Catégories
Seine Saint-Denis
Génération jeux JOP 2024 Saint-Denis

Le sport, une passion partagée au collège Dora-Maar

Vendredi 10 novembre, les collégiens de Dora-Maar à Saint-Denis ont accueilli de jeunes sportifs handicapés autour d’ateliers handisport. Les Jeux olympiques et paralympiques, qui se dérouleront en 2024 en Seine-Saint-Denis, doivent être l’occasion de faire avancer la cause du handicap. VIDÉO.

Balayer les préjugés sur le handicap. C’était l’objectif n°1 de cette journée de sport partagé organisée vendredi 10 novembre au collège Dora-Maar à Saint-Denis.
L’établissement, où se sont notamment rendus le Premier ministre Edouard Philippe, la ministre des Sports Laura Flessel, la secrétaire d’État en charge des personnes handicapées Sophie Cluzel et le président du Comité international paralympique Andrew Parsons, n’a pas été choisi par hasard : à quelques mètres de là, tout autour de la Cité du cinéma, le futur village olympique accueillera les délégations d’athlètes pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

JPEG - 44.3 ko

Pour l’occasion, des collégiens de Dora-Maar et de jeunes sportifs handicapés issus de l’Institut d’Education Motrice Saint Jean de Dieu (XVe arr.) et de l’école de basket fauteuil de Meaux ont donc pu vivre un moment de sport autour de trois ateliers handisport : basket fauteuil, escalade non-voyants et boccia (une variante de la pétanque en sport adapté).
Le tout sous le regard d’athlètes paralympiques prestigieux : Marie-Amélie Le Fur, double championne paralympique à Rio sur 400m et longueur, Perle Bouge, médaillée de bronze à Rio en aviron handisport ou encore David Smétanine, ancien nageur double champion paralympique à Pékin.

A la fin de la matinée, l’objectif semblait atteint : les collégiens de Dora-Maar et leurs visiteurs se donnaient déjà rendez-vous pour aller voir les Jeux olympiques et paralympiques 2024 ensemble et beaucoup manifestaient des envies de bénévolat lors de cet événement.

JPEG - 27.3 ko
à lire aussi
Handisport Bondy

Joue-la comme Bondy pour le cécifoot

Mercredi 16 septembre, le Bondy Cécifoot Club a fait les présentations officielles : ce tout premier club de foot pour non et mal-voyants en Seine-Saint-Denis, qui va connaître ses premiers championnats cette année, vient combler un manque manifeste dans le département en matière de handisport. A quatre ans de Jeux paralympiques qui se dérouleront en partie en Seine-Saint-Denis, l’offre sportive s’enrichit.

Aménagement urbain JOP 2024

La Seine-Saint-Denis défend son projet olympique

Jeudi 10 septembre, plusieurs élus de Seine-Saint-Denis ont alerté sur un possible « détricotage » des installations des Jeux olympiques de 2024 pour le territoire. Alors que deux réunions importantes du Comité d’organisation des Jeux approchent, plusieurs rumeurs tenaces indiquent en effet que le département pourrait perdre plusieurs épreuves olympiques dont la natation, affaiblissant par là-même aussi le volet héritage.

Rugby Bobigny

Les Louves commencent par un couac

Le retour à la compétition de l’équipe première féminine de l’AC Bobigny Rugby, après l’interruption due au coronavirus, a été quelque peu gâché par la lourde défaite 3-16, subie dimanche à domicile face à Romagnat. Sans être franchement inquiètes, les Louves devront se ressaisir rapidement dans une formule qui laisse peu de place à l’erreur.