Catégories
Seine Saint-Denis
Musique

Jacques Higelin le Pantinois

L’émotion est vive à Pantin où résidait Jacques Higelin depuis de nombreuses années. Le chanteur et poète, décédé vendredi 6 avril à l’âge de 77 ans, aura marqué plusieurs générations grâce à un répertoire foisonnant. Hommage.

Des fleurs ornent désormais le portail de la maison de Jacques Higelin où il résidait à l’angle des rues Beaurepaire et Michelet. Ses chansons étaient à l’image du département et de la ville dans lesquels il vivait : populaires et pleines de vie.

Vendredi, à l’annonce de sa mort, la ville de Pantin a publié ce communiqué :

"C’est avec une profonde tristesse que nous apprenons ce jour la disparition de Jacques Higelin à l’âge de 77 ans. Chanteur, acteur, homme de spectacle et militant, Jacques Higelin a traversé la seconde moitié du XXe siècle « le cœur ouvert, la tête ailleurs, en état d’apesanteur ».

Par ses origines familiales et ses engagements militants et politiques, il aura gardé toute sa vie un attachement aux milieux populaires. Pantinois de longue date, il a toujours été attaché à notre ville. Lorsqu’en 2013, sortait l’album Beau Repaire, il était difficile de ne pas voir l’hommage à la rue du même nom qu’il avait plaisir à habiter.

Son implication dans la vie locale s’illustre notamment par une participation bénévole à une fête de la musique et à un atelier de chants sur le mail Charles de Gaulle avec des élèves de l’école Sadi Carnot.

Son dernier album célébrait ses 75 ans et ses 50 ans de carrière, un beau parcours. Aujourd’hui c’est l’un des pionniers du rock français qui nous a quitté. La Ville de Pantin adresse à sa famille et à ses proches ses plus sincères condoléances".

Ses obsèques, jeudi 12 avril au Père Lachaise, étaient ouvertes à tou.te.s.

Père de trois enfants artistes, Arthur, musicien, Kên, réalisateur et Izïa, musicienne, Jacques Higelin laisse à son public 20 albums à réécouter ou à découvrir !

Photo de profil issue de sa Page Facebook : https://www.facebook.com/jacqueshigelin/

Photo de profil issue de sa Page Facebook : https://www.facebook.com/jacqueshigelin/

à lire aussi
Documentaire Saint-Denis

« Saint-Denis en long, en large et en travers » : quand de jeunes Dionysiens remontent le temps

« Saint-Denis en long, en large et en travers » sera projeté à la Médiathèque du centre-ville de Saint-Denis le 16 novembre dans le cadre du festival « Regards Neufs : filmer l’Ile-de-France ». D’une grande qualité, ce film façonné par un documentariste et des jeunes de la ville et en partie financé par le Département, nous fait voyager dans le millefeuille du temps dionysien.

Saint-Denis Cinéma

Rabah Ameur-Zaïmeche, médecin des âmes

Depuis 2002 et « Wesh wesh », ce cinéaste rebelle et poétique dit les maux mais aussi la beauté des quartiers populaires, et notamment ceux de Seine-Saint-Denis. « Terminal Sud », son dernier film, sort le 20 novembre, mais est déjà passé en avant-première au festival Cinébanlieue avec lequel le réalisateur possède une histoire commune forte. Portrait.

Services, aides
& démarches

24 actions pour les Jeux 2024

Un plan départemental d'accompagnement de la candidature aux jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a été adopté en séance du Conseil départemental le 22 juin 2016. Ce plan se décline en sept grands thèmes qui regroupent 24 actions.

Accessibilité des équipements culturels

Un guide valorisant la diversité de l'offre culturelle en Seine-Saint-Denis et favorisant l'accès et la participation des personnes handicapées à la vie culturelle et sociale.