Déconfinement à partir du 11 mai : Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Catégories
Seine Saint-Denis
Confiné·e·s sans s’ennuyer

Frontières d’ici et d‘ailleurs

Second volet sur la thématique Nos frontières. L’équipe de la Direction de la culture du patrimoine du sport et des loisirs l’explore avec une sélection de ressources en ligne accessibles gratuitement. Celles-ci convoquent la musique à travers le temps et ses pépites, les coulisses du festival Banlieues Bleues, la peinture et la photographie avec des pièces puisées dans la collection départementale d’art contemporain de la Seine-Saint-Denis.

BONNES ONDES

- Radiooooo.com est un site de streaming musical collaboratif, véritable « machine à remonter le temps » musicale, qui abolit aussi les frontières. Sur la carte du monde, voyagez sans frontières à travers les pays et les décennies de 1900 à aujourd’hui, à la découverte de pépites musicales.

DANS LES COULISSES DE BANLIEUE BLEUE

- Avec la série « Dynamo, le courant continu », Banlieues Bleues propose une immersion dans les coulisses de l’édition 2019 de son festival. En six épisodes de 25 minutes Jacques Goldstein fait remonter le temps d’une saison de création musicale à la Dynamo. C’est une série foisonnante qui chronique l’intimité des musiciens à la recherche de formes novatrices, en studio mais aussi sur le terrain, dans les salles de classes, les conservatoires, les centres culturels ou sociaux où leur travail évolue sans barrières, en prise directe avec une jeune population participante.

PEINTURE ET PHOTOGRAPHIE

La collection départementale d’art contemporain de la Seine-Saint-Denis a sélectionné dans ses fonds une peinture et une photographie.

- l’huile et acrylique sur toile d’Alain Balzac joue avec les codes de l’art conceptuel et minimaliste. L’œuvre explore les questions d’identité culturelle mixant symboles, devises et drapeaux sur des grandes toiles. Ici c’est la juxtaposition, sur une même surface, d’éléments prélevés sur les drapeaux français et algérien. La composition propose un drapeau imaginaire, symbole de l’hybridation culturelle consécutive des migrations. L’artiste fabrique une image témoin de la porosité des frontières et la possibilité d’identités multiples.

- En 1994, le Département a lancé une commande artistique aux étudiants en photographie de l’université Paris 8, sur le thème des “Voisins”. Valérie de Meerleerpropose une série de photographies couleur de seuils de portes, première frontière avec nos voisins les plus proches. Ses photographies nous laissent aux frontières de l’intime. La prise de vue, positionnée à même le sol, nous met à une hauteur inhabituelle, une sorte de vision de chat, à l’affût de tout signe provenant de cette mystérieuse porte fermée. Ici, notre œil s’arrête sur le seuil de la porte, barrière entre le monde extérieur et l’univers intérieur.

à lire aussi
Confiné·e·s sans s’ennuyer

Frontières des uns, frontières des autres

L’équipe de la Direction de la culture du patrimoine du sport et des loisirs explore cette semaine la thématique des frontières. Hier encore enjambées allègrement, elles nous ont été réimposées à l’heure du confinement. Qu’incarnent-elles ? Les passages, les mouvements, les séparations… Des artistes mais également des archéologues, apportent leur réponse.

Biodiversité

Et si on s’intéressait aux plantes ?

Pour la nature, ce n’est pas le temps du confinement mais celui du printemps ! Profitez-en pour vous intéresser à tout ce qui pousse, croît, bourgeonne, fleurit... Les agents départementaux de la Direction de la nature, des paysages et de la biodiversité vous ont préparé de quoi vous initier à la botanique.

Tourisme

Un avant-goût d’extérieur

Meurtri par la crise sanitaire mondiale, le secteur du tourisme espère le rebond. Seine-Saint-Denis Tourisme s’y prépare en réorganisant ses offres sur le terrain. Mais l’heure est toujours au confinement, alors il entretient la flamme avec une sélection de visites et de conférences virtuelles, via la plateforme exploreparis.com. Comme un avant-goût d’extérieur.

Confiné·e·s sans s’ennuyer Cinéma

Le cinéma des salles aux salons

Privés d’écrans, le réseau Cinémas 93 et l’association Périphérie gardent le lien avec leurs publics via une offre en ligne de films et de ressources pédagogiques. Sitôt la lumière revenue dans les salles obscures, ils reprendront les animations culturelles, les actions éducatives, les résidences de cinéastes, le soutien à la création, la promotion des œuvres, l’organisation de festivals et de rencontres. Moteur.