Catégories
Seine Saint-Denis
Jeunesse Sevran

Les éco-collégien·ne·s au chevet de la planète

Plus de 120 jeunes de Seine-Saint-Denis ont participé le 16 juin à la sixième édition du séminaire éco-collège au parc départemental de la Poudrerie, à Sevran, en présence de la conseillère départementale Élodie Girardet. L’occasion de rencontrer des associations et de présenter les projets de développement durable mis en place au sein de leur établissement.

« Si on ne limite pas dès à présent le réchauffement climatique, la terre sera invivable dans les prochaines dizaines d’années. Il faudrait que les adultes comprennent qu’il n’y a pas de planète B » s’emporte Sofiane, 14 ans, du collège Georges-Politzer de la Courneuve. Le jeune éco-délégué, qui a planté des arbres dans la cour de récréation, construit des abreuvoirs pour les oiseaux, multiplié les actions de sensibilisation au sein de son établissement... a partagé son expérience avec d’autres élèves villepintois lors d’un atelier d’échanges entre collèges. Sous le regard attentif de son professeur de physique-chimie, il réussit à surmonter sa timidité et présente à ses camarades devant un paper board son projet de récupération du papier « pour arrêter de couper des forêts pour rien ».

L’essor des parcours d’éducation à l’environnement

Le collège courneuvien où étudie Sofiane bénéficie depuis 2015, comme soixante-dix établissements de Seine-Saint-Denis, du programme Éco-collège porté tout au long de l’année par l’association Teragir, partenaire du Département. Ce programme leur permet de bénéficier d’un accompagnement adapté : méthodologie de projet, formation des enseignant∙e∙s... afin de construire un plan environnemental global. « Les collégiens peuvent aussi suivre depuis 2010 une douzaine de parcours au développement durable animés par des associations ou des institutions expertes sur les thèmes par exemple de l’alimentation durable, la biodiversité, des ruches... » annonce Chloé Bonnefond, chargée du projet départemental d’éducation au développement durable.
La classe de 6ème du collège Louise-Michel de Clichy-sous-Bois a ainsi profité d’un accompagnement des associations Écophylle et Etudes et chantiers qui pendant l’année ont formé les éco-délégué∙e∙s puis les ont aidé à construire un potager pédagogique et un composteur. « Les élèves s’investissent beaucoup sur leur temps de loisirs et fourmillent de nouveaux idées comme la construction d’une éolienne » s’enthousiasme Marine, professeure de Sciences et Vie de la Terre et référente au développement durable, enchantée de voir exploser le nombre d’éco-collégien·ne·s autour d’elle.
L’ONG Unis-Cité organise depuis deux ans des interventions de jeunes en Service Civique, appelé∙e∙s Ambassadeurs de l’environnement, dans les collèges. Plusieurs animatrices de cette structure ont par ailleurs présenté aux élèves lors du séminaire les solutions qui pourraient être apportées aux inégalités engendrées par le dérèglement climatique.

Des ateliers pour comprendre l’intérêt des éco-gestes

Les 120 éco-élèves volontaires ont pu bénéficier pendant la journée d’une douzaine d’ateliers pédagogiques organisés par des associations, de visites naturalistes dans le Parc de la Poudrerie et d’un projet artistique sur des déchets recyclés du BTP. Parmi elles, les ONG E-Graine et les Petits Débrouillards ont mis en oeuvre des animations participatives sur les gaspillages liés à l’agro-industrie, les répercussions des sécheresses ou des guerres sur la sécurité alimentaire mondiale.
Des intervenantes ont dévoilé aux participant∙e∙s une carte des solidarités présentant les initiatives citoyennes de développement durable mises en place en Seine-Saint-Denis : actions de bénévolat à vélo auprès des plus fragiles, fréquentation des AMAP ou des fermes urbaines...
La Direction départementale de Via Le Monde a de son côté installé une exposition mettant à l’honneur les personnes d’origine étrangère ayant monté un projet de développement international avec des objectifs de développement durable. L’association tremblaysienne Parfin a ainsi fait connaître son soutien actif aux apiculteurs bio de Kendira, dans la wilaya de Béjaïa en Algérie, qui ont souffert de terribles incendies en 2021.

Dix établissements présents ont obtenu leur titre d’Éco-Collège en fin de journée dans une ambiance surchauffée. La conseillère départementale Élodie Girardet leur a ensuite distribué les très convoités labels Argent et Bronze pour l’ensemble des projets « verts » portés par les élèves. On espère que les collégien∙ne∙s vont continuer à être hyper créatif∙ve∙s dans les prochaines années...

JPEG - 59.4 ko

Crédit-photo : Léa Gores

à lire aussi
Odyssée Jeunes Collèges Villepinte

Odyssée Jeunes, étape 3 entre Toulouse et Poitiers, la tête dans les étoiles...

En 2022, le programme Odyssée Jeunes a repris son allure de croisière et le rythme de ses voyages pédagogiques montés par des collèges de Seine-Saint-Denis. D’ici à la fin de l’année scolaire, collégiens et professeurs nous mettent ainsi dans les pas de quatre de leurs pérégrinations. Avec une troisième étape à la conquête de l’espace, pour le collège Jean-Jaurès de Villepinte.

Education aux médias Histoire Gagny

Des collégiens de Gagny se penchent sur la guerre d’Algérie

Toute cette année scolaire, une classe de 3e du collège Théodore-Monod de Gagny a travaillé sur la mémoire de la guerre d’Algérie, dans le cadre d’un projet d’éducation aux médias. 60 ans après l’indépendance de l’Algérie, leur documentaire, réalisé grâce à l’intervention au long cours d’une journaliste d’Arte, restitue avec justesse la complexité de cette terrible guerre de décolonisation.

Collèges Collège

Les Jeux des collèges, c’est reparti !

Après deux ans de crise sanitaire, le 22 juin marque le retour des Jeux des collèges à l’initiative de l’UNSS-93 avec l’aide du Département. Plus de 1000 participant.e.s. sont attendu.e.s à la Courneuve, au parc départemental des sports de Marville. Ce grand rassemblement festif met à l’honneur le sport partagé, comme nous l’explique Jean-Philippe Damie, directeur départemental de l’UNSS en Seine-Saint-Denis.