Catégories
Seine Saint-Denis
Noisy-le-Grand Football

Noisy-le-Grand FC, l’aventure corse

Le 24 janvier, le Noisy-le-Grand FC se déplacera à Bastia pour disputer le 16e de finale de Coupe de France. Après sa victoire au tour précédent contre le Gazélec Ajaccio, club de ligue 2, le club de Régional 1 veut continuer à se faire plaisir et ravir ses supporters.

C’était l’un des miracles de la Coupe de France : le 6 janvier, le Noisy-le-Grand FC, club amateur de sixième division, éliminait 2-1 le Gazélec Ajaccio, des pros de ligue 2 ! Pour la première fois de son histoire, le club noiséen va disputer les 16es de finale de la Coupe de France. De nouveau face à club corse, le SC Bastia qui évolue une division au-dessus, en national 3. « Les joueurs sont surmotivés, raconte Yacine Kenzari, vice-président du club. Tous veulent revivre ces beaux moments. Les mêmes joueurs seront sur la feuille de match, il n’y aura qu’un absent, et c’est bien dommage. Madimoussa Coulibaly s’est blessé lors du match contre Ajaccio et c’est l’un des joueurs phare de Noisy. Il a été formé chez nous, est capitaine de l’équipe première et est un des éducateurs. »
Pas de consignes particulières de la part de l’entraîneur Moussa Sidibé : « Nous avons préparé ce match comme les autres, pas de séance d’entraînement supplémentaire ou stratégie différente, on ne veut pas prendre le risque de déjouer. Le but c’est avant tout que les joueurs se fassent plaisir, qu’ils se construisent des souvenirs. Pour des amateurs, jouer une 16e de finale, c’est exceptionnel ! Alors, oui respecter les schémas de jeu, mais avant tout prendre du plaisir et en donner à tous ceux qui nous soutiennent. Toute la ville est derrière nous, les passants interpellent les joueurs dans la rue, nous avons reçu des témoignages de sympathie et d’encouragement de clubs de tout le département. Tout cela, nous avons envie de le rendre ! »
Certes, Bastia part favori, évoluant dans un championnat supérieur et jouant à domicile. Mais le Noisy-le-Grand FC est pour l’instant invaincu cette saison, alors pourquoi pas un nouvel exploit ?

Pour voir le match
La mairie de Noisy-le-Grand disposera un écran géant au gymnase du Clos de l’arche, 5 rue Jean-Richepin. Ouverture dès 17h00, match à 18h00.
à lire aussi
Athlétisme Montreuil

Carolle Zahi, athlète au CAM et reine du sprint en France

Lors des championnats de France d’athlétisme, les 12 et 13 septembre à Albi (Tarn), la pensionnaire du Club Athlétique de Montreuil 93 a remporté les épreuves du 100m (pour la 4e année consécutive !) et du 200m. Un doublé que la sprinteuse avait déjà réalisé en 2018 et qui l’autorise à rêver plus grand à moins d’un an des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo. Entretien.

Handisport Bondy

Joue-la comme Bondy pour le cécifoot

Mercredi 16 septembre, le Bondy Cécifoot Club a fait les présentations officielles : ce tout premier club de foot pour non et mal-voyants en Seine-Saint-Denis, qui va connaître ses premiers championnats cette année, vient combler un manque manifeste dans le département en matière de handisport. A quatre ans de Jeux paralympiques qui se dérouleront en partie en Seine-Saint-Denis, l’offre sportive s’enrichit.

Aménagement urbain JOP 2024

La Seine-Saint-Denis défend son projet olympique

Jeudi 10 septembre, plusieurs élus de Seine-Saint-Denis ont alerté sur un possible « détricotage » des installations des Jeux olympiques de 2024 pour le territoire. Alors que deux réunions importantes du Comité d’organisation des Jeux approchent, plusieurs rumeurs tenaces indiquent en effet que le département pourrait perdre plusieurs épreuves olympiques dont la natation, affaiblissant par là-même aussi le volet héritage.