Catégories
Seine Saint-Denis
Actions éducatives Enfance & Famille

Écolo dès le berceau

Ici, on jardine et on cultive des légumes, on favorise les jeux en bois et leur recyclage, on fabrique ses produits d’entretien avec des huiles essentielles. « Ici » ce sont les crèches départementales Moulin-Neuf (Stains), Voltaire (Montreuil) et Fratellini (Pantin).
Toutes trois ont récemment été labellisées « Écolo-crèches ».

Cette conversion très écologique, le personnel de ces trois crèches n’a pas ménagé ses efforts pour la mener à bien. « On a par exemple appris à faire de la peinture avec du chou rouge et du citron pour obtenir de nombreuses teintes, du rose au vert », explique une auxiliaire de puériculture. « Moi je suis devenue experte en fabrication des produits ménagers maison à base de bicarbonate, de vinaigre blanc et d’huiles essentielles bio », dit une des lingères, même si en ce moment, en raison des risques accrus de contamination par la Covid, des produits plus industriels, mais toujours respectueux de l’environnement, sont utilisés.

Du jardin à l’assiette

À la crèche Moulin-Neuf, le bac à sable est devenu un joli petit potager où poussent côte à côte fleurs et légumes, dont certains entrent même parfois dans la composition des repas. Et ce, pour la plus grande joie de la cuisinière qui sait d’où viennent les produits qu’elle sert aux enfants « On peut vraiment parler de circuit court ! », se réjouit-elle.

Dans ces trois crèches, plus qu’ailleurs encore, on fait évidemment la chasse aux perturbateurs endocriniens. « Par exemple, nous privilégions la vaisselle en mélanine ou en porcelaine pour les plus grand·e·s à celle en plastique » détaille ainsi une des directrices. Et bien entendu, ici le tri sélectif est devenu une seconde nature et les consommations d’eau et d’électricité sont sous haute surveillance.

Des efforts collectifs récompensés puisque l’association Label Vie a décidé de leur décerner le label Écolo-crèche au terme d’un processus de candidature qui aura duré plus de deux ans. Deux ans, le temps de prendre des bonnes habitudes et ne jamais les lâcher !

à lire aussi
Portrait

Mohamed Koussa : en route pour le championnat du monde 2021 !

Issu d’une famille modeste monoparentale, Mohamed Koussa, 43 ans, a grandi et vit en Seine-Saint-Denis. Et il a su rendre les honneurs au département qui lui « a tout donné » comme il dit, en décrochant un titre de champion du monde de lecture rapide en Chine en 2017. Depuis, cet ex enseignant a créé son académie et est en passe d’organiser les championnats du monde 2021 de lecture rapide depuis Dugny ! Interview.

Education aux médias Seine-Saint-Denis

Dessine-moi la liberté d’expression

Après le choc de l’assassinat de Samuel Paty, le Département a décidé d’accompagner les collèges de Seine-Saint-Denis avec Agora, un large programme d’éducation aux médias et à la liberté d’expression. Un atelier en visio entre des caricaturistes et des professeurs s’est tenu fin décembre pour préparer des parcours éducatifs sur le dessin de presse.

Education aux médias

Fake off, pour des citoyen·ne·s éclairé·e·s

Fondé en 2015, ce collectif d’une trentaine de journalistes intervient dans toute la France pour sensibiliser différents publics aux notions de fake news et de désinformation. Pierre-Hippolyte Senlis et Lucile Berland, deux de ses fondateurs, expliquent pourquoi Fake off a rejoint « Agora », nouveau dispositif d’éducation aux médias lancé par le Département.