Catégories
Seine Saint-Denis
JOP 2024 Villemomble

La ministre des Sports visite les infrastructures sportives de Villemomble

Lundi 27 novembre, la ministre des Sports Laura Flessel a effectué une visite des installations sportives de Villemomble. Pour la Seine-Saint-Denis, qui sera le coeur battant des Jeux olympiques et paralympiques de 2024, cet événement représente une occasion de transformation unique, notamment en matière d’équipements sportifs. VIDÉO.

Le stade Alain-Mimoun, le dojo Audrey Tcheuméo, voilà les installations sportives de Villemomble que la ministre des sports Laura Flessel a visité lundi 27 novembre, en compagnie notamment du président du Conseil départemental Stéphane Troussel.

Laura Flessel a notamment évoqué l’héritage que devraient avoir les JO de 2024 pour la Seine-Saint-Denis. "L’enjeu est d’avoir plus d’infrastructures sportives de qualité, pour pouvoir accueillir du multi-activité", a assuré la ministre.
Celle qui fut double championne olympique en escrime a notamment rencontré une autre médaillée olympique et championne du monde 2011 en la personne d’Audrey Tcheuméo, formée à Villemomble. "Pour moi, le sport est une des ares activités qui permettent de rassembler tout le monde", a souligné "Tchoumi", judokate made in Seine-Saint-Denis, mais qui combat désormais sous les couleurs de l’US Orléans.

Cette visite de la ministre des Sports en Seine-Saint-Denis inaugure une longue série puisqu’elle se rendra aussi sur les lieux de la base nautique de canoë-kayak de Sevran le 6 décembre et sur le site du futur Colisée de Tremblay le 11 décembre. Enfin, elle assistera le 12 décembre à une action de promotion de la natation en Seine-Saint-Denis, département où un enfant sur deux ne sait pas nager à son entrée en 6e.

à lire aussi
Course à pied JOP 2024 Noisy-le-Grand

Christian Cordier, la couleur de la solidarité

Tout jeune retraité, cet ancien prof de sport au collège international de Noisy-le-Grand a choisi de se faire l’ambassadeur de l’olympisme en courant 2024 km jusqu’aux JO de 2024. Et son projet « De Lima 2017 à Paris 2024 », qui ne se veut pas que sportif mais aussi solidaire, a déjà fait des émules, notamment parmi de jeunes lycéens de Bondy.

Tennis de table

Prithika Pavade, chercheuse d’or

Trois médailles d’or et une de bronze aux championnats d’Europe cadettes pour Prithika Pavade, l’espoir du Saint-Denis US tennis de table 93. Un résultat exceptionnel, mais logique au regard du talent et du sérieux au travail de Prithika qui à 15 ans compte déjà un palmarès impressionnant.

Olympiade culturelle Actions pour les Jeux

La Seine-Saint-Denis dans les starting-blocks pour l’Olympiade culturelle

Fin 2020, un grand programme culturel liant art et sport doit démarrer sur fond de Jeux olympiques et paralympiques 2024. La Seine-Saint-Denis, qui abritera les équipements olympiques majeurs en 2024, ne souhaite en aucun cas manquer ce rendez-vous : les acteurs du spectacle vivant, réunis au festival d’Avignon, ont donc tenu une première réunion jeudi 11 juillet avec le directeur de la Culture au Comité d’organisation des Jeux.

Services, aides
& démarches

24 actions pour les Jeux 2024

Un plan départemental d'accompagnement de la candidature aux jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a été adopté en séance du Conseil départemental le 22 juin 2016. Ce plan se décline en sept grands thèmes qui regroupent 24 actions.

Accessibilité des équipements culturels

Un guide valorisant la diversité de l'offre culturelle en Seine-Saint-Denis et favorisant l'accès et la participation des personnes handicapées à la vie culturelle et sociale.