Catégories
Seine Saint-Denis
Actions éducatives

Apprenti·e·s marmitons

Ce jeudi 17 décembre, c’était jour de pâtisserie à la crèche Anatole-France de Drancy. Et c’est du sérieux ! Une invitée prestigieuse animait une master classe très gourmande.

Ce matin-là, Mirana Robinson, experte diététicienne auprès de l’Organisation mondiale de la gastronomie et membre de l’Académie nationale de cuisine et des Toques Françaises, a fait le déplacement jusqu’à Drancy. Sa mission : confectionner un gâteau de fêtes, avec les enfants et l’équipe de la crèche Anatole-France.
La cheffe pâtissière n’en est pas à son coup d’essai. « Ce qui me motive, à travers ce type d’animation, c’est de promouvoir tout à la fois le bien-manger, le manger-gourmand et le cuisiner-simple. On peut le faire même avec des enfants de moins de 3 ans », résume-t-elle.

JPEG - 140.2 ko

Bien manger, ça se transmet

Il suffit, en effet, d’être capable de casser un œuf. C’est ce que font, consciencieusement, la quinzaine de bambins participant à cet atelier. Quand les un·e·s ont les mains pleines de farine, les autres découpent avec application les formes qui serviront à décorer les gâteaux. Le tout se fait sous l’œil attentif de leur professeure du jour, des auxiliaires de puériculture et du cuisinier de la crèche Joël Longche, toujours disponibles pour aider à rattraper les éventuelles maladresses.
Il faut dire qu’ici les enfants semblent plutôt à l’aise avec les techniques culinaires. De vrais petits marmitons ! « Nous proposons souvent des ateliers autour de l’alimentation, avec ou sans les parents, explique Bernadette Rodrigues, directrice de la crèche. La cuisine est le vecteur idéal pour faire passer une multitude de messages autour de l’importance d’une alimentation saine, de la découverte des nouvelles saveurs, mais aussi du partage. »
Depuis plusieurs années, les parents sont ainsi régulièrement conviés à venir échanger leurs recettes ou en découvrir des nouvelles avec l’équipe de la crèche. À l’automne, lors de la Semaine du goût, des animations autour de la gastronomie sont organisées. Au printemps, les parents des bébés sont invités à des « ateliers purée et compotes maison ». L’été, les familles des « grand·e·s » se réunissent avec leurs enfants et les professionnel·le·s pour préparer un pique-nique chic et sain. Parce qu’il n’y a pas que les chips dans la vie !
« Un petit livret est en cours pour partager nos expériences et mutualiser nos bonnes pratiques », poursuit Bernadette Rodrigues. « Ce type d’initiative s’inscrit parfaitement dans nos actions de promotion du bien-manger, de prévention contre l’obésité, mais aussi pour travailler avec les familles autour de la question de la parentalité », ajoute Stéphanie Garreau, cheffe du service des Crèches départementales.

JPEG - 151.4 ko

Gourmandise au menu

Pour l’heure, Mirana Robinson accompagne les enfants dans la préparation des gâteaux, avec autant de patience que d’enthousiasme et de passion. « J’essaie de leur transmettre des gestes simples qui pourront être reproduits à la maison. Tout le monde a chez soi de la farine, des œufs, de la crème et des pommes. Je veux montrer qu’en moins d’une demi-heure on peut faire, très simplement, un délicieux gâteau, sans balance ni verre doseur et s’amuser à le décorer avec ses enfants pour qu’il devienne un joli dessert de fêtes. On pense trop souvent que la cuisine maison, ça prend du temps, ou que bien manger ne rime pas avec gourmandise. Avec des ateliers comme celui-ci, on montre le contraire ! », insiste la diététicienne. À l’heure du goûter, les enfants confirment les dires de la pâtissière.

JPEG - 173.3 ko

À voir leur mine réjouie et les assiettes vides, nul doute que les gâteaux confectionnés et partagés avec leurs copains et copines des autres sections étaient délicieux…

Bon appétit les enfants !

Découvrez la recette

à lire aussi
Portrait

Mohamed Koussa : en route pour le championnat du monde 2021 !

Issu d’une famille modeste monoparentale, Mohamed Koussa, 43 ans, a grandi et vit en Seine-Saint-Denis. Et il a su rendre les honneurs au département qui lui « a tout donné » comme il dit, en décrochant un titre de champion du monde de lecture rapide en Chine en 2017. Depuis, cet ex enseignant a créé son académie et est en passe d’organiser les championnats du monde 2021 de lecture rapide depuis Dugny ! Interview.

Education aux médias Seine-Saint-Denis

Dessine-moi la liberté d’expression

Après le choc de l’assassinat de Samuel Paty, le Département a décidé d’accompagner les collèges de Seine-Saint-Denis avec Agora, un large programme d’éducation aux médias et à la liberté d’expression. Un atelier en visio entre des caricaturistes et des professeurs s’est tenu fin décembre pour préparer des parcours éducatifs sur le dessin de presse.

Education aux médias

Fake off, pour des citoyen·ne·s éclairé·e·s

Fondé en 2015, ce collectif d’une trentaine de journalistes intervient dans toute la France pour sensibiliser différents publics aux notions de fake news et de désinformation. Pierre-Hippolyte Senlis et Lucile Berland, deux de ses fondateurs, expliquent pourquoi Fake off a rejoint « Agora », nouveau dispositif d’éducation aux médias lancé par le Département.