Déconfinement à partir du 11 mai : Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Catégories
Seine Saint-Denis
Saint-Ouen IN Seine-Saint-Denis

« Le 93 est à la mode ? La mode est dans le 93 ! »

Ouvrir à Saint-Ouen une école de mode gratuite pour les jeunes de Seine-Saint-Denis, sur le modèle de celle qu’elle a déjà créée à Rio, voilà le pari de Nadine Gonzalez, ambassadrice du In Seine-Saint-Denis.

Vous avez entre 18 et 25 ans, vous êtes passionné de mode, vous avez des idées plein la tête et surtout vous êtes grave motivé, alors postulez pour la Casa Geração 93 ! Nadine Gonzalez, journaliste de mode et fondatrice de l’école, attend les dossiers de candidats pour commencer les cours en septembre, selon un modèle qu’elle a déjà mis en œuvre avec succès à Rio de Janeiro.

JPEG - 708 ko

« Plus les favelas sont agressives, plus elles sont créatives. Il y a dans ces quartiers des jeunes bourrés de talent. Nous n’avons qu’à les orienter et les mettre en valeur. Il suffit de leur donner les moyens de s’insérer dans le marché du travail. », explique cette bonne connaisseuse du Brésil.
Grâce au mécénat de grandes maison de mode, les cours sont gratuits, dispensés le soir pour permettre aux élèves de travailler la journée. Les enseignants sont tous des professionnels de la mode, motivés par le projet. Et ça marche ! L’école a été créée en 2013, et l’an dernier, parmi les 10 créateurs les plus prometteurs cités par un quotidien carioca, deux étaient issus de la Casa Geração.

« Après les attentats de 2015, j’ai eu envie de revenir en France, raconte Nadine Gonzalez. Ce qui a marché pour les favelas doit pouvoir aussi réussir en Seine-Saint-Denis ! Ce département est le plus jeune, le plus cosmopolite, le plus dynamique, il a tous les atouts pour inventer et créer de nouvelles voies dans la mode. »

Installé dans les locaux du tout nouveau Mob Hôtel de Saint-Ouen, Casa Geração 93 propose un cursus en trois volets : savoir-faire technique, processus créatif et image/communication. Ce cursus sera complété par des projets spéciaux réalisés avec des partenaires. Les élèves participeront à la création de A à Z d’une collection collective. Les étudiants de Rio et Saint-Ouen seront invités à travailler sur des projets communs. « Aujourd’hui, j’ai reçu plus de soixante propositions de professionnels pour enseigner à Casa Geração 93 ! » s’exclame avec enthousiasme Nadine Gonzalez. « Il ne me manque plus que les élèves, alors jeunes de Seine-Saint-Denis passionnés de mode, j’attends vos candidatures ! »

www.casageracao.com.br/casa-gerao-93

Nadine Gonzalez a présenté son école lors du lancement de l’appel à projets du In Seine-Saint-Denis. Cette marque territoriale a été lancée en juillet 2016 par le Département pour mettre en avant des initiatives positives proposées par des particuliers, associations on entreprises en Seine-Saint-Denis
à lire aussi
Débat

Un rapport de l’institut Montaigne contesté par le Département

Après une première passe d’armes par presse interposée, un débat a été organisé entre Agnès Audier, de l’Institut Montaigne, et Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, autour du rapport publié en mai dernier par le think thank libéral sur « les batailles de l’emploi et de l’insertion ». Au cœur de la controverse, le rapport entre le Département et l’Etat.

Coronavirus

Quel sera l’après confinement pour les PME de Seine-Saint-Denis ?

Pascale Tessier-Morin dirige l’Atelier Images et Cie, une entreprise de six personnes à Saint-Ouen, spécialisée dans l’impression numérique grand format pour la communication événementielle. Alors que la crise du Covid 19 a interrompu l’activité dans son secteur, elle témoigne des difficultés auxquelles sont confrontées bon nombre de PME de Seine-Saint-Denis, mais aussi des soutiens et des perspectives pour l’après-confinement.

Économie & Emploi

Covid, quelles conséquences pour le BTP ?

Quels sont les effets du confinement pour les entreprises de Seine-Saint-Denis ? Premier témoignage, celui de Francis Dubrac, dirigeant d’une importante entreprise de travaux publics, pris entre assurer la sécurité des salarié·e·s et multiplier les actions pour la survie de sa société...

Mobilisation

Report de la privatisation d’ADP : une victoire de la mobilisation citoyenne

Le gouvernement a annoncé mercredi 11 mars qu’il renonçait à la privatisation totale d’Aéroports de Paris. Si le coronavirus et l’effondrement des bourses ont porté au projet un coup fatal, il s’agit avant tout de la victoire de la mobilisation populaire : la pétition pour l’organisation d’un référendum avait réuni 1,2 million de signatures.