Catégories
Seine Saint-Denis
Seniors Romainville

L’Ehpad Léopold-Bellan à Romainville inauguré !

Le 5 décembre 2017, Stéphane Troussel, président du Conseil départemental, Corinne Valls, maire de Romainville et Bertrand Cuny, président de la Fondation Léopold-Bellan étaient présents à Romainville pour inaugurer la résidence de retraite médicalisée Léopold-Bellan. RETOUR et présentation de la structure EN VIDÉO.

En février 2017, l’Ephad de Romainville a ouvert ses portes. Elle participe à combler le déficit de places d’accueil et d’hébergement des personnes dépendantes que compte le Département.

Le 5 décembre 2017, Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis était présent dans le quartier des Bas-Pays pour inaugurer l’établissement avec Corinne Valls, maire de Romainville et Bertrand Cuny, Président de la Fondation Léopold-Bellan.

Ce nouvel Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (Ehpad), disposant d’une capacité d’accueil de 125 lits et places, a été financé à hauteur de 1,3 million d’euros par le Département. Il s’insère dans un pôle de santé au cœur d’un quartier intergénérationnel qui dispose d’ores et déjà d’une crèche multi-accueil (Les Chanteloups) et d’un établissement de soins de suite (l’Institut médical de Romainville).

La Fondation Léopold-Bellan, gestionnaire de l’EHPAD est le propriétaire de l’ensemble immobilier. Elle a assuré la maîtrise d’ouvrage de l’opération. Cette fondation a implanté ainsi son premier établissement d’accueil pour personnes âgées sur le territoire de la Seine-Saint-Denis.

L’anticipation et l’accompagnement de la perte d’autonomie sont des enjeux majeurs pour notre société dans les années à venir. La Seine-Saint-Denis se prépare ainsi dès aujourd’hui à assumer ses responsabilités en la matière.

à lire aussi
Bel été solidaire

« Colos apprenantes » : direction la montagne pour les enfants et les jeunes du Département

Dans le cadre du « Bel été solidaire 2020 », deux mois d’activités culturelles et sportives pour tous les habitants de la Seine-Saint-Denis, le Département participe au dispositif national « colos apprenantes ». Une action qui, du 3 au 24 août à Tignes et à Val d’Isère, va offrir la possibilité à quelque 550 enfants et jeunes du Département de renforcer savoirs et compétences dans un environnement ludique et agréable.

Santé & Prévention

Des rencontres dans les quartiers pour « parler santé »

Durant tout l’été, le Département organise, en partenariat avec plusieurs associations de terrain, des rencontres avec les habitants de différentes villes pour faire le point sur leurs besoins en matière de santé après l’épidémie de Covid. Jeudi 16 juillet, l’opération de prévention se déroulait à La Noue, un quartier populaire situé entre Montreuil et Bagnolet.