou des professionnel.le.s (mairies, CCAS, EHPAD, hôpitaux, médiathèques, collèges, etc.)

L’exposition pourra être le support et l’opportunité d’un temps d’échange, d’un débat sur la question de la maltraitance des personnes âgées et/ou en situation de handicap. Pour accueillir cette exposition, ou pour toute information : 01 43 93 85 54 ou 01 43 93 85 15 - contactdpaph@seinesaintdenis.fr

Temps fort organisé en marge de l’exposition :

Mardi 16 octobre à 14h, conférence débat :
"Comment agir face aux situations préoccupantes ou de maltraitance des personnes âgées ou handicapées ?"
Salle polyvalente Maison Marianne 47/51, rue Louis Auguste Blanqui, Bondy.
Télécharger le programme

Le numéro de téléphone 3977 permet à toute personne, victime ou témoin, particulier ou professionnel, de signaler une situation ou un risque de maltraitance à l’égard d’une personne âgée de plus de 60 ans ou en situation de handicap. Il est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Pour en savoir plus sur le sujet, lire l’article Maltraitance et bientraitance en institution : paroles de soignants.

à lire aussi
Plan rebond

Un fonds d’aide pour éviter la spirale de l’endettement locatif

Le Département met en place des aides au paiement du loyer pour les ménages fragilisés par la crise économique liée au Covid. Ce fonds exceptionnel "d’aide à la quittance", qui concerne aussi bien le parc public que privé, vise à réagir de manière précoce afin d’éviter aux locataires de s’enliser dans les sables mouvants des dettes locatives.

Coronavirus

Après le Covid, le Département lance un plan de rebond solidaire et écologique

Mercredi 8 juillet, le Département a voté un plan de rebond solidaire et écologique. Ce programme, d’un montant global de 55 millions d’euros, doit répondre à la crise économique et sociale faisant suite à la crise sanitaire qui a secoué le territoire avec l’arrivée du coronavirus. Une aide exceptionnelle au paiement des loyers, un soutien aux associations du territoire frappées par la crise ou porteuses de solutions et un fonds d’investissement pour une transition écologique figurent parmi les axes forts de ce plan de relance.

Appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour l’autonomie

Le Département a lancé lundi 6 juillet un appel à manifestation d’intérêt visant à constituer un réseau de tiers-lieux « Autonomie dans mon quartier » qui favorisera l’inclusion des personnes âgées et handicapées dans leur vie de quartier. Les tiers lieux sont des cafés associatifs, locaux communs résidentiels, maisons intergénérationnelles, et bien d’autres encore, les modèles les plus innovants et divers sont les bienvenus ! Le dépôt des dossiers doit s’effectuer avant le 30 septembre 2020

Santé Mobilisation

"Ecoutez-nous !" : le cri des soignant·e·s au lendemain du Covid

"Et un, et deux, et trois cents euros !". La banderole "Blouses blanches, colère noire" des soignant·e·s de Seine-Saint-Denis caracolait au devant du défilé, lors de la manifestation du 16 juin 2020. Le département vient en effet de payer un lourd tribut lors de la crise du Covid, s’expliquant par une patientèle très précarisée, un manque de lits, de matériel, de personnel... SSD mag a recueilli la parole de plusieurs professionnel·le·s présent·e·s dans le cortège.