Catégories
Seine Saint-Denis
JOP 2024 Villemomble

La ministre des Sports visite les infrastructures sportives de Villemomble

Lundi 27 novembre, la ministre des Sports Laura Flessel a effectué une visite des installations sportives de Villemomble. Pour la Seine-Saint-Denis, qui sera le coeur battant des Jeux olympiques et paralympiques de 2024, cet événement représente une occasion de transformation unique, notamment en matière d’équipements sportifs. VIDÉO.

Le stade Alain-Mimoun, le dojo Audrey Tcheuméo, voilà les installations sportives de Villemomble que la ministre des sports Laura Flessel a visité lundi 27 novembre, en compagnie notamment du président du Conseil départemental Stéphane Troussel.

Laura Flessel a notamment évoqué l’héritage que devraient avoir les JO de 2024 pour la Seine-Saint-Denis. "L’enjeu est d’avoir plus d’infrastructures sportives de qualité, pour pouvoir accueillir du multi-activité", a assuré la ministre.
Celle qui fut double championne olympique en escrime a notamment rencontré une autre médaillée olympique et championne du monde 2011 en la personne d’Audrey Tcheuméo, formée à Villemomble. "Pour moi, le sport est une des ares activités qui permettent de rassembler tout le monde", a souligné "Tchoumi", judokate made in Seine-Saint-Denis, mais qui combat désormais sous les couleurs de l’US Orléans.

Cette visite de la ministre des Sports en Seine-Saint-Denis inaugure une longue série puisqu’elle se rendra aussi sur les lieux de la base nautique de canoë-kayak de Sevran le 6 décembre et sur le site du futur Colisée de Tremblay le 11 décembre. Enfin, elle assistera le 12 décembre à une action de promotion de la natation en Seine-Saint-Denis, département où un enfant sur deux ne sait pas nager à son entrée en 6e.

à lire aussi
Lutte Bagnolet

Mélonin Noumonvi, lutteur inoxydable

A 38 ans, le lutteur bagnoletais repart une nouvelle fois au combat. Objectif, une quatrième participation aux Jeux olympiques. Il vient de remporter un tournoi à Varsovie, il est capable d’y arriver et de nous surprendre encore…

Rugby Bobigny

Les Louves de Bobigny de A à Z

Après avoir entraîné pendant 14 ans l’équipe première des Louves de Bobigny, qu’il a co-fondée, Fabien Antonelli éprouvait le besoin de revenir sur cette aventure hors-norme. Il le fait avec verve et tendresse dans un « Dictionnaire passionné » qui nous en apprend beaucoup sur ce club historique, devenu l’une des références nationales en matière de rugby féminin.

Cyclisme

Madeleines de combat

Un point. Juste un point. Voilà ce qui a manqué aux "Madeleines", l’équipe féminine St Michel Auber 93 pour remporter la Coupe de France par équipe de cyclisme. Récit d’une saison pleine de panache, de combats, de victoire et de coups durs.