Déconfinement à partir du 11 mai : Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Catégories
Seine Saint-Denis
Confiné·e·s sans s’ennuyer

Confiné·e·s ? Dictée !

Chaque lundi à 10h00, la Dictée géante met votre orthographe au défi. Seul·e, en famille, en groupe et en visio, mesurez-vous aux richesses et aux difficultés de la langue française, dans la bonne humeur !

La Dictée géante, c’est une idée toute simple : rassembler un maximum de monde, avec une feuille et un stylo en main, pour déjouer les pièges du français lors d’une dictée. Une recette inventée par le Dionysien Rachid Santaki, auteur prolifique de polars, qui a déjà régalé des milliers de personnes de tous âges, en tous lieux, jusqu’au Stade de France !

Seulement avec le confinement, pas moyen de se rassembler, plus de dictées… « Sur la page Facebook de la Dictée géante, raconte Rachid Santaki, plusieurs personnes m’en ont réclamé en ligne. Alors je me suis lancé ! La première avait un goût d’amateurisme, devant l’ordinateur dans la chambre des gamins. Mais elle a réuni quelques dizaines de personnes. La deuxième était plus aboutie et en a rassemblé une centaine. Désormais, la dictée en ligne est un rendez-vous hebdomadaire. » Que ce soit en « live » lors d’événements dans un lieu donné ou bien en ligne et chacun dans son salon, les dictées régalent toujours, preuve que la recette est bonne. « Le confinement a des effets paradoxaux, reprend Rachid Santaki. Il nous éloigne les uns des autres, mais en même temps il accroît la volonté de se rapprocher. Je le vois bien : après chaque dictée, les gens continuent de discuter sur la page Facebook, ou bien ils s’appellent pour se lancer des défis entre amis. » Ainsi, la Dictée géante attire de plus en plus de monde, et même au-delà des mers ! « J’ai été contacté par des personnes au Maroc, au Canada même ! Ce format de dictée les intéresse, particulièrement pour les élèves éloignés et isolés. J’ai commencé chez moi et me voilà en contact avec du monde à des milliers de kilomètres, c’est fou ! »

Les premiers textes des dictées en ligne étaient assez accessibles : « Je les avais choisis plus pour leurs idées que leurs pièges, comme des extraits du "Petit Prince" de Saint Exupéry. J’ai ensuite demandé aux gens quelle était leur préférence : un classique, ou bien un texte créé pour l’occasion et rassemblant des chausse-trappes. Réponse : un classique avec des difficultés ! Je vais sans doute piocher chez Hugo, Zola, Flaubert... »

Alors, affûtez vos accords verbaux, révisez votre orthographe, aiguisez vos conjugaisons, ajustez vos pluriels de noms composés et écoutez Rachid Santaki chaque lundi à 10h00 sur la page Facebook de La Dictée géante !

à lire aussi
Confiné·e·s sans s’ennuyer

Frontières d’ici et d‘ailleurs

Second volet sur la thématique Nos frontières. L’équipe de la Direction de la culture du patrimoine du sport et des loisirs l’explore avec une sélection de ressources en ligne accessibles gratuitement. Celles-ci convoquent la musique à travers le temps et ses pépites, les coulisses du festival Banlieues Bleues, la peinture et la photographie avec des pièces puisées dans la collection départementale d’art contemporain de la Seine-Saint-Denis.

Confiné·e·s sans s’ennuyer

Frontières des uns, frontières des autres

L’équipe de la Direction de la culture du patrimoine du sport et des loisirs explore cette semaine la thématique des frontières. Hier encore enjambées allègrement, elles nous ont été réimposées à l’heure du confinement. Qu’incarnent-elles ? Les passages, les mouvements, les séparations… Des artistes mais également des archéologues, apportent leur réponse.

Biodiversité

Et si on s’intéressait aux plantes ?

Pour la nature, ce n’est pas le temps du confinement mais celui du printemps ! Profitez-en pour vous intéresser à tout ce qui pousse, croît, bourgeonne, fleurit... Les agents départementaux de la Direction de la nature, des paysages et de la biodiversité vous ont préparé de quoi vous initier à la botanique.

Tourisme

Un avant-goût d’extérieur

Meurtri par la crise sanitaire mondiale, le secteur du tourisme espère le rebond. Seine-Saint-Denis Tourisme s’y prépare en réorganisant ses offres sur le terrain. Mais l’heure est toujours au confinement, alors il entretient la flamme avec une sélection de visites et de conférences virtuelles, via la plateforme exploreparis.com. Comme un avant-goût d’extérieur.