Catégories
Seine Saint-Denis
Économie & Emploi

Des collégiens SEGPA accompagnés dans leur découverte de l’entreprise

Pour la deuxième année de suite, quatre sections SEGPA de collèges de Seine-Saint-Denis bénéficient d’un « Parcours école-entreprise » favorisant leur découverte du monde professionnel. Un dispositif porté par le Collectif pour l’emploi et financé en partie par le Conseil départemental. Reportage VIDÉO dans les pas des élèves du collège Fabien de Saint-Denis.

En ce mercredi 24 janvier, Micaela, Mike, David ou encore Taher s’essaient à un exercice dont ils n’ont pas l’habitude : le CV vidéo. Une brève intervention, filmée, qui doit leur permettre de mieux se présenter à l’oral et d’avoir un atout supplémentaire pour leur recherche de stage et, à terme, d’emploi. Le défi est d’autant plus important qu’ils sont élèves de 3e SEGPA au collège Fabien de Saint-Denis, une Section d’enseignement général professionnel et adapté qui les destine à une entrée précoce dans le monde du travail, que ce soit en apprentissage ou directement à l’embauche. Or, comme tout jeune de cet âge, ils ont encore peu l’expérience du monde professionnel et appréhendent souvent cette rencontre avec l’extérieur.

Le parcours école/entreprise, porté par le Collectif pour l’emploi, a justement été conçu pour les aider à lever certains de ces freins. A l’origine de ce dispositif novateur : les Fondations Accenture, SFR, Vinci insertion Emploi, AG2R La Mondiale et Adecco, qui l’ont construit avec des acteurs locaux. Lancé l’année dernière, ce parcours, financé en partie par le Département de la Seine-Saint-Denis, a pour l’instant été mis en place dans 4 collèges du territoire : Evariste-Galois à Sevran, Pablo-Picasso à Montfermeil, Jean-Jaurès à Saint-Ouen, et donc le collège Fabien à Saint-Denis.

Tout au long de l’année, en amont de leur stage obligatoire en entreprise, les élèves concernés reçoivent différentes formations organisées par des intervenants extérieurs, qui s’évertuent à leur transmettre de la confiance et aussi certains codes propres au monde de l’entreprise, pas toujours évidents à saisir.

Ce mercredi, les voici donc occupés par l’exercice du CV vidéo, mis en musique par Facealemploi, structure qui accompagne les demandeurs d’emploi grâce la vidéo. Et le lendemain, rebelote : Anis, Demba et les autres enchaînent sur un autre type d’atelier, baptisé « coaching terrain ». Accompagnés d’Arnaud Savin, coach et auteur de l’ouvrage "Les Clefs de l’Entreprise", ils vont se jeter à l’eau et démarcher directement des entreprises pour les convaincre de les prendre en stage. Objectif : ne pas perdre ses moyens sur le terrain, savoir s’adapter à différentes situations et connaître les bons codes de langage.

En fonction des promotions lancées sur le terrain et de leur préparation en amont, l’exercice porte plus ou moins ses fruits. Mais un objectif minima est lui toujours atteint : voilà les élèves sensibilisés aux attentes du monde professionnel. « Le garage de Saint-Denis à qui j’ai demandé de me prendre en stage a dit qu’il avait apprécié ma démarche et la manière dont je m’étais présenté. Malheureusement, ils avaient déjà des stagiaires, mais pour moi en tout cas, c’est encourageant. Ca prouve que ça va finir par payer », explique Mike, qui souhaiterait devenir mécanicien et est à la recherche d’un stage en mécanique.
« Cet atelier doit leur permettre de développer leur prise d’initiative et leur autonomie. Quand on aborde ces situations de prise de contact dans une salle de classe, tout est souvent abstrait, lointain pour les élèves. Là, ils ont un retour direct de l’employeur auquel ils se sont adressés et comprennent donc petit à petit comment ça marche », estime de son côté Arnaud Savin.

Au sein de l’équipe pédagogique aussi, on se disait satisfait de ce parcours école-entreprise, mis en pratique au collège Fabien pour la 2e année de suite. « La plupart des élèves ont mieux compris les enjeux que représente une recherche de stage ou d’emploi. Et surtout, l’année dernière, ils ont la plupart du temps trouvé des stages qui correspondaient à leurs envies. », soulignait le directeur de la SEGPA de l’établissement Marco Guadagni. Dans une recherche de stage qui peut parfois être crispante et un contexte économique peu évident, le parcours école-entreprise est donc une aide non-négligeable pour ces élèves de SEGPA.

Pour plus de détails sur le Parcours école-entreprise : https://www.collectifpourlemploi.com/actualites-all/2017/7/6/lancement-seconde-edition-parcours-ecole-entreprise

Reportage réalisé par Fabrice Mengotti, Jean-Loup Vidal et Christophe Lehousse
Photos : @Mario Guénin pour Facealemploi

à lire aussi
Économie & Emploi

Sportifs : objectif emploi

Deux jours de coaching gratuit pour un retour gagnant vers l’emploi ! Voilà ce dont des sportifs de Seine-Saint-Denis ont bénéficié dans le cadre de l’action Vivre en sport.

IN Seine-Saint-Denis

Paris Design Week : « Ici Montreuil » à l’honneur

"Ici Montreuil", atelier de création collectif labellisé In Seine-Saint-Denis envoie ses designers exposer leurs dernières trouvailles et réalisations à la Paris Design Week. L’occasion de mettre en lumière la créativité qui émane du département grâce notamment au travail de l’agence de design Solide et de la Maison Raphaël.

Économie & Emploi

Le Département recrute !

Rejoignez le Département et construisez votre carrière au sein de notre collectivité. Des dizaines d’offres sont en ligne aussi diverses que Responsable d’un Pôle gestion et moyens généraux, Cuisinier-ières, Animateur-trice etc. Découvrez les offres et postulez en ligne !

Gastronomie La Courneuve

Ranwa Stephan, de guerre lasse

A 43 ans, cette ancienne reporter de guerre en Syrie et en Afghanistan a choisi de tourner la page de son ancienne vie pour se consacrer à la production des « Délices de l’Ogresse », des confitures bio qu’elle concocte amoureusement dans son domicile courneuvien. Portrait.

Services, aides
& démarches

RSA - Guide pratique

Le RSA remplace le Revenu Minimum d'Insertion (RMI) et l'Allocation Parent Isolé (API). C'est également un complément de revenu versé à des personnes qui travaillent et dont les ressources sont modestes.