Déconfinement à partir du 11 mai : Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Catégories
Seine Saint-Denis
Biodiversité

Et si on s’intéressait aux plantes ?

Pour la nature, ce n’est pas le temps du confinement mais celui du printemps ! Profitez-en pour vous intéresser à tout ce qui pousse, croît, bourgeonne, fleurit... Les agents départementaux de la Direction de la nature, des paysages et de la biodiversité vous ont préparé de quoi vous initier à la botanique.

En ce début de printemps, les fleurs s’épanouissent et les oiseaux chantent. Fait remarquable dans les grandes villes, le confinement qui diminue la pression de l’homme sur la nature amplifie ce phénomène. Les plantes semblent ainsi investir l’espace, où la pression des pas et des voitures a largement baissé. Un article à lire : Dans les villes confinées, plantes et biodiversité à la fête.

Pour ceux qui possèdent un jardin, le retour du soleil et cette période de confinement sont un moment privilégié pour entretenir et bichonner son terrain, mais attention cela n’est pas sans risque pour nos amis les bêtes (oiseaux, petits mammifères etc.), qui entrent en pleine période de reproduction…
Pour plus d’informations, suivez les préconisations de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) ici.

JPEG - 423 ko

Floraison au parc départemental du Sausset (copyright LPO Ile-de-France)

Observer, reconnaître et apprendre

C’est l’occasion d’observer son jardin, son balcon ou de s’entraîner avant les prochaines sorties en extérieur, à reconnaître les différentes espèces.

Tela Botanica lance le #BotaChezMoi
Ce réseau collaboratif propose une série d’actions et d’articles pour continuer la pratique et la découverte de la botanique chez soi : formations, visites virtuelles d’espaces naturels et de jardins botaniques, lectures en libre accès, jeux… Il y en a pour tous les goûts et tous les âges ! Pour en savoir plus c’est ici : #BotaChezMoi

Réouverture spéciale du MOOC (Formation en ligne) – Initiation à la botanique
En cette période particulière où la solidarité est de mise, Tela Botanica tient à contribuer à sa manière en proposant une rediffusion exceptionnelle du « MOOC Initiation à la botanique », accessible depuis chez vous sur internet, depuis le 26 mars et pour une durée de 6 semaines. C’est ici que ça se passe : MOOC Botanique.

JPEG - 87.2 ko

Identifier une plante grâce à l’application Pl@ntNet
Impossible de trouver le nom d’une fleur de votre jardin ou d’une plante que vous aviez croisée lors de votre dernière balade, Pl@ntNet est l’outil numérique qui vous manquait. Disponible sous forme d’application mobile et web, il vous permet d’identifier des milliers d’espèces de plantes grâce à vos photos. Les images que vous envoyez sont automatiquement comparées aux milliers d’images dans les bases de données botaniques.

Jeu Memory : les plantes de L’Île-Saint-Denis
L’écogarde Ahmed Ouarti vous propose ce jeu de mémoire, à travers une série de photos dont il est l’auteur. Venez découvrir les différentes plantes présentes sur le parc départemental de L’Île-Saint-Denis au printemps !

But du jeu : Apparier le maximum de cartes 2 à 2 (12 appariements possibles).
1 joueur et +
Déroulement du jeu :
• Imprimer votre jeu de cartes en double et découper les différentes images.
• Disposez toutes les cartes (24 cartes) face cachée devant vous.
• Un premier joueur retourne 2 cartes de son choix :
Si c’est la même image qui apparaît sur les deux cartes, c’est gagné ! Le joueur laisse les cartes sur place, face visible, et marque 1 point. Il retourne 2 nouvelles cartes.
Si elles sont différentes, perdu ! Il les retourne face cachée. C’est au deuxième joueur de tenter sa chance.
• Le jeu se termine lorsque toutes les cartes sont retournées et appariées.
• Points bonus :
Si le joueur trouve le nom de la plante correspondante à la paire qu’il vient de retourner, il marque 1 point supplémentaire ;
Si le joueur précise le statut de la plante présente sur la paire qu’il vient de retourner (espèce locale, présente naturellement sur le parc, ou espèce introduite et/ou plantée), il marque 1 point supplémentaire.
• Le vainqueur est celui qui aura obtenu le plus de points.

Réponses
Pour le statut des plantes : les espèces introduites sont la Tulipe et la Nigelle de Damas, les autres sont des espèces qui sont présentes naturellement en Seine-Saint-Denis.

à lire aussi
Confiné·e·s sans s’ennuyer

Frontières d’ici et d‘ailleurs

Second volet sur la thématique Nos frontières. L’équipe de la Direction de la culture du patrimoine du sport et des loisirs l’explore avec une sélection de ressources en ligne accessibles gratuitement. Celles-ci convoquent la musique à travers le temps et ses pépites, les coulisses du festival Banlieues Bleues, la peinture et la photographie avec des pièces puisées dans la collection départementale d’art contemporain de la Seine-Saint-Denis.

Confiné·e·s sans s’ennuyer

Frontières des uns, frontières des autres

L’équipe de la Direction de la culture du patrimoine du sport et des loisirs explore cette semaine la thématique des frontières. Hier encore enjambées allègrement, elles nous ont été réimposées à l’heure du confinement. Qu’incarnent-elles ? Les passages, les mouvements, les séparations… Des artistes mais également des archéologues, apportent leur réponse.

Tourisme

Un avant-goût d’extérieur

Meurtri par la crise sanitaire mondiale, le secteur du tourisme espère le rebond. Seine-Saint-Denis Tourisme s’y prépare en réorganisant ses offres sur le terrain. Mais l’heure est toujours au confinement, alors il entretient la flamme avec une sélection de visites et de conférences virtuelles, via la plateforme exploreparis.com. Comme un avant-goût d’extérieur.

Confiné·e·s sans s’ennuyer Cinéma

Le cinéma des salles aux salons

Privés d’écrans, le réseau Cinémas 93 et l’association Périphérie gardent le lien avec leurs publics via une offre en ligne de films et de ressources pédagogiques. Sitôt la lumière revenue dans les salles obscures, ils reprendront les animations culturelles, les actions éducatives, les résidences de cinéastes, le soutien à la création, la promotion des œuvres, l’organisation de festivals et de rencontres. Moteur.