Catégories
Seine Saint-Denis
Dans le rétro En direct de Rio

Nos six médaillés de Rio

Les sportifs de Seine-Saint-Denis ont rapporté six médailles des Jeux Olympiques de Rio. Six, c’est autant que le nombre de breloques gagnées par des pays comme la Grèce, la Belgique, la Thaïlande... Alors bravo et merci à nos champions !

Jean-Michel Lucenay l’a attendu et mérité, sa médaille d’or ! Il y a huit ans aux J.O. de Pékin, l’épéiste du Cercle d’escrime d’Aulnay avait participé à la conquête de l’or de l’équipe de France. Mais non sélectionné pour la finale, il n’avait pas reçu de médaille... Cette année, il a brillamment servi de joker, a remplacé le leader français Gauthier Grumier et a permis à la France de s’imposer. Une belle récompense pour ce pilier des épreuves par équipe, détenteur de quatre titres mondiaux et quatre européens avec les Bleus. (Jean-Michel Lucenay est à droite sur la photo)

JPEG - 58.7 ko


— -

Sarah Ourahmoune a réussi son pari, revenir au plus haut niveau de la boxe mondiale et remporter une médaille olympique. Certes, elle aurait préféré l’or à l’argent de sa médaille, mais elle a su donner une belle image de son sport, autant par son style sur le ring que par la justesse et l’intelligence de ses déclarations. Formée au Boxing Beats d’Aubervilliers, elle a peaufiné son retour au Boxing Club d’Aulnay.

PNG - 353.2 ko


— -

Audrey Tcheuméo a progressé. Médaille de bronze au J.O. de Londres, elle repart de Rio avec l’argent du judo en -78kg. Née à Bondy et formée et licenciée à Villemomble, Tchoumi a fait parler la poudre sur les tatamis brésiliens. Seule la championne olympique en titre Kayla Harrison est parvenue à la faire plier. Mais notre championne pense déjà à sa revanche aux prochains J.O., à Tokyo...

JPEG - 38.9 ko


— -

Allison Pineau est devenue vice-championne olympique avec l’équipe de France de handball. Elle en est le demi-centre depuis 2007, mais avant cela elle avait été formée à Aubervilliers et à Villemomble.

JPEG - 63.9 ko


— -

Souleymane Cissokho est parvenu a remporter la médaille de bronze en boxe chez les moins de 69kg. Et pourtant, il y a quelques mois encore, en proie à des blessures, ils étaient peu nombreux à croire en ses chances. Mais le boxeur du Top Rank de Bagnolet lui n’a pas douté et travaillé, travaillé encore et encore... Ce n’est pas pour rien que ces camarades l’ont choisi comme capitaine de la Team Solide !

JPEG - 56.3 ko


— -

Dimitri Bascou a mis fin à quarante ans de disette française sur 110 m haies ! Avec un temps de 13s24, ce résident de Noisy-le-Grand, quadruple champion de France et champion d’Europe en titre repart de Rio avec une médaille de bronze autour du cou.

JPEG - 39.5 ko


— -

Grâce à ces six champions, la Seine-Saint-Denis remporte 14,28 % des 42 médailles françaises, pas mal pour un département qui ne représente que 2,39% de la population française... La Seine-Saint-Denis en force !

à lire aussi
Aubervilliers

Baptiste Bleier, drôle de bizutage

A 25 ans, ce coureur prometteur de St Michel-Auber 93, issu de l’équipe réserve, aura vu sa première année chez les pros interrompue brutalement par le confinement. Heureusement, la reprise de la saison au 1er août l’a remis en selle.

Montfermeil Football

Sébé Coulibaly, le foot au féminin

Passée par de nombreux clubs de Seine-Saint-Denis, cette jeune femme lance le 11 juillet « Ladies Squad », une application mobile pour encourager la pratique féminine du football. Cette internationale malienne, qui a grandi aux Bosquets à Montfermeil, voit aussi dans le foot un outil pour faire progresser la cause des femmes. Rencontre.

Judo

Après le Covid, l’Etoile du Blanc-Mesnil veut à nouveau briller

Astride, Cyrille, Guillaume, Madeleine, Margaux et Romane, judokas de l’Etoile Sportive du Blanc-Mesnil, savourent actuellement aux Ménuires, dans les montagnes savoyardes, un stage d’oxygénation, première étape de leur déconfinement. A peine serrée la ceinture de leur kimono, ils avouent une vraie soif de combats et une irrépressible faim de compétitions. Leur prochain rendez-vous international pourrait être, en novembre, les championnats d’Europe à Prague, initialement prévus en mai…

Course solidaire Jeux olympiques et paralympiques

Journée olympique : l’hommage du sport de Seine-Saint-Denis aux soignant·e·s

Mardi 23 juin, la traditionnelle journée olympique s’est reconvertie en marathon de la solidarité en hommage aux soignant·e·s. Six groupes de coureurs et coureuses sont à cette occasion parti·e·s de l’Insep à Vincennes vers différents hôpitaux de la région parisienne. Nous avons suivi celui de l’UNSS 93, constitué de lycéens et lycéennes de Bondy et d’enseignant·e·s, parti·e·s en petite foulée dire merci à des hôpitaux de Seine-Saint-Denis.