Déconfinement à partir du 11 mai : Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Catégories
Seine Saint-Denis
Confiné·e·s sans s’ennuyer

Artistes & sportif·ve·s se relayent en ligne...

Le collectif d’artistes Gongle, La Maison populaire de Montreuil et le Département de la Seine-Saint-Denis vous proposent de participer mercredi 22 avril à un atelier en ligne « Artistes, sportifs, le corps en capital » : comment les liens art-sport aident à penser différemment les statuts d’amateurs et de professionnels ?

Le virus, ils l’ont ! Alors après un premier atelier sur les discriminations de tous types mené dans les vestiaires de l’équipe de football américain du Flash à La Courneuve, pas question de s’arrêter ! Repoussée pour confinement, la deuxième date du 25 mars a rebondi sur le 22 avril, via écrans. Avec un mot d’ordre, sans doute ciselé lors du premier atelier mené dans les vestiaires des footballeurs américains du Flash : « Tous en ligne » !

Pour cette seconde mi-temps, thème partagé entre sport amateur et professionnel, la capitaine d’équipe sera la metteure en scène montreuilloise Nil Dinç : « Après l’ambiance collé-serré de La Courneuve, on s’adapte à une toute nouvelle inattendue situation et scène d’expression via la distance et la proximité mêlées des réseaux sociaux. A tous les niveaux, nous allons devoir bien faire circuler la balle à chaque personne en utilisant toutes les techniques de passe… ».

Entre la jeune championne de boxe Fatia Benmessahel de Rosny, des agent·e·s du Département, un sociologue réputé comme Patrick Mignon ou encore des référents culturels, ces quarante joueur·euse·s du moment, sur un même pied d’égalité, devront être à l’unisson. Entre répétitions, orchestrations et, sans nul doute, improvisations, Nil Dinç cultivera leur solidarité sur ce terrain inédit : « Même si le confinement redistribue les cartes, même si notre théâtre de terrain va s’adapter à cette réalité, notre objectif reste de bien décrire les situations entre ses deux statuts, les implications d’un contexte olympique comme 2024. A l’image du monde venant de basculer, nous allons montrer que nous ne sommes pas tombés par terre, qu’existent plusieurs façons de créer ! Notre envie de faire ensemble sera plus forte... ». Que le spectacle se mette en ligne…

A vos marques, prêts...

Qui ? « Gongle » et la Maison pop de Montreuil !
Avec qui ? Une dream team emmenée par Nil avec Charlotte, Henriette, Lucile et Thomas
Quand ? Mercredi 22 avril à 17 heures mais, rendez-vous dès 16h40 !
Sur quoi ? « Le corps en capital » : comment les liens art-sport aident à penser différemment les statuts d’amateurs et de professionnels ?
Comment ? En ligne et sur les ondes…
Où ? Sur l’application « Zoom », la « R22 » Tout-monde de Victor et Simon
Combien de temps ? Une bonne grosse heure !

à lire aussi
Confiné·e·s sans s’ennuyer

Frontières d’ici et d‘ailleurs

Second volet sur la thématique Nos frontières. L’équipe de la Direction de la culture du patrimoine du sport et des loisirs l’explore avec une sélection de ressources en ligne accessibles gratuitement. Celles-ci convoquent la musique à travers le temps et ses pépites, les coulisses du festival Banlieues Bleues, la peinture et la photographie avec des pièces puisées dans la collection départementale d’art contemporain de la Seine-Saint-Denis.

Confiné·e·s sans s’ennuyer

Frontières des uns, frontières des autres

L’équipe de la Direction de la culture du patrimoine du sport et des loisirs explore cette semaine la thématique des frontières. Hier encore enjambées allègrement, elles nous ont été réimposées à l’heure du confinement. Qu’incarnent-elles ? Les passages, les mouvements, les séparations… Des artistes mais également des archéologues, apportent leur réponse.

Biodiversité

Et si on s’intéressait aux plantes ?

Pour la nature, ce n’est pas le temps du confinement mais celui du printemps ! Profitez-en pour vous intéresser à tout ce qui pousse, croît, bourgeonne, fleurit... Les agents départementaux de la Direction de la nature, des paysages et de la biodiversité vous ont préparé de quoi vous initier à la botanique.

Tourisme

Un avant-goût d’extérieur

Meurtri par la crise sanitaire mondiale, le secteur du tourisme espère le rebond. Seine-Saint-Denis Tourisme s’y prépare en réorganisant ses offres sur le terrain. Mais l’heure est toujours au confinement, alors il entretient la flamme avec une sélection de visites et de conférences virtuelles, via la plateforme exploreparis.com. Comme un avant-goût d’extérieur.